Alberta (3e partie) – Banff …suite

Jour 12:

C’est le départ de notre campement dans le Parc National de Banff (ben oui on a réservé que 2 jours alors qu’on aurait pu en passer 3 à 4 facilement.)

Mais avant d’aller au Lac Louise on passe voir une des merveilles du parc soit le Canyon Johnson. Il y a plein de monde (hum ça nous fait penser a notre 1er jour de trek du W en Patagonie…🤔) et comme la plupart du temps on marche sur des passerelles bien faut être patient. L’endroit est magnifique, les passerelles sont accrochées a même la falaise pas facile pour ceux qui ont le vertige. On passera tout droit sur quelques points de vue a cause de la filée de gens attendant!

Puis direction Lac Moraine et/ou Lac Louise. Le premier étant plein (fermé trop de monde), on se rabat sur le Lac Louise (il y a pire que ça dans la vie!). Encore plein à craquer mais on arrives tout de même à se trouver 2 emplacements dans le stationnement. Puis devant nous dejà le fameux Lac Louise et l’hôtel Fairmont (les deux sont majestueux!!!). Oh mais il y a foule et de toutes les nationalités. La couleur du lac de ce point de vue n’est pas tout a fait au point a cause des vents. On décide donc d’aller vers une maison de thé au haut d’une des montagnes et se donner un autre point de vue du lac et en espérant s’éloigner de la foule. ~3 km d’ascension avant d’arriver là haut (Lac Agnès et maison de thé du même nom), petit oasis de paix et de sérénité (en d’autres temps car aujourd’hui bondé comme partout ailleurs). Mais c’est quand meme une tres belle randonnée a faire avec de tres belles vues surtout en haut. Puis Scotch sera au paradis l’instant d’un moment car ici les tamias sont obèses tellement les gens les nourrissent( malgré l’interdiction).

Retour aux VR, petite frousse pour nos amis car leurs VR semble avoir disparus….🤔🤔☹️. Heureusement ce n’est pas le cas, il est dans l’autre stationnement 😂😅🤣 petite erreur d’orientation!!!

Regarder au pied droit de Denis

C’est alors que l’on quitte en direction du Parc Nationale de Jasper en prenant la route spectaculaire: “Icefield parkway” longue de 230km comprise entre le Lac Louise et la ville de Jasper. C’est sur cette route que l’on devrait se rapprocher le plus des sommets escarpés des Rocheuses avec notre véhicule. Une route de ~ 3h passant au travers le Parc National de Jasper. On devrait donc être à notre campement vers 20h. Donc pas trop d’arrêt en chemin malgré ces très grandes beautés naturelles. Dommage car cela aurait vraiment valu la peine de prendre plus notre temps surtout pour le trek au pied du Glacier Athabasca mais là juste devant le glacier on vient de perdre plus de 15 degrés avec ces vents! Brrrrrrr. Pas le temps car il reste encore 1h de route…

Photos glaciers Bow

Autres photos:

Photos Glacier Athabasca:

En chemin,un autre fait que l’on remarque est le changement à la foret dans les montagnes: on dirait que tout est très sec car on voit plein de pins morts (tout rouge)!

Enfin nous voila au camping Wapiti avec cette fois l’autorisation de faire des feux 😳 (hein mais on ne comprends rien vu les arbres mais bon). Il y aussi une notion de faire très attention aux grizzlis qui rodent dans les parages pour attraper les petits wapitis… Mélange de 🙁 et😀 pour moi!

En montant nos campement respectifs on trouve que ça sent bizarrement la fumée mais bon c’est normal puisque le gens font des feux!

Alors souper, vaisselle et dodo!

Catégories : 2018-Van du Bonheur au Canada, 3. Alberta

Navigation des articles

7 avis sur « Alberta (3e partie) – Banff …suite »

  1. Manon

    Ah bon je croyais que mon autre commentaire n’était pas là… ? Donc désolée je me répète un peu hihihihi

    Manon D

  2. Manon

    Bonjour a vous, c’est beau en photo alors j’imagine life… que ça doit être splendide Banff wow ! Vous semblez bien aimer voyager en VR. Amusez vous et continuer de nous partager.

    Manon D

  3. Chantale Collerette

    Wow ! J’en connais une qui va vouloir un petit animal ! C’est quoi au bout du pied à Denis, je vois pas bien ?

    • C’est un petit suisse/tamia. Désolé pour les photos qu’on ne peut agrandir mais c’est beaucoup plus vite pour moi ainsi. A partir de l’application de mon tel.

      • Chantale

        oui j’agrandi toute les photos en full écran, mais je n’arrivais quand même pas à le voir

  4. Johanne Roy

    Vous avez probablement appris que les pins sont rouges dû à l’insecte « Pines Beatles » qui se longent entre l’écorce et l’arbre et les tuent. Cet insecte est arrivés par le nord de la Colombie Britannique.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :