Kazakhstan – Astana 2

 

IMG_3870

Est-ce que le vent va changer de bord?

Coucou nous à nouveau, toujours au Kazakh dans un « ressort » près du lac…

 

Cheval au galop
Donc, nuit un peu mouvementé pour Denis! Disons que le cheval mangé au souper👎 s’est mis à galoper dans son estomac…donc un peu de marche entre nos lits et ça ne fait qu’empirer…ho non 😲! …Il me semble que suite à son opération (ha oui car en revenant du Chili, il s’est finalement fait retirer la vésicule biliaire) tout ce calvaire devrait être fini!!! Mais ne paniquons pas, ce n’est peut-être qu’une indigestion. 🤞

Donc pilule pour essayer de baisser la douleur et marche à l’extérieur question de laisser dormir les 2 ronfleuses (ben oui ça l’air que c’est vrai) . Je me réveil et je vais à la recherche de Denis, mais il ne semble pas avoir amélioration, je lis un peu la panique dans ses yeux🤢. Dodo un peu avec autre quart de pilule. Quelques heures IMG_3842plus tard je reviens à la chambre et on décide de repartir « right away » à Astana. On avise Marjo, essayons de se faire comprendre à la réception qu’on veut un taxi pour se rendre à la gare😫 une chance un client passe et parle un peu anglais. Ça y est on part quelques 20 min plus tard et disons à Marge de s’amuser. Et nous on repart avec un pilote de course , vers la gare. On se débrouille pas si pire à acheter les billets et embarquons dans le bon train. Bon on a avec couchette sans air conditionné mais Denis pourra au moins se coucher pour les 3h à faire.

Conversation
La dame Kazak qui est dans notre compartiment tente absolument à faire la jasette avec moi, mais je n’y comprends rien même pas une ressemblance. Mais elle insiste et revient à la charge à quelques reprises sans succès…un moment je pense meme qu’elle me donne de la « merde » en me disant genre »mais qu’est-ce que vous faites ici sans pouvoir parler un mot de notre langue? Bon je fabule mais disons que ça pourrait avoir du sens…alors je sort les grands moyens car depuis qu’on est arrivé au Kazak on a pas eu grand temps pour s’organiser et downloaded des outils tel que « Google translate » avec micro pour échanger chacun dans sa langue mais surtout on a pas eu encore le temps de s’acheter une carte de téléphone nous permettant d’avoir l’internet en tout temps car ces outils ne fonctionne qu’avec l’internet…alors je ne vous dit pas la désolation dans mes yeux car normalement je suis équipé pour pouvoir avoir un minimum de discussion avec les gens☹️ ou sinon un petit lexique bien à moi.

Alors je sors les grands moyen: le dictionnaire électronique « guide de conversation russe ». Je cherche la fameuse page « stricte minimum de conversation » et la j’ai « oui » (dah), « non » (niet) et surtout que « dieu soit avec vous » 😳 ….mais oui ça va m’aider c’est sur.
Pendant ce temps la dame regarde dehors et semble complètement désolé de ne pouvoir échanger une traitre mot….ok je regarde la section dictionnaire mais ce sera long car je devrai chercher un mot à la fois….bon après 30 min j’ai une phrase écrite en phonétique. Ça va être long mais au moins on pourra un peu échanger…hum je ne suis pas sûr de prononcer comme il faut et j’espère que ça dit ce que je pense dire….(quelle situation 😂) bon je pense que ça marche et je cherche d’autre phrase et les lui dit et là une autre dame se joint, puis un moment elle appelle 2 jeunes avec leur téléphone et le fameux google translate et on essaie tant bien que mal de converser…c’était complètement loufoque mais comment agréable. Il y a meme a un moment une conversation avec un gars qui parle anglais au téléphone …c’est vous dire à quel point il veulent échanger avec nous. Savoir d’où on vient, ce que l’on aime de leur pays (ça c’était spéciale car juste qu’a maintenant on plus un lien avec les soins hospitalier et le staff des hôtels…) mais disons que les gens sont vraiment gentil. On a su que les Kazaks rencontrés étaient des nomades et un des deux jeunes était boxeur et qu’il allait meme venir au Canada très bientôt pour une compétition. Denis à la fin c’est même joint à la simili conversation 😀 ….ceci restera à jamais graver dans nos têtes…et je trouve que c’est ça la partie génial de nos voyages….les gens locaux. Alors terminus, taxi (3 fois le prix.. mais on s’entend pour 2 fois) et retour à notre hostel…puis un peu de repos pour Denis qui semble aller mieux.

On échange avec les assurances par courriel et le médecin du kazakh, on va payer les frais directement à la clinique avec encore une fois notre espionne russe Natasha….se sera $1150 us. Elle exige toujours l’écho coronarienne à l’hôpital même si les douleurs à la poitrine sont complètement disparus et nous conseille d’avoir un accompagnateur avec nous qui parle les deux langue (anglais et russe/Kazakh).

On se renseigne auprès de notre merveilleuse équipe de réceptionniste de notre hostel…et celle actuellement en poste nous confirme qu’elle pourra nous accompagner le lendemain matin. Un vrai petit ange sur 2 pattes! Les assurances nous donne également le go. Bon cette épisode devrait se terminer demain. Pour l’épisode actuel, les douleurs semblent diminuer et Denis fait comme dans le passé: journée de jeûne et on verra ensuite. On ira manger tout à côté de notre hostel ou seul moi commandera un sublime wok et où Denis restera a l’eau. IMG_3845On donnera des News a Marjo et elle nous fera part d’un commentaire de J,B un collègue de travail français, qui avait été mon correspondant d’urgence à Milan lors de la dernière expo universelle ou j’avais du cogner chez un appartement voisin du notre pour appeler l’ambulance pour faire entrer Denis d’urgence à l’hôpital en crise v’la 2ans. Vous étiez pas au courant de cette histoire!! Bien pour faire une courte histoire je pensais que le gars était italien et je lui baragouinait en anglais et lui aussi, pour enfin s’apercevoir qu’il parlait français et que c’était un collègue de Marjo…comme vous voyez on en est pas la notre 1ère histoire de la sorte!😆🙃

Puis dodo afin de rattraper les heures perdu et tenter d’éliminer complètement le « jet lag ».

 

Fin épisode 1er et le 2e
Et hop après un beau dodo, c’est avec Bota, notre
IMG_3853accompagnatrice que l’on part en taxi vers le Présidentiel hospital. Wow on dirait un hôtel 5 ⭐️, et pas de file. On se dirige directement dans le bureau pour faire un électrocardiogramme et ensuite dans un autre pour passer une echo coronarienne. Et de temps en temps on a un commentaire de Bota : rester ici et ne bouger surtout pas 🙂!

IMG_3860Ceci aura duré moins de 2heures, quelques 10,000 Kzt ($40.) et on a tout en main, même envoyé les résultats au médecin traitant de la clinique et confirmation que tout était ok et que le diagnostic final est « névralgie pulmonaire » avant de quitter les lieux. Elle nous enverra même le fameux « fit to fly » permettant à Denis de prendre l’avion. On enverra plus tard cette confirmation à l’assurance ce qui mettra un vrai terme à cette épisode.

On repart en taxi avec Bota et on se dirige dans une boutique où on peut acheter une carte simm à ajouter à notre cell pour avoir le réseau cellulaire et le wifi en tout temps. On se dit bye et nous on part à la recherche d’un resto pour déjeuner. Gruau pour Denis et moi un autre patente assez riche…mais bon avec latte. Tout est enfin fini, le stress tombe et la suite des vacances vont enfin prendre une autre tournure😎…yé temps😞… on est rendu mercredi et on est arrivé au Kazak depuis vendredi soir. Mais bon party maintenant! 🍾 ben non, on marche jusqu’a l’hostel où Denis se reposera et moi enfin pourrai commencer à écrire le blog puisque les nouvelles sont bonnes! Et je sens que je suis à la limite de devoir communiquer pour donner des nouvelles ( n’est-ce pas maman? 😉)

La température semble changer, ça se refroidit c’est très venteux et le ciel semble menaçant, donc on va essayer un autre resto situé tout près, le 514 (proprio est québécois). On s’assoit à la terrasse mais on devra entré a un moment car tout s’envole! On confirme notre rendez-vous avec Marjo pour le lendemain où se sera journée à l’Expo Universelle et le show du Cirque du soleil en soirée (qui est « sold out » depuis un bout déjà…on est donc très privilégié)

IMG_3868

Puis…publication (difficile) du 1er article provenant du Kazakh….

 

 

Catégories : 1. Astana, 2017 Kazakhstan

Navigation des articles

4 avis sur « Kazakhstan – Astana 2 »

  1. Ainur( Angelina)😊

    Nathalie Danis et désolé pour ce qui est arrivé. Notre plat national de la viande de cheval. vous Danis un prompt rétablissement. Nous avons eu le plaisir de vous rencontrer, vous êtes beau et merveilleux couple, je compris que vous ne comprenez pas tout de notre conversation, je suis désolé mon collègue de l’attention.

  2. Ouin ! Toute une aventure, au moins vous tombez sur du bon monde ! Oui maman a bien hâte que vous reveniez ! Mettons qu’on lui fait vivre des aventures chacun à notre façon … On vous aime forter Denis fais attention à toi et ne prend pas de risque inutile. C’est plate vous êtes en voyage, mais la santé n’a pas de prix. 2 ieme profession Nounou Natasha à la suite de L’espionne russe Natasha Kaulret, j’espère qu’elle n’est pas trop rought lol Et moi j’ai nounou Sergué. Je me déplace en chaise de bureau pour épargner ma nounou un peu. Bisou xoxo et on vous aime fort

  3. champouxlevesque

    Allo les aventuriers….vous portez bien votre nom!🤗 Heueusement tout fini bien. Et vous lire nous fait toujours rire…en vous imaginant dans toutes ces aventures…avec barrières de languages qui cèdent avec vos beaux sourires😄 Maintenant amusez vous pleinement.

  4. Micheline Collerette

    Mon Dieu le reste de votre voyage sera s^rement très bien faites très attention à vous et Denis fais attention à ce que tu manges.J’ai très hâte à votre retour.Je vous aimes xoxo >

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :