Argentine : Buenos Aires

Bon vol, première impression à Buonos Aires, on a fini de geler, ici il fait 30-34degrés, on prends nosOLYMPUS DIGITAL CAMERA bagages (les filles vont adopter un style plus d’été et on file vers,notre hôtel. En route on apprends que le final du rally Paris Dakar auras lieu ce week end (dommage les amis repartent samedi) et que plus 1 million de personnes sont attendus au club Automobile de BA.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAArrivés à l’hôtel on s’installe et ressort pour trouver un endroit pour dîner. La ville ressemble un peu à New York de pars le peu de lumière qui parvient dans les rues et la pollution. Après plusieurs détours on trouve un petit resto végétarien, ce sera cela, on est en manque de végétation et de jus frais, ce sera OLYMPUS DIGITAL CAMERAun excellent choix! Puis visite du cimetière de Recolleta, une vrai ville dans la ville, on a appris beaucoup sur Eva Perõn grande dame de l’Argentine dont les cendres ont finalement été rappatriées ici! Oups, on nous cours presque après car le cimetière ferme et on ne le savait pas, pour ne pas dire on nous met dehors presque. On va par la suite OLYMPUS DIGITAL CAMERAdescendre vers le 9 Julio, l’avenue principale de BA, environ 12 voies de large sans compter les 2 voies de services, il faut prendre 2 feux de circulation pour la traversée!!! On marchera jusque dans le Port en passant par la Plaza de Mayo et le Palais Rose puis près du pont de la Mujer. Au Port sur la promenade le décor est magnifique avec tous les voiliers amarrés au quais. L’endroit idéale pour souper sur une terrasse, ce n’est pas ce qui manque!!! Belle soirée, la pleine lune juste en face de nous, vraiment bien, on est tous un peu fatigué et pas habitués à cette chaleur, donc les filles vont prendre un taxi pour rentrer, les gars eux on décider de marcher pour faire descendre ce copieux souper!!! Puis 💤😴💤

Jour 2 a BA

L'ancien théatre

L’ancien théatre

Rythme lent petit déj tard on partira vers 11:30 pour la visite de la librairie Ateneo qui a pignon sur la rue Santa Fe dans un ancien théâtre 🏤. Elle est classée comme OLYMPUS DIGITAL CAMERAla 5e plus belle librairie au monde! Wow, presque tout a été conservé (sans les sièges bien sur!) c’est extraordinaire, l’architecture du théâtre à l’intérieure, même un petit café/restau. a été aménagé sur la scène, tout est encore là, même les cordages et traverses pour accrocher les lumières et accessoires, on peu presque sentir l’atmosphère qui pouvait y régner! Les loges, coulisses, balcons etc…tout est aménagé pour conserver l’aspect du théâtre mais en y insérant tous les services et des tonnes de livres (mais surprise rien sur le vie d’Eva Peron (1919-1952), défenseresse des démunis et des droits de la femme)et CD! On y passera près d’une heure et franchement ça aurait pu être toute la journée….

Boutique souvenir en recherche

Quartier Palermo

Quartier Palermo

Puis direction plaza Italia et le secteur de Palermo, c’est un secteur supposément artistique et plein de boutiques de toute sortes. Là les filles s’en donnent a coeur joie durant le trajet entrant à tour de rôle dans presque toutes

Épuisant magasinage

Épuisant magasinage

les boutiques… on finis par arriver à la Plaza Italia: d’un coté le parc avec jardins japonais (qu’on ne verra pas car trop immense) etc, de l’autre Palermo et les boutiques, on y va! Alain et Denis n’en reviennent pas 😳😞😕, chaques pas sont plus lents que si nous marchions à 6500M d’altitude, toutes les boutique y passent, OLYMPUS DIGITAL CAMERAheureusement petite pause pour dîner! Puis ça reprends de plus belle bon faut s’y faire car c’est la seule journée de magasinage pour emporter quelques souvenirs! Ensuite direction quartier San Telmo (tango) en metro rien de moin! Cool le metro à BA, corridors étroits, les quais entre les deux voies et les stations

Mais c'est Mafalda😍

Mais c’est Mafalda😍

toutes colorés!! Arrivés à la station Independancia, on se ré-oriente un peu et en route pour allez voir la statue de Mafalda (idole d’enfance et peut-être même encore aujourd’hui de Liette) car c’est beaucoup trop tôt pout les soirées de tango. Ah, petit stop dans un tout petit magasin où il y a des pipes et tasses à matte, les filles vont avoir droit à un vrai cours sur l’art de préparation du mate et comment le préparer, un très beau OLYMPUS DIGITAL CAMERAmoment pour elles!!! Petite marche encore où on va accoster sur une terasse pour un appéro, pour la bouffe on repassera. On va par la suite se promener aux alentours (très longue promenade) à la recherche de spectacle improvisés de tango, bon

Avec notre somelière (Café San Juan)

Avec notre somelière
(Café San Juan)

pas de chance, rien, nada. Ça fait plus d’une heure que l’on tourne en rond, on a faim pis le choix du resto est dificile (il y en a trop) pas assez ceci, trop cela, on finit par entrer dans un resto genre cafétéria et quelle surprise, la Somelière qui vient nous servir est un vrai bout en train, joviale, ricaneuse, parle plusieurs langues dont le Français! A elle seule elle fera toute la différence et nous fera apprécié tout les instants de notre repas! Très belle rencontre! Retour à 2 taxis il est près de 2:00am et toujours aucun tango où Francine fera le clown tout le long.  (On apprendra par la suite que c’est surtout les dimanches que les tangos ont lieux)!!

Ce matin c’est jour de retour pour les amis, derniers petits achats avant de partir, les baggages sont img_3054prêts, le taxi arrive, c’est le départ!!! Accolade, baiser et snif, snif, 😥toujours tristes les départ quand on a eu tant de plaisir et de complicité! Bon pour Denis et Nath on ouvrira un autre tableau de ce merveilleux voyage!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès le départ des amis on se trouve un petit restaurant. (Le pick market) et on s’installe sur la petite terrasse pour diner (il est déjà ~15:00hrs) on jase un peu de tout et de ce que l’on va faire ensuite. …………………..? On ne sait vraiment pas. On est dans un genre de trou aux alentours de Buenos Aires, il n’y a rien ou du moins rien qui nous tente! On part ensuite pour la soirée à la découverte du quartier Palermo Hollywood…où on trouvera la petite terrasse la plus recherché du quartier, qu’on a su une fois les 22h arrivés.

Lever un peu tard et mal dormis, Nath continue de tousser de plus belle, ça ne va pas très bien. La OLYMPUS DIGITAL CAMERAtempérature est mossade☁️🌦🌧et il fait frais. On décide quand même de se OLYMPUS DIGITAL CAMERArendre dans le quartier de la Bocca, très touristique mais aussi à l’origine du tango Argentin et de Buenos Aires. Métro et taxi, on y est , là il pleut🌧, on entre dans un Mercado, petits achats vite fait, on retourne dehors muni de nos imperméable, on se balade dans les rues , au fils de notre courte promenade toutes les terrasses se ferment (et OLYMPUS DIGITAL CAMERAles quelques danseurs de tango disparaissent aussi 😢) il pleut et ça ne fait qu’empirer. Il semble même qu’on aurait pu y voir des peintres en exposition à OLYMPUS DIGITAL CAMERAl’extérieur mais là rien, nada. On se dirige donc vers un resto qui a tout de saveur local: décor, bouffe et clients, un table semble nous attendre!!! Très belle atmosphère, pendant que la pluie tombe, nous on va casser la croûte. Après on se dirige à la course ver le musé ……….la visite sera hyper rapide car ferme à 16:00hrs et il est déjà près de 15:30hrs. Dommage car ça OLYMPUS DIGITAL CAMERAaurait mérité plus de temps pour apprécier toutes les toiles et artéfact de l’endroit. Puis un autre musée en face, lui ouvert plus tard, mais on écourtera notre visite pour entrer à l’hôtel. De toute façon presque tout est maintenant fermé (dire que c’est le dimanche que ça bouille ici, mais dame nature en a décidée autrement aujourd’hui!!!) il fait froid et le vent s’est levé en plus de la pluie.

Départ de Buenos Aires

Aujourd’hui on a décidé finalement de partir pour Mendoza, trop chaud et sec ici en

Architecture...

Architecture…

plus de la climatisation de la chambre qui rend Nath de plus en plus malade! Donc direction terminal de bus Internationale, après avoir tourné en rond un peu (car on n’est pas décidés si on se rends en Métro ou si on mange un peu en direction du terminal!) on arrête au resto pour dîner (Nath file de moins en moins et elle frissonne même). Rien ne nous presse car on n’a pas encore nos billets mais on sait que ce sera un bus de nuit! Journée pénible pour Nath car son rhume ressemble de plus en plus à une bronchite et l’énergie ni est pas du tout. Rendus au terminal (très mal indiqué sur notre carte du Routard on a dû demander à plusieurs reprises!!) c’est l’interminable queue pour acheter les billets, la chaleur est accablante! On va devoir faire 2-3 agences avant de se trouver des places « Cama full » (banc se transforment en lit à 180 degrés) et un départ à une heure acceptable, ce sera la cie CATA à 20:30hrs pour au moins 14h de bus.

On a maintenant ~4hrs a tuer, on va s’installer dans un parc en face où Nath pourra se reposer et faire un petit dodo. Le ciel se couvre, au moment où on se prépare à bouger Nath remarque un gars qui semble faire des signes à un autre pas loin de nous, on s’aperçoit que l’on vient de se faire spotter!! Là en moins de deux on se mets en route vers le terminal, un des deux gars prends les devants et se dirige vers le terminal, l’autre reste en arrière. Denis regarde insistement vers celui qui nous suit dans les terminal pour qu’il voit que nous l’avons spotter aussi, mais rien n’y fait il semble avoir son plan. Alors on se dirige directement au côté d’un agent de police près d’un autre entrée et on attends. Celui qui nous suivait, un innocent, fait semblant (très maladroitement) de passer son chemin après une courte pause à regarder un tableau indicateur. En regardant à l’intérieur, l’autre gars est assis tout près et attends. On va rester près de notre nouvel amis 👮🏽quelques minutes, en fait jusqu’à ce que le dernier s’éclipse et que nous n’ayons plus de trace du premier. Prochaine étape, direction genre de cafétéria au centre du terminal avec accès restreint et protégée, garde de sécurité d’un côté et policier de l’autre, c’est assis à une table adossés à une colone qu’on va passer la dernière heure et demi d’attente, en sirotant une bière et un thé. On va aussi revoir le deuxième gars passer durant ce temps avec un autre accolite! Un peu sur nos gardes quand même on se dirige vers la porte d’embarquement pour prendre le bus. Il est temps car Nath a juste envie de se coucher et d’essayer de dormir. Aussitôt partis Nath va pouvoir faire dodo enfin.

Catégories : 10. Buenos Aires, 2016 Chili & Argentine

Navigation des articles

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :