Archives mensuelles : janvier 2014

Chiang Rai – Partie 2

image

Tout un changement de culture!!

Aujourd’hui ce sera vélo et direction le temple blanc (Wat Rong Khun)! Les vélos cette fois sont très bien (avec viimagetesse en plus!) et nous coûtent plus cher que la moto de la veille (je pense qu’on images’est fait avoir sur ce coup!)!!! 14 km plus tard on est devant cet ensemble de structure tout en blanc avec des petits morceaux de miroir partout ce qui donne un aspect reluisant et brillant!!! Bon le concepteur est un artiste très flyé (c’est sûr) et qui a fait ceci en cadeau pour le Roi. Presque impossible à décrire et on y passe plus d’une heure sans se lasser car chaque structure de la plus grande à la plus petite est particulière, les photos vont vous parler et remplacer le texte pour ceci…

image  image  image    image  image  image  image  image    image  image

imageimageRetour et on décide d’aller a un resto que Nath a vue la veille près de la rivière. Un peu difficile de s’y rendre mais ça valait le coup, très bien manger, à l’écart et on a 2 serveuses juste pour nous. Reste de l’après-midi sur la terrasse pour planifier notre futur mais là surprise, notre Routard Cambodge/Laos contient seulement 2 villes du Laos??? Donc rien pour planifier vraiment le Laos et la Birmanie on est pas du tout prêt!!! On va rester une journée de plus et essayer de se trouver un livre du Laos…..

Dernière journée en Thailande…pour cette étape

imageimageHop debout dernier petit déjeuner ici. En route pour trouver un livre car on va à l’endroit que Marie-France nous a indiqué. Effectivement, bien dissimulé un Allemand tient dans sa maison une bouquinerie d’achat, échange, de livres neufs et usagers. En moins de deux, il nous repère un Lonely Planet (Anglais) du Laos, bon ce sera mieux que rien, on lui échange contre notre Routard de l’Inde imagedu Sud et ça ne nous coûtera presque rien. Puis stop dans un petit café pour y aller à fond dans notre planif, et blog, où on recroisera Marie-France (c’est tellement petit). On passera le reste de la journée à compléter le tout. Puis le soir on va fêter ça en commençant par le Hippie Bar Tappee de M Tuu, endroit trrrrrès spécial (M Tuu tout aussi spécial). On prend un verre et il nous raconte plein d’histoires (il vit ici dans son bar, tout ne fait qu’une seule pièce), il tient des bars depuis son jeune âge et celui-ci depuis plus de 20 ans!

image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image

Souper et dodo car demain départ pour le Laos!!!! Ce n’est seulement qu’un au revoir pour la Thaïlande car on y reviendra pour transiger vers le Myanmar et ensuite à la toute fin avant de revenir chez nous.
image
Nath & Denis
Aventuriersdu450
Catégories : 4. Chiang Rai

Chiang Rai – Partie 1

image
En route pour Chiang Rai
Première fois que nous partons dimagee notre hôtel sans aucune réservation, ni billet de bus pour notre destination! Arrivés au terminal, on achète nos billets tout se passe bien et on part à 11:00. Mais on a oublié de demander les conditions de route et c’est bien dommage car c’était imageles montagnes russes et trop tard pour les gravols donc pas très bon voyage…On arrive quand même sans trop de casse et prenons notre temps car il est seulement 14:30, donc on casse la croûte dans un resto juste à coté du terminal, un must avant de se rendre à un guest house. Bien mangé et fort d’une carte de la ville on se dirige vers une petite rue où plusieurs guest house tiennent pavillons. Le premier (référé dans le routard) qui était aussi notre destination a de la disponibilité, COOL!!!! On prends 2 nuits pour débuter.
imageAprès s’être installés, Nath va rester allongée, faire du blog, écrire notre journal et dormir un imagepeu pendant que Denis lui va faire du social avec un couple de Français et une Ontarienne, bonne source d’information car ils ont tous beaucoup voyagés!!! Puis ce sera le départ pour nos vrais premiers pas ici! Direction le bazard de soir où se trouve une place centrale où on peut y manger tout en assistant à un spectacle d’artistes locaux. C’est très bien mais disons que pour le spectacle, la qualité des prestations varie significativement d’un numéro à l’autre! Visite éclair du marché et hop dodo!
Exploration de cette petite villeimage
imageNuit un peu difficille entre le karaoke qui s’est terminé tard dans le resto en face, les chiens qui hurlent, les coqs au petit matin et notre matelas un peu beaucoup dur! Bon petit déj. (inclus) à l’hôtel avec nos amis d’hier (ils rencontrent Nath!). Puis départ pour l’exploration de cette ville à pieds; direction le musé des tribues montagnardes et le resto Cabbages and Condoms juste au dessous. Le resto est décoré de imagetoutes les formes possibles de condoms et même le petit plat de bonbons que nous trouvons imagenormalement à coté des caisses en sortant des resto chez nous, contient des condoms au lieu de bonbons. En fait c’est un organisme qui contribue à la lutte  contre le Sida, les MTS et surtout le contrôle des naissances encore problématique en Thailande. Visite du musée, modeste mais très bien présenté et nous donne un bon aperçu des différentes tribues du nord, de leurs origines et coutumes.
image
imageEn sortant on réalise que juste en face se tient une exposition florale, on va y jeter un coup d’oeil! Bien fait, jolis arrangements autant naturels qu’artificiels. Après avoir fait le tour, on retourne vers le centre ville et après quelques indécisions on opte pour un café (genre pâtisserie) pour prendre une pose et continuer nos écris. Après ce sera la soirée Nath; on fait toutes les rues du night bazar sans finalement rien de plus de ce que imagenous avions déjà vue à Chiang Mai. Direction comfort food au centre (un autre centre) du bazard avec aussi scène et spectacle. Cette fois on va chercher notre nourriture dans une des dizaines de petit food shop autour et on bouffe à une table au hazard. On choisi une espèce de fondue chinoise (hot pot) mais à la Thaïlandaise; c’est génial, le plat à fondue est chauffé avec des copeaux de bois! Excellent même si on improvise la façon de faire cuire tout les ingrédients! Puis dodo!
imageLes bikers
Petit déj. et on aura notre 125cc automatique vers 10:00. Oui oui on s’en va en moto à la frontière du Myanmar! Donc c’est presque partis… Denis pensait que Nath conduirait et Nath voulait que Denis conduise car un peu anxieuse d’avoir un imagepassager (ça commence bien!) Après clarification du quiproquos, on enfile nos casques et on y va (par la gauche faut pas oublier!) Première destination, station service 2 km plus loin ça se passe pas trop mal (Nath ne sait pas encore que Denis conduit pour la première fois vraiment une moto (lire scooter ici!)). On entre dans ce qui nous semble une station service mais l’employé nous indique que devonimages aller un peu plus loin, là en tournant Denis frôle le parechoc d’une camionnette stationnée (manoeuvre de tournage serré tout en gardant l’équilibre et s’habituer à la poignée des gaz…) et perd un peu le contrôle, pas la catastrophe car aucun dommage et plus de peur que de mal!!! Hum!  Sommes toute l’apprentissage entre lentement, la moto, conduite à gauche, repérer les directions, piétons, voitures, camions et Nath en arrière! Bon on est sortis de la ville….ouais! La route est belle et presque en ligne droite, arrêt dans un petit café pour pose pp et thé, la jeune demoiselle nous remet a chacun un jolie porte clé qu’elle fabrique! (Et là mon chum se sent comme un vrai biker, ça y est c’est maîtrisé)
imageFrontière Myanmar et Triangle d’or
imageArrivés à Mae Sai on aperçoit le pont frontalier donnant sur la Birmanie et la file de véhicules attendant de passer la douane, vrai ville frontalière avec une rue principale bondée de kiosques et boutiques. On spot un resto juste au bord de la rivière à coté du pont. Bon dîner typique: riz, poulet et Fried Spring rolls! Puis direction le triangle d’or, là ou les trois pays se rejoignent sur le Mekong i-e: le Laos, la Birmanie et la Thaïlande. Intéressant de voir cet emplacement extrêmement touristique (parait que ce n’est même pas le vrai emplacement car avant le triangle d’or était l’endroit où l’Opium se transigeait entre les pays). Ça vaut quand même imagele coup d’oeil de voir les trois pays et la statue géante du Boudha montée sur un bateau artificiel! Bon retour vers Chiang Rai, un peu de confusion car on arrive à une intersectioimagen et dans les 4 directions il est indiqué le même numéro de route!!! (bien content d’avoir une carte!). Arrêt dans le Happy House pour pause postérieur (un scooter c pas une Harley!) et se rafraichir un peu. Reste du trajet sans encombre, ouf mission accomplie (130km) on pourra désormais se déplacer en moto!!
image  image  image
Souper chez Da Vinci (avec un nom comme ça pas besoin de vous dire ce que nous avons mangé!). Excellente la pizza au fromage bleu mais je crois que le chef en a échappé un peu… Ventre plein, petite marche et dodo.

Nath & Denis

Catégories : 2-Thailande, 4. Chiang Rai

Chiang Mai – Partie 2

image
Journée entraînement grosses bibittes
imageEn route pour notre cours de Cornac, oui oui on s’en va apprendre le dressage d’éléphant (nos grosses bibittes) et  vivre avec eux pendant une journée (enfin plutôt 1/2 si on exclus le transport). Première rencontre, Consuello, une Belge qui profite de son voyage pour perfectionner entre autre ses techniques de massage. Par la suite des Français (de Marseille) qui eux sont en voyage de 6 mois autour du monde, des Hispanos et autres en tout on est une douzaine dans un mini bus très confortable.
Le chemin du déjà vu!
imageTout au long de la route nous avons un sentiment de déjà vue, pour finalement se rendre compte que nous passons exactement au même endroit que la veille lorsque nous avions finis la descente en radeau! Dommage car si nous avions su, on aurait passé la nuit dans un guess house ici et sauver 4~6 hrs de transport…pis des gravols!  Enfin arrivés, le site est vraiment rustique et le proprio Eddy est vraiment le genre GEO (club med), après avoir enfiler les vêtements requis par la formation, il nous fait part des informations de base concernant le comportement des éléphantsimage (le tout de façon très burlesque!). Puis viens le temps d’apprendre quelques commandes de base (sung soung, jai loung, whoo whoo, kweit kwiet, howw, mai loung et le préférer de Nath: Soup Soup (baisée sur la joue ou dans le cou avec la trompe) chacune ayant une intonation bien particulière et devant être prononcer sur un ton sans équivoque (voir autoritaire), viens ensuite le dîner (ou tout le monde pratique les commandes avec leurs accent!!!) et après ça commence.Au début on nourrit les pachydermes de bananes et cannes à sucre, fiez vous à nous, ils reconnaissent plus vite le bruit des sacs contenant les bananes que leurs odeurs!!!
Le sérieux commence
imageDeuxième étape: monter sur la bête et faire un petit tour avec le guide (qui lui reste au sol). Étape 1 lui faire lever la patte (sung soung) pour monter (escalader) dessus 3m plus hautimage, une fois installé sur son cou, on démarre (whoo whoo, en tapotant le derrière des oreilles avec les pieds) puis il faut tourner (kwiet, kweit) mais en même temps tapoter le derrière de l’oreille du coté opposer où on veut tourner! Fffaaaaciiiile!!! Et whoo whoo encore, petite pose pour les bananes, (howwhoww). Bref on essaye tous de se faire comprendre mais le résultat est à peu près imagecomme cela, quelques uns se retrouve sous la douche car leur éléphant a décider de s’arrêter à l’abreuvoir et se mouiller un peu, il fait chaud quand même! D’autres comme Denis on dû attendre quelque peu car le mâle sur lequel il était imagemonté trouvait plus intéressant les odeurs et …de la femelle croisée après quelques pas seulement, même le guide ne se risque pas à interférer!!!!!  ……En passant celle-ci revenait de l’hôpital 2 jours avant, oui oui, ils ont un hôpital, ils sont beaucoup aimés et respectés ces petites bêtes par les thaïlandais… il est même dit qu’à 60 ans ils ne travaillent plus et disposent de la sécurité sociale!
La promenade
imagePuis c’est le grand départ, nous sommes 2 par éléphants, pas de selle, (cool)! Seulement une corde pour celui qui se tient derrière sur le dos de l’éléphant! Promenade environ 1 hr …ça passe tellement vite! Poutouff, poutouff et à chaque fois que l’on croit avoir compris et être en contrôleimage de la bête, il décide de n’en faire qu’à sa tête, une chance que nos cornacs son tout près, c’est quand même quelque chose à vivre comme expérience de se retrouver sur le dos de ces énormes bêtes et de constater leur puissance et agilité dans tout leurs mouvements!!!! Les descente sont quelque chose surtout pour celui sur le dos, en plus il faut surveiller nos jambes lorsqu’on croise un arbre car l’envie de se gratter le côté n’est pas rare. Puis on arrive à la rivière et qui imageon aperçoit, notre petit éléphant de 2 mois….ben oui on est à la même place que la veille! là se sera la baignade, « Mai lung » pour faire assoir l’éléphant et glisser sur son dos dans la rivière, bon ça marche pas pour tout le monde, enfin presque personne! Maiimages on se retrouve tous à l’eau à brosser nos gentils Dumbo! Là c’est le summun, pouvoir le regarder dans les yeux (enfin un seul à la fois) et même lui brosser les cils tout en sentant qu’il aime bien cela, génial car être à coté de telle puissance on se sent minuscule mais en même temps ils semblent tellement être heureux! Puis ce sont les jeux avec les Cornac: arrosages, batailles de trompes, etc… Un bon moment et les éléphants semblent aussi biens s’amuser!!! Comme toute chose à une fin on doit reprendre la route et quitter nos amis. Journée formidable!
image
Retour a Chiang Mai

Douche et resto Italien, ce soir on se paye la totale avec du vino rosso!!! Dodo

Aujimageourd’hui planif au bord de la piscine, plouf plouf, drink, blog et lecture seront l’essentiel de la journée! Ah j’allais oublié, sur recommandation de Consuello, nous avons expérimenté un vrai massage Thai (hé les gars j’ai dis un vrai, oubliez vos fantasmes!!!) WOW 2 heures passent en cinq minutes et toutes les articulations sont manipulées, impossible de décrire tout ce que l’on ressent en quelques mots! Dodo

Direction Chiang Rai!!!

Nath & Denis
image
Catégories : 3. Chiang Mai

Chiang Mai – Partie 1 (avec Trek)

image

Route pour Chiang Mai en bus

Départ en retard et chauffeur qui fait du stop & go sur l’accélérateur (hum une gravol est nécessaire là et just to bad pour la lecture malgré le confo)
Où est le nord?image
Fidèles à nos habitudes on décide de se rendre à l’hôtel en marchant mais après plusieurs minutes de marche on demande notre route et il semble que le terminal est plutôt à 4KM de l’hôtel au lieu de 1 comme sur le plan (il y en avait 2!). Donc c’est après ce petit entrainement (chargés de nos 2 fidèles Sacados) que nous arrivons  à l’hôtel.
Ah nous y sommes!image
Dépôt des bagages dans notre chambre (lits jumeaux) pour ce soir et direction souper car il se fait tard et on a faim. Pas de niaisage on arrête au premier resto. Puis petite incursion dimageans la vieille ville et arrêt pour dessert (Nath est en manque de sucre!!), on bouffe deux grosse cochonneries et café comique (la totale quoi), retour et dodo (pas pour Nath ,elle va digérée pendant la nuit!).
Où est l’agence?

imageLe lendemain changement de chambre (très bien le Mandela House!!) et petit déj. terminé, on part vers la vieille ville pour explorer et aussi trouver une agence pour un trek. Longue marche et impossible de trouver l’agence en question (frustration ici!) donc c’est le dos de imageNath en compote et la cheville de Denis qui fait des siennes, que nous rebroussons la route après environ 14km (arrêt pour le lunch sur le chemin). Petite visite du marché de jour et tuk tuk de l’autre coté de la rive pour prendre un repos bien mérité. Visite partielle du night bazard (immense et bondé du monde partout sur les trottoirs) très courus des touristes et direction notre hôtel pour le souper mais aucun resto ouvert sur notre route donc bis ce sera le même que la veille!

Recherche désespérément: agence et sac à dos!

imageTêtus et décidés à ne pas se laisser vaincre par les rues de la ville, on repart à la recherche de l’agence (vous allez sûrement vous dire que nous sommes un peu gaga!!!) mais cette fois en taxi et nous ayant assurés que le chauffeur savait où nous voulions aller. 15 min plus tard nous y sommes (on l’aurait jamais trouvé seul!!!) et en moin de deux on réserve le trek de trois jrs (départ demain!) et une autre journée spéciale d’entraînement avec de grosses imagebibittes puis retour vers la vieille ville. On cherche un sac a dos sans succès (vous vous souvenez, celui qu’on a, il perd nos livre 🙂 ) car on dirait toutes des copies donc direction grand Mall à l’extérieur de la vieille ville en tuk-tuk… pas fou quand même! imageAprès plusieurs hésitation et visites, c’est fait (je vous sauve tous les détails car on pourrait en mettre pour plusieurs pages ici!!!!!). On se dirige cette fois au Night Bazar (la vrai visite) et on découvre l’endroit (par hasard) où les artistes peintres exécutent et exposent leurs oeuvres (excellent baume pour Nath!), on rencontrent les « ladysboy » puis se sera souper avec chansonnier (pas aussi bon qu’a Bangkok mais bon). Retour pour se préparer et dodo.
Trek jour 1
imageDépart pour le trek, on sera un groupe génial (2 Australiennes, 2 Françaises et 2 Québécois) et très enjoués. Bon seul bémol personne ne savait que la route serait un vrai cynique et pas bon pour imageceux qui ont la mal de transport…on arrive finalement et après quelques minutes de marche on arrête se baigner dans une cascade (eau très froide) ce qui aidera beaucoup a soigner le mal des transport! On va aussi dîner là, ce sera boule de riz au légumes enveloppés dans des feuilles de bananier, génial et très écologique. Notre guide (de la tribus des Karen) est formidable, comique et très connaissant de la nature et de ce qu’elle offre. Un peu plus tard durant la randonnée et voyant que nous étions un bon groupe, il nous montre comment trouver des vers pour se nourrir, ceux-ci se cachent dans le renflement des tiges des plantes (ça ressemble à des vers blanc dans les gazonsimage mais en plus gros) on coupe juste en dessous et on les extrait. Mais voilà vous vous en doutez imagesûrement, il nous propose d’en manger!!! Voyant que plusieurs d’entres nous sont « game » il allume un minuscule feu (un chance qu’il n’a pas demander à Denis de le faire!!), coupe une petite branche pour mettre les vers en brochette et directement sur le feu. Moins de cinq minutes plus tard c’est prêt, là on a plus le choix et on goûte (enfin pas tous le monde). Miam (faut pas exagérer un seul miam pas deux!) ça ressemble à du maïs cuit sur feu de bois!!! Arriver au village Karen ( on va apprendre plus tard que c’est chez lui que nous logerons) on s’installe dans nos huttes et petite marche dans le village de moins de 100 habitants! Très sympathique et rustique et tous les gens sont accueillants (certains du groupe en ont profiter pour assister à uneimage session de tissage de foulard (qu’ils pourront acheter le lendemain matin!) et fumer un gros imagecigare avec les mamies du village! Retour au camp et on prépare la bouffe avec notre guide, c’est à ce moment qu’il nous présente son épouse et sa fille « Tchacha »(trisomique) très attachante. Souper à la chandelle, veillée au bord du feu (Cindy une des frenchies nous fait bien rire: elle est extravertie et un vraie bout en train!) puis dodo dans notre hutte (la perfection quoi!).
image  image  image  image  image  image  image
Trek jour 2

imageBonne nuit de sommeil, petit déjeuner extra et en route pour quelques heures de trek. En chemin imageon croise notre chasseur d’écureuil volant parti pour la nuit dont Denis a bien faillit l’accompagné! Pour le dîner on s’arrête près d’une cascade, baignade oblige, saut dans le trou sans fond (voir photo de Nath la brave à moitié avalée! ….bon nath a plutôt décider de mettre la photo de Denis à la place…je ne sais pas trop pourquoi?), dîner feuille de bambou avec nouille. Ensuite on reprends la marche en longeant une canalisation d’eau puis Manu et le guide aperçoivent un serpent d’eau dans celle-ci, il n’en fallait pas plus pour stimuler l’instinct de chasseur  de notre guide qui l’assomme avec un bout de bois et le sort de l’eau tout fier de nous dire que ce sera partie intégrante de notre repas ce soir!!! Youppi, enfin pas pour tous…car Cindy en a la phobie! La route imagecontinueimage, on goûte feuillage, fruits, racines etc., vraiment intéressant. Deuxième baignade en après midi, cascade et petit étang au pied de celle-ci, un petit oasis paradisiaque dommage que ce ne soit pas ensoleillé car ce n’est pas du tout des sources thermales….on reprends la route dans la forêt dans un sentier assez escarpé pour arriver à destination un peu à l’écart du village des Karen Blanc cette fois, mais bien installés. On dormira dans une grande hutte commune ce soir!Même scénario que la veille, certains vont faire un petit tour dans le village et Denis s’installe avec notre guide pour préparer le souper. Mais ce sera un peu spécial car on doit apprêter le serpent, toute une technique et plusieurs étapes pour finir avec une délicieuse soupe!! imageTout en préparant le souper la bière se prends bien et notre guide en guise de remerciementimage nous fait gouter à leur alcool de riz, il n’en faut pas plus pour que les « et glou et glou… » entre dans le jeux, donc un souper très animé. La soirée se poursuit autour du feu et bien arrosée, très belle soirée!!!

Autres photos:

image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image

Trek jour 3

imageLever un peu difficile pour certains (pas nous car on connaissait l’alcool de riz!) mais sans effets secondaires trop perturbants,! En route pour une courte marche avant de prendre la camionnette imagepour se rendre…à notre promenade à dos d’éléphant (malheureusement ce sera assit sur une selle avec un guide qui conduit l’éléphant). Agréable mais déjà fait au Vietnam pour nous. Mais voilà que vers la fin du tour le guide demande a Nath si elle veut s’asseoir devant et prendre sa place, Nath a fait sa Jane sans hésiter et la voilà assise sur le cou de notre éléphant, toute une sensation que de sentir son déhanchement nous dit Jane euh Nath! Oimagen a aussi droit à la visite de maman avec son petit de ~2 mois qui viens le baigner dans la rivière!
imagePuis autre tour de pick up pour se rendre à la descente de rivière en radeaux de bambou. La heureusement que notre capitaine ainsi était un bouffon et que nous avons jouer au pirates avec les autres sur leur radeaux car la rivière en soit n’a rien qui fait vraiment monter l’adrénaline!!! Juste avant d’arriver à la fin on passe au travers d’une tribus et beaucoup d’entre eux sont réunis sur les bords pour nous voir passer et on s’arrose un peu tout le monde comme ça!  imagePuis c’est la fin, malheureusement un peu désorganisée car tout se passe très vite: achat d’une paire de short de rechange pour Nath en 3 sec le temps d’hériter du surnom « sexy lady » par la vendeuse (car Nath s’est déshabiller sur la rue…mais elle avait son bas de costume 🙂 ), pas le temps pour Nath de dire au revoir à notre très sympatique guide « Shevall », ni non plus de prendre sa gravol, mais au moins elle sera assise à l’avant!
Autres photos:
image  image  image  image  image  image  image
Retour à Chiang Mai
imageArrivés à Chiang Mai, c’est le fabuleux marché de nuit du Dimanche, les rues sont fermées et imagec’est plein de monde et de boutiques!!! Petite douche et hop direction les boutiques, on va aussi en profiter pour goûter aux spécialités du terroir car la bouffe fait aussi partie du Marché, et bon sang… nous mangeons bien pour presque rien!!! Dodo dans notre nouvelle chambre, grande comme un appart mais qui pcq pas d’air conditionner nous coûte moins cher que la précédente!!!!
Nath et Denis
Catégories : 3. Chiang Mai | Mots-clés :

Sukhothai

image

8hres de bus les genoux dans le front

imageAprès ~8hrs de bus dans la glacière et les genoux dans le front (nous n’en pouvons plus….) on arrive vers 18:30 à Sukhothai. Il y a toujours les nombreux tuk-tuk présents imagepour nous conduirent mais fidèle à notre habitude, on part à pied pour prendre le pouls de cette ville d’autant plus qu’un peu de marche ne fera pas de tort, même si c’est toujours un peu insécurisant d’avoir à s’orienter dans une nouvelle ville le soir. Bon on trouve le Sila Resort sans trop de problème et on nous dirige vers notre petite cabane, assez originale et mignon. Personnel très sympa et environnement super! Petite douche froide …car on ne c’est pas aperçu que le « reset » du chauffe eau était ouvert!!!  On bouffe à l’hôtel, c’est excellent et pas dispendieux!

À la découverte de la 1ere capitale du Siam
Petit déj. crêpe au banane et chocolat et fruit pour Nath (elle est aux oiseaux!!!) et direction vers limagea vielle ville de Sukhothai (temple Siam imageaujourd’hui classé par l’UNESCO). On fait 14km dans la boîte d’un camion (se sont leur bus, des « songthaews ») pour se rendre. Celui-ci s’arrête ici et là comme un facteur pour déposer et prendre des colis et faire monter des personnes…Sur la route, on croise un groupe de cyclistes Français du 3e âge, ils sont 14 et voyagent à vélo avec une camionnette pour les au cas où en plus de faire transporter tous leurs bagages! Ils ont fait plusieurs pays comme ça les dernières années dont la Birmanie. C’est génial pour visiter des pays sans ruiner sont portefeuille (alors préparez vous les amis pour partir en vélo avec nous au bout du monde lors d’un prochain voyage où losrque nous seront retraités!!!!)
imageArrivés au site, on loue des vélos (lire bécanes) car le site fait plus de 3Km carrée et avec cette chaleur écrasante cela nous fait une petite brise.image Nous voilà partis au travers du site archéologique des ruines Siam (un peu comme celles du Forum Romain à Rome), statues de Boudha, temples, palais, etc. Le tout dans un environnement semblable au Jardin Botanique de Montréal. Vraiment spécial de se retrouver dans cet environnement où il devait y régner un atmosphère de partage et de créativité (à voir toutes ces sculptures!) pas surprenant que Sukhothai signifie « la naissance du bonheur ».
On imagepart également à la imagedécouverte d’un autre site un peu plus loin où nous faisons un peu plus de km que requis (lire plutot:on a pris la mauvaise rue car nous ne lisons pas encore aisément le Thaï!). Tout ça pour aller voir un très grand Boudha assis et restauré il y a une cinquantaine d’année.  Puis le lunch, à l’ombre SVP (Nath ne s’endure plus) et retour dans notre maisonnette pour une petite pause.
Autres photos:

image  image  image  image  image

image  image  image  image  image

Notre 1er massage Thai

On repart à vélo (fournis par le Sila) et direction massage des pieds et massage Thai (notre 1er recommandé par notre hôtel). Intéressante méthode de stretching et relaxation en même temps (on est tellement chanceux car 15 min après le début de notre massage, une séance d’aérobie en plein air avec musique avait lieu, je vous dit que ça relaxe ça!). Puis souper chez Poo (réf. Guide routard) mais pas vraiment à la hauteur de ce que le routard mentionne! Allez hop quelques coups de pédale et dodo!

Puis on repart à l’aventure vers le nordimage
Petit déj et en route vers Chiang Mai en bus pendant 3h et pas mal plus confo cette fois ci!

