Rajasthan tour (Partie 1)

Grand départ pour 14 jours
imageĀja hama śurū  notre périple de 14 jours à visiter le Rajasthan avec un chauffeur. On est un peu anxieux pendant que l’on attend à l’extérieur de l’hôtel car si ça ne click pas avec lui, les 14 jrs vont être très long… Un petit monsieur sort de sa voiture et vient vers nous, il nous aborde dans un Anglais assez rudimentaire mais il a l’air bien gentil, ouf!
imageJour 1 – Jujhunu
On est parti pour plusieurs heures de route en direction Jujhunu, ville de halte seulement car la distance pour se rendre a Bikaner est trop longue pour se faire en 1 journée considérant les routes ici. Pour diner on arrête dans un genre de halte routière, la nourriture est pas mal mais les prix sont exorbitants en comparaison à ce que nous avons vu à Delhi…
Arriver à l’hôtel, il semble qu’ils n’ont pas la réservation  mais tout s’arrange très vite. En entrant dans notre chambre une forte odeur nous monte au nez mais le porteur nous dis que c’est les murs en chaux qui ont cet odeur et que ça partira dans quelques minutes. Nous partons pour la visite du petit temple de ??????? C’est le plus grand du petit village! On y fait le tour en moins de quelques minutes, beaucoup de locaux y viennent pour faire des offrandes à Shiva… imageLes gens nous regardent d’un air curieux, ils ne voient pas souvent des étrangers… Tellement que pendant que nous sommes assis à discuter, un femme lance presque sont enfant dans les bras de Denis en demandant à son mari de prendre une photo, le pauvre petit est en larme croyant que sa mère veut l’abandonner et rien a faire malgré l’insistance des parents, il ne veut rien savoir (moi aussi à son âge  je n’aurai pas aimé ça me faire pitcher dans les bras d’un extra terrestre!!!!!)…tout est bien qui fini bien quand même, quand on invite la maman avec son fils pour la photo. Retour à l’hôtel, même odeur dans la chambre, on se rends à la salle à manger et demandons à être changé de chambre.  Après quelques minutes (et vérification de leurs part) ils acquiescent à notre demande. L’autre chambre sera moins pire et surtout sans odeurs, le responsable nous fait ses excuses (le personnel est sympathique et très attentionné).
image        image
imageJour 2&3 – Bikaner
Après déjeuner on prends la route pour Bikaner, on fait quelques ajustement avec le chauffeur afin de mieux se comprendre concernant; l’itinéraire, les arrêts et surtout les pauses pipi (ben oui car en tant que femme cela semble très compliqué, 1h30 avant de pouvoir arrêter… Nath commençait à être à côté de ses pompes!).
imageArrêt à Madawa pour visite d’un havelis (anciennes demeures des riches collecteurs de taxes pour le Maharaja et seuls propriétaires de Dromadaires indispensables aux commerçants pour traverser le désert vers Delhi). Ces demeures sont entièrement peintes de fresques et les détails sont simplement magnifiques.
image     imageimage  image
imagePuis c’est la visite du Mandawa Castle, ancienne demeure de Nawal Singh (1755 pour les historiens). Le palais (ça ressemble plus à une forteresse) à été en parti restauré (~30%) en hôtel de luxe dont nous faisons la visite; grand luxe, suites dignes des contes de fées, piscine, bar, etc. Ce qui contraste avec l’extérieur des murs et la pauvreté qui y règne.
imageOn poursuit notre route vers Bikaner que nous atteindrons en début de soirée, la même histoire pour la chambre (cette fois je vous sauve les détails): on change de chambre. On prépare un courriel pour se plaindre à l’office gouvernemental responsable de notre circuit (RTDC). Toujours pas d’internet nulle part!
imageDonc le lendemain matin, on demande à Sushil (notre chauffeur) de nous conduire à un organisme communautaire  (AFEV mentionné dans le Routard) qui offre aussi wi-fi aux touriste. Arrivés sur place au fond d’une petite ruelle, on sonne à la porte… Un jeune homme ouvre et nous invite à entrer sans poser de questions. Il nous offre thé, café et par la suite  nous demande comment il peut nous aider. Hé ben on est tombé sur « Ēka chōṭī sī parī » (voir traducteur avec Google), en peu de temps il nous procure une carte 3G pour le IPad qui nous permettra d’être autonome pour internet.

imageEnsuite route pour la visite de Fort Junagarth, cette fois nous avons un guide Francophone (Nath est très contente!), il est très intéressant et nous donnes plein d’information historique et architecturale du fort. Celui-ci appartient toujours à un famille royale et ils travaillent à la restauration depuis plusieurs années, environ 5% de complété à ce jour (partie ouverte au touriste). À l’entrée, des empreintes de mains à coté de la porte principale attirent notre attention: il s’agit des empreintes des premières femmes de Maharaja qui devaient s’immoler avec le corps de leur mari lorsque celui-ci décédait, la dernière immolation dates des années 1970…

Empreintes des femmes des Maharaja

Empreintes des femmes des Maharaja

Lunch time et devinez quoi, ben oui le guide a un restaurant et il nous propose d’y aller… On mange bien et le prix est correct.  On en profites pour envoyer la note de plainte au responsable du tour ( sans grande attentes). Après le lunch, Sushil passe son cellulaire à Denis, c’est le responsable de l’agence, il a lu la note et il appelle  pour  s’excuser et il va s’assurer de régler les problèmes pour le reste du voyage! (Wow on est content).

Ils viennent de se marier et ne se connaîssent pas!

Ils viennent de se marier et ne se connaîssent pas!

En Sari...bon ok j'ai de l'air d'une poche de patate ou d'une poupée russe...mais au moins on s'est bien amusé

En Sari…bon ok j’ai de l’air d’une poche de patate ou d’une poupée russe…mais au moins on s’est bien amusé

Petit détour voir une fondation coopérative ( crée par Richard Gere…on n’essaye encore de nous entourlouper je crois…) qui vend de l’artisanat local! Là on a droit à tout une démonstration de vente et présentation de couvertures, nappes, foulards, etc…Nath succombe et achète son premier fou (bien je ne sais pas si vous avez remarquez depuis le début j’ai toujours le même foulard pour avoir l’air pas trop …comment dire : ajusté car voyez vous je n’ai pas grand linge de ample et ce n’est pas très bien vu là-bas… Un petit peu d’ajustement pour les femmes occidentales quoi)!

image
En route pour le très spécial temple Shri Karni Mata: Nath a vraiment eu un « coup de coeur », très haut… juste avant de sortir. Je ne vous en dis pas plus, allez Googlez! Retour à l’hôtel et dodo!
Jour 4&5 – Jaiselmer (la cité jaune)
image« Jaisalmer kē li’ē prasthāna« , ~350 km, ça va prendre la journée car les routes sont en très mauvaises état ou en réparation sur près de la moitié du parcours (ici pas de cônes orange mais des sacs de sable) et Sushil qui limite sa vitesse à 70 km/h, même quand la route est belle et qu’il pourrait rouler 90 km/h (c’est la limite ici)… après quelques heures Denis a du avoir mangé et digéré ses bas plusieurs fois!!! Finalement on arrive à Jaisalmer en fin de journée. Cette fois ci, l’hôtel est très bien, chambre très propre et confortable (virement à 360). Petite pause et en route pour aller marcher dans les rues de la forteresse.
imageLes rues sont étroites, il y a des marchands de toutes sorte, ça fait du bien de marcher et se laisser porter par le temps! Comme vous vous en doutez ça ne dure pas longtemps, on se fait aborder encore une fois par un Hindou, il parle Français et dit travailler dans une coopérative qui vend l’artisanat fait dans les villages (bla, bla , bla…) bon on est à coté donc après que Nath sort d’une boutique ou elle à peut-être enfin trouver un haut (tunique pour changer de look un peu), on va voir. Même stratagème que partout pour nous vendre quelque chose: on nous offre du thé ou café, propose une démonstration d’articles, etc… Cette fois, on leurs dit que nous cherchons simplement une tunique. Nath en essaie plusieurs (ils on du sortir la moitié du magasin) mais rien ne fait, on quitte=petit vendeur très déçu même si dès le départ on nous avise qu’on est absolument pas obligé d’acheter (ouinh!). Retour à la première boutique, Nath achète son haut et on sauve 40%!
Souper resto terrasse… on pensait être tranquille mais à peine sommes nous assis qu’une bande d’enfants viennent nous chanter « frère Jacques » à tue tête et quémander… Bon repas, ambiance chaleureuse et la facture vient avec (bon relatif car ~$45 souper pour deux avec vin (ouach: bon Nath ne l’a pas aimé du tout!)). Dodo.
—————–
imageAujourd’hui c’est un autre guide pour la visite de Garisar Lake, de la Forteresse et ensuite on va faire un tour de Dromadaire!!!
Garisar Lake est un petit lac artificiel(oubliez pas on est dans le désert!) au centre de la ville (hors des murs de la forteresse). On y entre par un grand portail qui fut bâtis par Tilon (allez voir Google!). Endroit paisible, petits temples (ou plutôt tombes) sembles flotter sur ces eaux. Sur le rivage, des escaliers vraiment similaires au Gatth (que l’on retrouvera plus tard à Varanasi), ici aussi on procédait à l’inhumation des corps.
image   image
Route vers la forteresse de Jaiselmer, immense, on visitera une petite partie seulement car l’autre est habité par la population locale.
Nous visitons 2 temples Jaïns, petits temples très étroits à l’intérieur mais somptueusement ornés de statuettes de leurs dieux, contraste avec la démesure des autres temples visités à ce jour. Tout est en marbre.
image     image
Ah visite de la grande famille ….de notre guide!
image     image
On déambule dans dans les petites rues et notre guide nous fait rencontrer plusieurs amis, cousins, frère (enfin vous voyez le genre, ça commence à sentir l’arnaque!) Finalement comme on dit chez nous: le chat sort du sac! Il nous dit que son chum français possède une boutique et nous invite à prendre le thé, nous sommes juste en face! Ha! Ha!…C’est le même endroit que la veille où Nath avait essayée plusieurs tuniques!!! Hier on nous avait dit que c’était une coopérative!!!  Le même vendeur est présent et semble vraiment mal à l’aise!!! On tourne les talons en moins de deux.
image  image
imageVisite de Havelis toujours habités par les propriétaires ( qu’on nous dit) un d’entre eux vraiment spécial car bâtis par 2 frères mais chacun a sa moitié ce qui fait que les cotés gauche et droit on l’air tout a fait symétrique dans leurs architecture, mais les détails sont complètement différents quand on regarde attentivement (comme un jeu à trouver les erreurs).
Etempe pour motif de tapis

Etempe pour motif de tapis

Puis notre guide revient à la charge, cette fois nous faisant subtilement entrer dans l’entrepôt de son frère (hum pas de ressemblance), et voilà c’est repartis… On trouve quand même une jolie petite nappe que l’on négocie…finalement presque à chaque fois on se fait prendre quand même… Ça marche leur vente sous pression!!!

Les dessins avec le dieu Gamish, indique La célébaration d'un mariage, la date y est même inscrite...

Les dessins avec le dieu Gamish, indique La célébaration d’un mariage, la date y est même inscrite…

————–
imageRetour à la voiture, là on rencontre le propriétaire ( ouais, ouais on connait la chanson!!!) pour organiser notre tour de dromadaire avec le souper et spectacle de danse locale.
Cama tour:
On part pour le désert (lire ici zone désertique mais rien a voir avec le Sahara) 40km de route et nous voila prêt a enfourcher nos montures a une bosse. Wow vraiment spécial quand ça se lève debout, d’abord les pattes d’en arrière qui nous propulse vers l’avant puis celles de devant qui nous ramène subitement vers l’arrière « ho lala »! La promenade est agréable et en douceur, ça marche de façon gracieuse et ça semble être des petites bêtes très curieuses,  je dirait même contemplatives.
image   image
imageArrivés sur les dunes, on nous fait descendre des Dromadaires (mouvement inverse !!!) on va s’assoir sur la dune pour admirer le coucher de soleil, on a aussi un vendeur qui nous attendais avec bière et liqueur, sur le coup on
a cru que c’étais inclus (esprit qu’on peut être nono des fois!) et bien sûr il a attendus que nous ayons pris un bonne gorgé avant de collecter et quel fortune cela nous a coûté…imaginé livraison a pied dans le désert!,,,,, disons que c’est de bonne guerre!!! Il est quand même revenus ramasser les bouteilles (ce qui est rare ici).

Ensuite, se sont les femmes qui arrivent et qui veulent chantées, dansées ou encore que les prennent en photos avec leurs bébés….bon on a beau essayé de comprendre mais un moment donné si on un tour dans le désert c’est pour avoir la paix, non? Ha! Ha!

imageDès que le soleil est tombé on prends la route du retour, cette fois ci au trot, holla ça brasse les foufounes en titi! Sur la  route on aperçoit des Antilopes et le dromadaire de Denis s’amuse a mordiller les fesses de celui de Nath, notre guide trouve ça bien drôle et nous aussi. On a du faire un 10-12 km et c’est bien en masse surtout que c’est la 1ere fois!
Arrivés au campement, une hôtesse nous reçoit tout en nous marquant le front du trait rouge de leurs coutumes. On prends place alentour d’une arène, assis sur de grands coussins, des chanteurs avec percussionnistes jouent de la musique locale et divertissent les gens.
imagePuis c’est les danseuses en costume traditionnel qui font une longue prestation. Par la suite, cracheur de feu et jongleur puis retour des danseuses dans des numéros plus acrobatique et je dirais assez particulier pour une d’entre elle. Le tout fini par une danse ou on est tous invités (presque entrainé par les danseuses) a danser avec elles autour du feu. Le buffet est servis, c’est bien. Route vers l’hôtel et dodo.

Nath & Denis

———————

 

 

Photos de l’énigme

image   image

Aviez-vous trouvez?    Ha! Ha!

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 3. Rajasthan | Mots-clés : , , ,

Navigation des articles

3 avis sur « Rajasthan tour (Partie 1) »

  1. Céline et André

    Les chats sont petit à Karni mata mais semblent très affectueux !!!
    Beau récit très intéressant continuer a nous faire voyager.

  2. Francesca

    Est-ce que vous avez vu le rat blanc à Karni Mata ?….:-)
    Profitez bien de toutes les beautés qui vous entoutrent et bises à vous deux !!!!

  3. Chantale Collerette

    Continuez votre beau voyage, Nathalie elle est pas mal belle en burka dévoilé hi! hi! Vous avez eu une petite pensée pour maman elle va adorer……

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :