BC – Vallée de l’Okanagan vers Île de Vancouver

Jour 19 (suite):

On fait la route jusqu’à Kelowna…c’est vraiment de valeur car la fumée nous empêche de voir le paysage magnifique. On serpente la rivière North Thompson et on ne voit même pas l’autre côté tellement c’est dense! Et c’est là qu’on comprends avec toutes ces affiches indiquant d’appeler pour indiquer des feux etc. Puis que c’est coutume qu’en juillet et août c’est pas mal comme ça chaque année .. il ne pleut jamais ou presque pas et quand il y a de la pluie c’est souvent des orages et que la foudre déclenche les feux! En nous on l’apprends là!

Quelques photos enfumées de la vallée

Myoni et Barley mon seul petit ours!

Petit arrêt pour le lunch dans une micro-brasserie à Kamloops (rien de spécial, grosse ville) où le serveur nous demande si on veut une place avec vue sur la terrasse « enfumé » il est pas mal drôle! Et puis on prends tous une bière et sandwich ou burger avec FRITES!😋

Puis on continu notre chemin jusqu’à Kelowna où on trouvera difficilement un campement pour aboutir dans un genre de grand stationnement. On en avait trouvé un juste avant, quand même assez cute mais une fois presque installé les gars sont revenu de l’office pour payé en nous disant de remballer le tout car pas le droit au chien! Donc en arrivant c’est plein d’enfant qui disent entre eux: des licences du Québec! Ils étaient tous Québécois mais la belle affaire dans notre stationnement (Willow creek campground) c’est que nous avons une porte donnant accès au Lac Okanagan l’autre côté de la rue. Une fois installé GO pour la trempette. La petite plage est déserte à cette heure (18h~) et on assistera à un beau couché de soleil enfumé. 1, 2,3, GO dans l’eau ça fait du bien même si ce n’est pas si chaud ça compense pour les fois où on ne pouvait y accéder! Ça semble gigantesque comme lac avec toute ces grosses cabanes directement sur l’eau Avec tous leur gigantesque quai privé! Bon on retourne à notre campement se faire à souper et après on prendra une marche à travers cette petite ville, eeeeee grosse ville!

Ca s’ouvre comme um éventail’

Jour 20

Quand même tranquille ce « stationnement » le matin…bon à part les quelques travailleurs partis très tôt. La femme des petits Québécois est venu nous jaser avant notre départ et nous apprend que eux sont ici depuis un mois (😲) car ils viennent s’établir pour 2 ans et la il recherche une maison à louer car ce campement a été vendu pour faire des condos….(qu’elle surprise!… pas elle! La vente). En fait ils sont 2 familles partis de Québec et ont besoin d’un changement. Pour l’instant les petits sont inscrit à l’école française mais hésites encore à les mettent en immersion! On est stupéfait! Chacune des familles vivent dans leur grand « fifth wheels » et les maris sont parti travaillé ce matin!

Bon assez le placotage mais avant on appelle un autre camping (Wood lake campground) question de réserve pour ne pas se faire prendre ce soir et on prend la direction du Canyon Myra pour faire une bonne randonné. Wow se sera magnifique car déjà les paysages sont de toute beauté.

Juste pour vous dire au fond de cette photos c’est pleins de montanges mais on me voit rien avec la fumée

On arrive tout en haut ouais ça sera pas facile ça avec un dénivelé de 900m car on va descendre pour remonter à la toute fin, que je me dit. Eh bien pas du tout, c’est pas ça « pentoute ». C’est un sentier “Kettle Valley Rail Trail” nous faisant passer sur le chemin de fer qui n’est plus en opération depuis les années ‘89 et où un gigantesque feu de forêt en 2003 a détruit plus de 12 des 18 ponts en bois! Une fondation mise sur pied s’est donner comme mission par apprêt de reconstruire ces ponts pour préserver leur patrimoine. Bon ils louent des vélos pour faire le chemin 24km A/R mais nous on marchera avec Scotch…je pense 20km. Dommage encore avec cette fumée on a de la misère distingués l’autre côté. Mais ce sera beaucoup plus facile que ce que je n’avait imaginé mais très beau d’observer l’ingéniosité de ces ponts. On traversera même 3 tunnels.

Bon étant dans la vallée de l’Oukanagan réputée pour ces vergers d’abricotiers, pêchers, cerisiers et vignobles on arrête dans le vignoble le Camelot faire une dégustation ( n’ont plus de rouge juste blanc et rosé) bon aller on achète le rosé. Puis autre arrêt dans des étales de fruit et légumes (comme chez nous).

Et à la recommandation de Johanna, on arrête dans une microbrasserie BNA pour déguster un bon lunch mais il est presque 16h déjà! Wow wow wow, je me prends bien une bière rouge (probablement avec canneberge ce qui efface le goût de la bière 😁) mais l’intérieur est magnifique il y a même au 2e quelques allées de quilles et aussi un camper en plein milieu qui sert de bar! Mais attendez de voir nos entrées dont celle des zucchinis frits. Tout était très bon. 😋🤪Je recommande a tous l’arrêt. Merci Jo!

Miamm!

Arrivés à notre mega camping remplis de bateaux, l’office est fermé et on ne sait pas trop lesquels sont nos terrains réservés. On était supposé être séparés mais Claude a vue en arrivant 2 terrains côté à côté et c’est là qu’on s’installera après avoir chercher comme on peut a rejoindre l’office. Je dirais que notre spot est enchanteur à cause de creek et ses canards juste derrière notre emplacement. Petit tour pour voir la plage ….qui donne direct sur les quais des bateaux en fait elle est entourées par ceux-ci. Assez bizarre. Bon enfin tous pour la bonne douche brûlante et je me ferais même faire la cour par un des résidents de ce camping qui voulait me faire un tour sur son fauteuil roulant. “Goergeous Nataly”… 🧝‍♀️ha ha on a bien rigolé!

Malgré nos énormes entrées à brasserie, on se fera du très délicieux blé d’inde sucré même si on n’avait pas faim pis on fêtera un peu car il s’agit de notre dernier souper avec les amis.

Jour 21 (séparation d’avec les amis)

Nath semble être la seule à avoir bien dormi malgré le bruit d l’autoroute et de camion sur le camping. Petit déjeuner tous ensemble et c’est un mélange bizarre de tristesse et aussi de fun (car le 1ère vrai expérience pour nous en VR seuls) que nous nous quittons car c’est ici que notre route se sépare de celle de nos amis (sniff…) très car ils ne se rendent pas à Vancouver l’ayant déjà vue.

Donc, départ de Woodlake direction Vancouver. Petit arrêt pour gaz et propane et nous sommes partis. Pas de destination précise on va voir au fur et à mesure. Premier arrêt petit détour pour balade en train du Far West (Kettle Valley Steam Train), pas de veine car c’est fermé le Mercredi, dommage ça aurait donné encore plus de signification à notre promenade du Myra Canyon.

Bon pas le choix, on reprends la route, cette fois on essai un vignoble( Nath reconnaît la marque car déjà vue à Niagara: Inninskilin) ils font du Zinfandel!!! Pas un succès car pas de Zin…en dégustation et les deux autres que l’on goûte sont « ordinaires ». Arrêt dans un 2e, au Rustico Farm & Cellars, petit vignoble qui ne se prends pas au sérieux selon le Loneley Planet….mais tout à changé, le proprio a donner sont exploitation en concession et par le fait même l’originalité qu’il apportait à disparue et fait place à la commercialisation… au moins ils font du Zinfandel dons on goûte 2 autres cépages avant le Zin mais pas de veine là non plus le vin n’est pas dans la palette de goût ni de prix de Nath. On rapportera quand même une bouteille de Cabernet pour « la route »….

On reprends la route vers Osoyoos se disant que l’on trouverait bien un endroit pour planter notre VR… wow une péninsule (parc provincial Haynes Point) donnant sur le lac du même nom. Il est full mais accepte le camping overnight pour une nuit seulement 😁🏝. Petit astinage à savoir si on paye ou pas et puis hop un monsieur arrive en cart de golf et nous réclame 32$. Voilà notre réponse pas cher quand même pour l’endroit en plus de souper au milieu du lac…avec des bateaux de Wakeboard (avec musique)!!! Quelques lancés à la mouche pour ne pas perdre la forme (mais sans convictions) et comme d’habitude pas de poissons (Denis se demande si le vrai poisson n’est pas finalement celui qui tiens la ligne!!!). Donc pas de poisson pour souper, ce sera recette de pâtes, tomates, échalotes, thon et fromage (Kraft dinner façon Nath et Denis!). Puis petite marche autour de la péninsule avec le chant des criquets (très grands terrains tous disposé sur le bord du lac) et dodo au son des vagues!

Jour 22

Debout tranquille, lent, on saute dans le lac pour la douche, puis petit dej. au truck food (notre VR!!!). On remballe et c’est partis direction Vancouver.

On emprunte la route 3, on passe par Princetown, Hope, etc, de beaux petits village très pittoresques. Beaucoup de chose à voir sur la route mais toujours la fumée des feux de forêt qui nous voile les splendides paysages (enfin on les imagines…). Les paysages sont tellement changeants que c’est difficile de tout voir, d’où on est tout est sec, presque plus de végétation, on se croirait dans un film de cowboy au far west mais tantôt avec des plantations de vignes, pommes, d’abricot en plus de tous les fruits et légumes……c’est quand même très beau!!! Petit arrêt pour quelques fruit et des cerises (miam, miam).

La route est majestueuse à travers ces montagnes et soudain la forêt change et devient plus dense et verte. Quel changement!

A Hope, on arrête à un view point comme ça pour voir un tas de roches accolé à une montagne. Quand Denis au retour de la toilette en profites pour lire le panneau et m’indique qu’en janvier 1965 exactement ici, une partie de la montagne c’est effondrée suite à un tremblement de terre et à tuée 4 personnes sur le grande route qui était tout en bas!😟😱. Ces personnes étaient coincées là car le route était fermé a cause d’avalanche plus loin! ( c’est ce qu’on appelle être dû!!) il y avait même un lac…aujourd’hui plus rien ni est apparant! Notre vision a quelques peu changé après….

Un autre petit bijou d’arrêt en chemin : Bridal Veil Falls. Moment magique dans une forêt enchanté avec tout ces arbres avec de la mousse et on se prépare à toute une monte même si la marche est courte (20 min). Puis wow un ange nous apparaît dans cette cascade d’eau….

On tranche finalement de se rendre sur l’île de Vancouver au lieu de la ville pour notre itinéraire. Plus nature! Puis on se rends à Chilliwack (environ 1:45 hrs de Vancouver) où Nath déniche le Vedder Campground, près d’une rivière à saumon….on s’installe rapidement et souper, ce sera recette de pâtes, tomates, échalotes, thon et fromage (Kraft dinner façon Nath et Denis!). Puis un peu de lavage à la course (Merci Nath!!) et dodo.

On tente quelques lancés et ????… puis rien a part 2 filles en « costumes d’Adam » qui viennent se baigner
Catégories : 2018-Van du Bonheur au Canada, 4. Colombie-Britannique

Navigation des articles

Un avis sur « BC – Vallée de l’Okanagan vers Île de Vancouver »

  1. Chantale

    Wow ! toujours aussi beau, je vous comprend avec la fumée, nous c’était la brume qui nous empêchait de voir les paysage des Eboulements à Baie-Comeau. Mais bon un autre année !

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :