Chili – Punta Arenas

Desparedo?

Nous voilà à l’aéroport, l’auto remise, on se dirige vers l’embarquement. Il est ~midi. (on est en avance car le trajet en auto a pris 1h de moins que ce qu’on nous avait dit!). Hum c’est drôle, il y a d’inscrit à côté de notre vol : desparedo. Je me demande bien ce que ça veut dire! On fait la file pour le check-in et là il semble y avoir quelques chose qui cloche car les quelques personnes en avant de nous ont de longues conversations avec les préposés🤔🤔🤔🤔Hé bien notre tour arrive et c’est bien le cas, le vol est retardé de 3 1/2hrs donc départ à 17:30 au lieu de 13:50hrs😩. Bon au moin on nous donne des coupons pour le diner! (entre nous on soupçonne qu’il on simplement décider d’annuler notre vol car il n’y avait pas assez de personne et de nous faire prendre le suivant qui venait de Santiago, on est vraiment rien pour ces cie aériennes👎 mais mettons qu’on se doutait depuis qu’on avait acheter ces billets car vraiment moins cher). Pas le choix on va faire avec, alors on met à jour le blog, les textes et réservation de l’hôtel (ouais vous commencez à savoir qu’on voyage au jour le jour…) sur booking pour notre nuit de se soir, etc. Youppiiiii!, on part à l’heure comme prévue (ben la 2e), ouf un moment on a eu peur de ne jamais partir!!!

C’est complet, c’est fermer…  😩 

Le vol se passe très bien, arrivé à destination on rush un peu car il

13 Lunas....

13 Lunas….

nous reste très peu de temps pour trouver l’agence qui fait les visites de l’île Magdelenas où réside la plus grande colonie de pinguins du Chilie. Alors en sortant de l’aéroport, course pour le bus, il pleut donc pas question de marcher de toute façon trop loin. Arrivés à l’hôtel, check in, notre chambre réservée à un trou dans le plafond et un plat pour collecter l’eau, on prend la OLYMPUS DIGITAL CAMERAchambre quand même (a rabais! ça nous dérange pas l’eau ne coule pas tout le temps puis c’est pas sur le lit!). Allez vamos: course vers l’agence, on y est (notez un peu de stress 🌋avec ça!) la dame nous ouvre, on pose la question s’il reste des places pour demain et la déception 😭 ils sont plein pour les deux prochains jours et c’est la seule agence offrant ce genre de tour. Vite on va voir un autre endroit différent mais ce sera mieux que rien qu’on se dit!! Zut c’est fermé, bon là on va discuter des options de long en large et on ouvre toutes les possibilités, plusieurs plans sur la table mais ça devra attendre à demain car tout est fermé. Retour à l’hôtel là Miguel (un ami de la proprio) nous donnes plein d’information et nous conseille de se rendre directement au port demain matin….mais il va vérifier tôt si des départ sont prévus. Donc on se rabat sur la bouffe pour soigner notre peine ( plus grande pour Nath qui veut vraiment voir ses petits pinguins de près!). Resto super sympa, ambiance conviviale, décor champêtre et personnel très agréable, on pousse notre culot jusqu’à leur demander si il y a des options que nous n’aurions pas envisager dans nos plans et rien d’autre…..mais la bouffe est excellente! On prend chacun une table d’hôte avec un appéritif inclus: le pisco sour (wow c’est rare ça pour Nath) et aussi un Pisco Calafates(petite baie bleu). Tout sera succulent mais un peut trop de gras pour Denis mais quand même on se régale. Dodo 23:30 car demain on a plusieurs choses à regarder.

On vas-tu finalement les voir!!!
Rrrrrrring, ding, dong! 6:30 debout, on fait nos sac et on se prépare pour aller au port, 7:15 Miguel est déjà à la réception et nous informe que malheureusement ce matin il n’y a aucun départ😢 donc plan c à mettre en place. Retour au lit 😴. 8:30, petit déj, on discute avec les autres convives, notre espagnol continu de s’améliorer (lire on baragouine hein), on comprend de plus en plus! Là les choses vont se bousculer, un départ (pour l’île des pingouins (Magdalena)) est prévu cet après midi avec l’agence Comapa, mais le retour est à 21h, donc on restera une nuit de plus ici et annulera la réservation de Puerto Natales ce soir. Tout cela en supposant qu’il reste de la place sur le bateau et les bus demain (pas oublier que ce sera Noël!). La course commence, on appelle pour annuler l’hôtel et on réserve(condition qu’il y ai de la place pour le bateau) une nuit de plus ici, course chez Comapa pour s’enregistrer, bonne nouvelle, il y a des places et en plus le départ se fera à 15h, avant de payer on doit vérifier les horaires de bus.

On a fait le bon choix: magnifico!

On va voir trois cie desservant Puerto Natales, aucun bus après 20h étant donné que c’est Noël, donc on change nos billets (qui avaient déjà été réservés par Terra Ultima, c’est l’agence avec qui on fait le trip à travers la Patagonie et la Terre de feu avec nos amis Carole, Alain, Francine et Liette soit les prochaines 3 semaines) pour un départ à 10h demain, retour à l’hôtel pour confirmer notre chambre, appel l’hôtel à Natales pour annuler notre nuit de ce soir (ben oui on a préféré perdre ceci car je pense pas qu’on va revenir une 2e fois dans ce bout de pays….), retour chez Comapa pour payer les billets, OUF! Tout ça en moins de 2h, ils ont besoins d’être beau les petits pingouins (plutôt manchots de Magellan…mais tout le monde comprends)!! Le temps passe, juste assez pour prendre une bouchée, se préparer (car toutes les températures sont possibles sur l’Ile.

 

Hop dans le taxi pour le port. Là on voit le bateau (genre de petit OLYMPUS DIGITAL CAMERAtraversier) qui nous amènera 2hrs plus tard sur l’île. La mer est un peut agitée mais le bateau est très stable. Gravol avalée, poignets magnétiques enfilés, la brave Nath va encore essayer de repousser ses limites! Wow je l’admire👏(Denis). Bon l’aller se passe pas trop OLYMPUS DIGITAL CAMERAmal mis à part l’arrivée sur l’île qui fut quelques peu pas mal houleux…mais on y est. Holà! Première impression le vent très fort (heureusement il ne pleut pas) on a droit à quelques éclaircis⛅️! Wow des milliers de OLYMPUS DIGITAL CAMERApingouins(en fait se sont des manchots…mais vous comprenez!) là devant nous éparpillés partout couvrant leurs nids creusé dans la terre, dorlotant leurs petits, se faisant la cours, appelant leur conjoints qui OLYMPUS DIGITAL CAMERAreviennent de la pêche, tout un spectacle! En plus des centaines de goélands avec eux aussi leurs petits, pour compléter le spectacle. Là on va passer une heure à sillonner le sentier (oui nous on est confiner et eux libres, parfait car avec le OLYMPUS DIGITAL CAMERAnombre de touristes descendant ici l’habitat des pingouins serait simplement mis en pièce ), prendre des dizaines de photos de ces sympathiques petit mamifères. Ce qui est génial c’est qu’ils sont tellement habitués de voir les humains et sachant que nous ne OLYMPUS DIGITAL CAMERAreprésentons pas un danger (pour le présent car ils ne savent pas à quel point on est en processus de détruire notre planète…ça c’est une autre histoire mais bien réelle!) qu’ils se promènent presque sans se soucier de nous, on les approche jusqu’a moins d’un mètre sans qu’ils soit effrayés. Wow, déjà le guide nous fait signe de retourner au bateaux et c’est le temps de dire adios les petits! (Nath: déjà! 😥). En passant il y aurait plus de 150 000 couples de manchots!!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas facile…

La mer est beaucoup plus agitée au retour et les vagues frappent de plein fouet le devant de notre traversier, on est presque comme dans une descente de rivière, plusieurs personnes seront malades mais Nath tient le coup (pas facile), elle parvient même à appercevoir des 🐬🐬 qui suivent le bateau…car elle ne lâche pas l’horizon des yeux….😨. Après 2 pénibles et longues heures on arrives enfin😰. Pieds sur terre, il était temps, dernière épreuve, le taxi pour se rendre à l’hôtel, juste à temps, la Nath doit s’étendre pour récupérer de tout se brassage! 🤒

Veille de Noël

Comme on est la veille de Noël, la proprio à préparée un petit goûter pour les clients: gâteaux, pain, biscuits, et drink local au café, belle intention. Nath va se remettre lentement et faire dodo jusqu’à demain pour stabiliser tout son système!!!(belle veille de Noël…😔) Pendant ce temps, Denis finis les textes des derniers jours et converse avec les autres clients dans la salle à manger (j’ai bien apprécié le petit goûter). Holà assez tard, dodo.

Quelle belle journée, ça valait le coup!🤗😁

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Catégories : 2016 Chili & Argentine, 6. Punta Arenas

Navigation des articles

Un avis sur « Chili – Punta Arenas »

  1. Serge

    Y’a pas l’air à faire chaud là bas et pourtant c’est l’été non?

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :