BC – Île de Vancouver ( partie 1)

Prendre le temps, …de prendre le temps

Jour 23

  

Départ pour Tsawwassen d’où nous prendrons le traversier ( durée 1:30 env $120, réservé sur le web grâce à Nath!) pour Swartz Bay près de Victoria sur l’île de Vancouver (attention Vancouver n’est pas sur l’île mais bien le continent, nous on ne le savait pas avant…et l’on ira à Vancouver que sur notre retour….). Petite course pour se ramasser et on est partis. On prendra le traversier de midi avec arrivé sur l’île vers 13:45. Traversée magnifique sous un ciel bleu plein de soleil, et que dire des paysages des îles entourant la pointe de Victoria, simplement WOW!

Paraît que l’on ne peux pas manger à Victoria sans aller au Red fish-Blue fish sur le port près de l’aérogare des Hydravions(oui oui). Bon semblerait qu’une foule de personnes ont aussi lu ceci quelque part ou que c’est vraiment apprécié par les locaux car la file est longue et l’attente le sera tout aussi( 1h environ 😕😫)) Finalement on est assis au « bar » sur le bord du boardwalk pour déguster ce repas tant attendus. Poutine jerk avec Chaudrée de poison pour Nath et Denis un fish ans ship au saumon. Miam, l’attente valait le coup, on s’est bourré la façe comme on dis chez nous.

Blue fish red fish…y a du monde !

 

Merci ti-loup de ta patience!🤗

Donc force des choses petite marche dans le sympathique centre ville de Victoria! Très belle conservation des architectures d’époque, beaucoup d’action et la population y est très hétéroclite!

   

Il se fait tard pour se trouver un endroit pour planter notre VR donc direction Nanaimo et on verra sur la route….après 2 essais infructueux on trouve le spot sur un petit camping. Tellement manger pour dîner que ce sera un souper tisane et petits biscuits!! On voit un chevreuil puis deux et puis écriture de ces lignes (au fanal) et plusieurs autre afin d’essayer de se mettre à jour ( la mémoire commence à nous manquer, trop de choses….). L’endormitoire commence sournoisement à nous prendre dans ses bras alors on vous dis un beau bonne nuit!!!

Jour 24

Debout au lever du soleil, petit dej. et direction Nanaimo. Nath en a ras le bol du “Lonely Planet” et la façon dont les infos sont organisés, donc mission: trouver un Routar pour finir le voyage. Petit arrêt dans Cowichan Bay, petite bourgade en bord de mer, très prisée mais heureusement on est tôt. Arrêt dans une boulangerie (impossible de résister à l’odeur du pain et de pâtisseries fraîches), on ressort avec brioches et baguettes…En prime au tout dernier magasin, Nath trouve la douche de camping que nous cherchions depuis plusieurs semaines, yééé la madame est vraiment contente!!! (En fait c’est que j’ai brisée la 1ère car j’avais omis de mettre le bâton dans le haut pour la solidifier 😂)

 

Oublions pas notre mission, donc arrêt à Duncan (ville des Totems) pas de chance pour le Routar mais on se promène quand même dans la ville et on a pus voir les mats totémiques (totems).

 

General Lee ... pis le sherif coco: Rosco
La Générale Lee! Juste pour toi mon ti-frère dans… The Dukes of Hazzard

Ensuite arrêt à Nanaimo où se trouve 2 boutiques côte à côte, pas de chance encore…., on ne perd pas courage et on se rends dans une petite boutique de livre et réparation d’ordinateur (déniché par Nath sur internet, le Best Choice Quality Used Books à Nanaimo). Nath en ressort avec un grand sourire, non elle n’a pas trouver son livre mais plutôt rencontrée 2 québécois (Luc et Lise) qui vivent ici depuis plus de 30 ans. Ils sont très amis avec les proprios de la boutique (Lise y fait du bénévolat toutes les semaines). Après longues et intéressantes discussion ils nous invitent chez eux pour continuer nos conversation car le café bouquinerie va fermer. Là on apprends que Luc est professeur de Math, Bio, etc et donne ses cours en Français et Anglais, Lise elle est prof de Français à la maison et a également misé sur pied une association des femmes francophones à Nanaimo. Les deux sont très impliqués dans la communauté. Les discussions sont vraiment intéressantes et on va poursuivre cela au resto où leur fils a déjà été chef, le Smoking Georges BBQ, miam, miam😋😋😋. Nos nouveaux amis nous reconduisent par la suite en bord de plage où nous pourrons passer la nuit, petite marche sur le « bord walk », là on penserait être avec le maire et la mairesse tellement ils sont connus (et appréciés) dans cette petite communauté!!! Alors on se dit au revoir et à un prochain jour…

Constatant que l’endroit est plutôt passant et très éclairé on opte pour bouger un peu et avancer en direction de Tofino. Premier dodo dans un secteur résidentiel dans un cul de sac en bord de l’océan….”Rocky Point” grâce à notre application iOverland. Il fait deja noir donc on n’y voit rien!

Jour 25 …..TOFINO. 😍

Une nuit un peu agitée car très tôt des pick up arrivent et se stationnent juste à coté, on pense que c’est des tripeux….🤔🤔🤔 ! Pis en sortant de la van à 6h am, je regarde dehors mais où sont tous ces gens? Pis je regarde en bas et j’aperçois ces pêcheurs! 🤣😂 On ne savait pas que notre spot était un endroit privilégié par les pêcheurs du coin qui descendent au bas de la falaise sur les roches pour taquiner le poisson. Puis surprise avant de partir, on a la visite d’une biche avec ses 2 petits, ça commence bien la journée.

 

Départ pour Tofino, on a laissé tomber Sratconia Park question de profiter plus de Tofino. Petit arrêt au Tim pour café et déjeuner. Sur la route on arrêtera au Cathédrale Grove dans le parc de Mac Milan pour se balader dans la forêt et admirer les énormes Sapins Douglas (certains ont plus de 800 ans). On se sent tout petit (comme de Hobbits) quand on se promène dans la forêt. Wow!

  

C’est lui le plus vieux!

On reprends la route montagneuse et sinueuse vers Tofino, un vrai cynique…petit arrêt au bord du lit d’une rivière presque asséchée. Le peu d’eau qui circule encore à laissé apparaître des amoncellements de pierres sculptés et polies par l’usure des flots en temps des crues. Cela me fait penser au cascade à Rawdon sauf que l’eau est glacé. Très spécial des pouvoir se promener dans le lit de cette rivière et d’imaginer la force du courant lorsque pleine….Quelque personnes sautent même dans les bassins creusées par les courants.

  

Youhou!

Retour sur la route sinueuse…Puis arrêt à l’info du Parc National Pacifique Rim et se renseigner sur les endroits pour dormir et les activités à Tofino et Ucluelet. On va devoir prendre une chance pour un camping que l’on ne peut joindre au téléphone car tout semble être plein…

En chemin on passe le merveilleux Parc National Pacifique Rim 20km de nature préservé. Mais on n’aperçoit à peine l’océan. 😟 Tout est gardé très sauvage et j’imagine qu’il faut prendre chacun des chemins annoncées pour y voir l’océan. Pas le temps pour l’instant car on doit se diriger au seul camping ayant de la place. Après avoir tourner en rond un peu, on trouve l’endroit, il reste seulement quelques spot avec les espaces les plus serrés vue jusqu’à maintenant et avec comme barrières psychologiques des chicot d’arbres …mais bon pas le choix car le bone docking n’est pas permis ici! Ouf juste à temps….et on prends 2 nuits tout de suite. Une chance qu’ils gardent des emplacements: 1er arrivés, 1er servis! 😰Comme partout ailleurs beaucoup de monde c’est la folie on se croirait presque à Old Orchard un week end…. Réservation terminée, on se dirige vers la plage de notre campement pour aller voir « to the go » l’océan! C’edt musterieux et calme, la brume commence a se dissiper et l’eau semble pas mal froide. Un petit selfie et GO pour le centre de Tofino pour aller visiter un peu.

A gauche sur la pointe:Tofino: au centre le Parc Pacifique Rim et a droite complètement Ucluelet
Notre 1ere photo du bout du Canada sur le bord du Pacifique
Plage Mackenzie (notre campement)

Premier arrêt ( forcé un peu car c’est le seul endroit où l’on trouve un stationnement) presque sur la pointe de l’île sur une petite plage du parc Tonquin en bord de mer, c’est ici que nous posons nos pieds dans le Pacific pour la première fois, on peu vous dire que l’eau est frette en tabarouette! C’est également ici qu’on comprends que cet endroit est magnifique car c’est la nature qui prime car laissée sauvage! On en profite pour se faire un petit lunch et dîner au bord de l’océan les pieds dans le sable (non, non surtout pas dans l’eau!!) et d’écrire un peu avec le son des vagues. Y a pire hein! Puis petite balade et on remballe pour essayer des se trouver une place de stationnement en « ville ». Yéé on trouve!!! Marche sur la jettée et puis petit café à la terrasse vue sur mer d’un resto sympa et le va et vient des hydravions. C’est tu pas assez: prendre le temps… de prendre le temps ça! On en profite pour faire le point sur les jours à venir et le planning du retour. Ben oui il faut revenir! 😭

   

Retour au camping, feu de camp et souper saucisse/salade, simple mais efficace. Petite marche de soirée sur le bord de l’océan accessible à pied de notre campement et la on aperçoit des tas de familles et amis qui se font des feux dans le sable et même certain qui y font des guimauves! Pour faire changement ça sent pas mal la boucane! On revient à notre campement presque assis avec nos voisins 😆! Tisane et un peu d’écriture et puis dodo.

Jour 26

Debout ~7hrs, très frais et brumeux on se fait notre café, toast…puis on pars pour les plages histoire de marcher un peu dans le parc nationale du Pacifique Rim avant le rush matinal des stationnements plein. Ici il y a des kilomètres de belle plage de sable encore sauvage (pas de gros hôtel). 1er arrêt à la plage Incenerator Rock. Wow c’est le seul parking d’où on a une vue direct sur la plage . Il est 8h et déjà des surfeurs sont dans l’eau mais comme tout est grumeaux ça donne un air mystique à l’endroit! Mais comme nous on veut aller faire de la randonnée on continu plus loin dans le parc en auto avant d’aller marcher quelques heures sur Wickaninnish Beach et South Beach. Retour au VR, on se fait un petit lunch et nous retournons sur la plage pour manger. Encore plus beau que ce matin, le brouillard s’est dissiper un peu et la vue est géniale. Puis on décide d’écrire un peu pour le blog que vous lisez….Denis fera aussi un petit power nap…

Incinerator beach:

  

Wickaninnish Beach:

 

  

    

Sable super fin!!

Enfin!

Bon assez de repos, debout et marche sur la plage pour admirer ce splendide panorama!!! Holà qu’est ce qui se pointe à la lisière des buissons? Mais oui un ours noir!!! Nath jubile et plus vite que Lucky Luke elle pointe la caméra dans sa direction (il est à environ 50M de nous) et commence à filmer…🐻🐻🐻elle est comme une enfant!!! 🤪😆

Ho attendez, voyez-vous ce qui vient de sortir du bois? Bon attendez allez voir le vidéo ci bas ….

Départ de la plage, oups lumière « Check engine » allumé dans le dash de la van, 😲🤔 pas bon signe….recalcul de l’itinéraire et direction Tofino voir si on trouverait pas un garage ouvert…, en plus Nath rêve et salive d’un bon « ceviche » depuis qu’elle est sur le bord de l’océan. Premier constat moin de monde et plus facile de trouver un stationnement mais pas de garage. Ça va mal car pas non plus de “Ceviche”…ce sera finalement souper spaghetti au VR! On écris encore des lignes puis dodo! Mais on a vu un vrai nounous! 🤪😁

Catégories : 2018-Van du Bonheur au Canada, 4. Colombie-Britannique

Navigation des articles

Un avis sur « BC – Île de Vancouver ( partie 1) »

  1. Aline et JF

    Il est où le vidéo?

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :