Archives quotidiennes : 30 mars 2023

9-New Mexico

Jour 21: jour d’anniversaire de Johanne. 🎉🥂🍾. ( le 23 mars)

En sortant du Texas:

C’est un départ de Fort Davis vers le Nouveau Mexique. En s’en allant vers Balmorhoa, on roule sur une route complètement époustouflante. On zig zag entre les montagnes. (Route scénique )

Puis arrivé près de Pecos changement drastique: très plat et plein de raffineries! 😟 Mais vraiment… on se demande pas pourquoi le Texas est un état riche.

On arrête dans un stand de tacos sur le carrefour névralgique de la place. On attrapera plein de travaux sur la route. Miamm😋

« Youpi » on voit des collines au loin dans notre direction! Puis un mur commence à apparaître au loin: c’est le “Parc National de Guadalupe” situé au Texas, et jumelé au “Parc Nationale des cavernes” qui lui est du côté New Mexique, notre direction.

Youhou “arriva New Mexico”…où on reculera l’heure. (2h de moins avec le Qc maintenant.)

Puis on entre dans le mur, en zigzaguant pour atteindre au top, l’entrée de la caverne. On a le choix entre prendre l’ascenseur vers les profondeurs ou à pied! Qu’est-ce que vous pensez qu’on a fait?

On descend l’équivalent de L’Empire State Building. 😲Mais comme c’est sombre, ce ne sont pas des marches mais plutôt des rampes planes avec un enduit anti-dérapant. Beaucoup de travail là dedans. Au début il y a les chauves-souris et ça sent, mais après un bout, plus rien autre stalactites (formation à partir du plafond) et stalagmites (formation à partir du sol). C’est époustouflant! Les photos ne rendront jamais justice, cela se vit. On marchera l’équivalent de 2h (avec la tête en l’air c’est long) pour descendre. Puis faire le tour tout au fond de la « Big room ». On prends l’ascenseur pour la remontée. (Pas fou quand même!🤪)

A la sortie on reprends la voiture et on arrête à deux point de vue en redescendant. Et au denier, on y apercevra après un certain temps (on a bien failli rien voir car on arrêtait que pour y jeter les cannettes) une famille de chèvre de montagnes. C’est hallucinant l’agilité de ces bêtes là. Par contre le petit était un peu plus dans le pétrin ! Tu parles d’une belle journée de fête pour Johanne. 😁☀️

Puis direction dans le “Chosa Campground BLM” à 0$. (Pour apprendre le lendemain que ce sont les terrains public des États) et il y en pas mal d’autres. C’est cool car on peut se placer comme on veut (aucune restriction). Puis se sera souper de fête en camping: un carbonara 😋avec vino 🍷 et Porto. On se lâche lousse et Johanne en est ravie! Au final, on ne restera qu’une seule nuit car demain il annonce dès pointes de rafale de 102 km/h. Mamamia! Allons vite quittons cet endroit.

Jour 22: (normalement on aurait été en direction du Grand Canyon, mais on se les auraient gelé.) Alors direction “Alamogordo”!

On passe dans la belle et toute petite ville “Artesia”. Ville d’arts car plein de sculptures

Puis coup de théâtre car on ne s’y attendait pas, on passe dans un col à 8500 pieds d’altitude par un beau chemin bucolique. 🤩Cette route n’est même pas indiqué scénique dans mon Atlas???? 😳Allo??

La température descend à un rythme fou tout en haut on est rendu à 2 dégrée et il y a de la neige🌥️😳même que dans la monté, on se voyait plutôt descendre 🤪!!!

Alors tout en haut c’est le village alpin Cloudcroft. Et au point de vue, on aperçoit les White sands dans le fond( un désert blanc) que l’on verra sous plusieurs angles durant la descente jusqu’à ~4000 pi. En bas à Alamogordo, on est à 8 degré! Puis arrivé à notre state park c’est 18 degré. Ça c’est des montagnes russes !

On arrive au Oliver Lee state Park. On est chanceux on nous place dans le primitive campground sur 2 terrains. Comme un est plus grand, on s’installera sur le même terrain avec autorisation. Les vrais terrains du parc eux sont vraiment beaux. Autre petit endroit magique!🤩

Jour 23: il a fait -2 cette nuit🥶

Direction le Parc Nationale des White Sands avec en arrière plan, la chaîne de Montagne San Andrews. Le parc fait partie du Désert de Chihuahuan. Il inclut aussi une zone de l’arme: “Holloman Air Force Base” où des tirs de missiles sont exécutés deux fois par semaine et force la fermeture du parc pendant 1 à 2h.

Les Whites Sands font 176 000 acres de terrain. Ce sable est composé de “gypsum”. Nous avons fait un Trail de 8 km sur les dunes où les jambes ont travaillées très fort dans les montés. De temps en temps le sol: est très dur, puis très mou. Au début le sable était plus de couleur écru mais plus le soleil monte, plus ça devient d’un blanc éclatant!! Une chance qu’il ne fait pas 25C aujourd’hui car on aurait cuit. C’est fabuleux les vagues dans le sable ainsi que la hauteur des dunes! Ce sable est très fin. A la fin, on commence à avoir hâte que la randonnée finisse et on a aucun point de repère car les marqueurs orange n’indiquent aucune distance, par contre ho qu’il sont important! La désorientation est à s’y méprendre dans cette immensité, même si nous avons 2 murs de montagnes pour nous guider. Visite remarquable!

Ensuite autre visite très rapide dans une boutique et culture de pistache. On goûte quelques saveurs et en ressort avec quelques produits. Puis retour à notre campement où les filles prendront ça relaxe et les gars feront une autre randonnée dans la montagne situé en arrière de nous! Ha ces hyperactifs!

Y a rien à dire!
Catégories : 1-Traversée vers L’Ouest, 2023-Van du Bonheur vers Baja | Mots-clés : , ,

Propulsé par WordPress.com.