Denis et Nath

Catégories : 2. Sukhothai | Mots-clés :

Itinéraire du voyage en Asie

Voici notre itinéraire de notre superbe voyage et où une portion pour 115 jours:

Départ le 2 décembre pour l’Inde, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Myanmar (peut ne pas être dans cet ordre et peut-être pas tout ces pays non plus)

Inde du Nord:  26 jrs

  • Delhi ( 6 jours)
  • Amritsar ( 2 jours
  • le Rajasthan (14 jours)
  • Varanasi ( 4 jours)

Thaïlande: (1ere partie complétée nous y reviendront plus tard)

  • Bangkok ( 7 jours)
  • Sukhothai. ( 2 jours)
  • Chiang Mai ( 8 jours)
  • Chiang Rai ( 5 jours)
  • ??? ( x jours)

Laos:

  • Huay Xai.         (1 jour)
  • Luang Namtha ( 5 jours)
  • Nong Khiaw. (X jours)
  • Luang Prabang ( 3 jours)
  • Ventiane.             ( x jours)

Cambodge:

  • A déterminer (x jours)

Myanmar (Birmanie):

  • A déterminer, si en février ou mars (mais on a notre Visa) (x jours)

———-

Vietnam (on y est déjà aller en 2012…27jrs)

Catégories : 0- L'itinéraire (suite), 2013-14 Asie

Bangkok – Partie 2

image  image  image image

Mission les Klongs, Arun Wat et le China town

imageCes petits canaux qui ressemblent un peu a Venise nous dit on. Après plusieurs détours et imagedemandes d’information on trouve où embarquer et c’est partis pour 2 heures dans un bateau longue queue! Ces bateaux sont propulsés par un gros V8 de voiture monté sur le bateau et l’élice au bout d’un shaft d’environ 3 m, pas besoin de vous dire que ça fait du bruit(on dirait des gros 10 roues sur l’eau) et que l’eau monte très haute lorsque le conducteur ouvre la machine un peu! Visite somme toute intéressante pour la variété des bâtiments et de l’environnement mais sans grand WOW pour nous…

image  image  image  image  image  image  image  image

imagePuis visite du Temple Arun, certainement emblématique de Bangkok de pars sa prestance sur le imagebord du fleuve. On tourne en rond un peu avant de trouver l’entrée (ya dé jours kom sa ou ryen ne fonksionn kom on voudrè…) mais finalement on y est, WOW impressionnant les détails tout autour de la structure et son escalier centrale (qui doit être à près de 60 degrés) que l’on doit gravir pour atteindre le deuxième niveau. De là une vue splendide de Bangkok qui nous permet d’apprécier la grandeur de cette ville! Le soleil commence à descendre et nous avons traversé de l’autre coté du fleuve prendre un verre sur le toit d’un hôtel pour contempler le Wat Arun ressusciter du coucher de soleil  et briller de toutes ses lumières, sûblime!!!

image  image  image  image  image

imageDirection China town pour souper, là une chance que nous rencontrons Kat une petite chinoise (très en forme presque difficile à suivre, elle fait de l’aérobie et ça parrait!) qui nous accompagne jusqu’à l’entrée du China town, elle nous laisse par la suite sans rien demander en retour! C’est bimageondé de monde et de toutes sortes d’odeurs qui proviennent de toutes les cantines extérieures. Soudain une des odeurs nous monte au nez comme de l’acide impossible de respirer et les yeux nous brûlent, on apprendra plus tard que c’est de l’ail cuit trop fort! Difficile de s’y retrouver parmi tous ces kiosques de bouffe où on ne reconnait presque rien. On se lance (impossible de vois dire le nom de l’endroit) c’est excellent malgré le fait que c’est expéditif, ça roule comme seule les Chinois peuvent le faire!!!! Petit stop à la porte de Chine, monument symbolique du quartier. Taxi et dodo.

Excursion nowhere
imagePetit déj. hors de l’hôtel pour faire changement, crêpes au chocolat pour Nath, omelette pour Denis le tout accompagné d’excellent café latte, mioum mioum (en plus on complète l’Inde sur le blog!)…

Direction monument de la liberté où les protestations contre le système et le gouvernement images’organisent tous les soirs. On se fait accoster et presque arnaquer par un supposé Thailandais (on avait baisser nos gardes depuis un certain temps) qui nous dit que l’on devrait considérer quitter Bangkok au pc a cause de grandes manifestations à venir….on perd une heure mais on s’en sort quand même bien par la suite sans s’engager dans quoi que ce soit (Nath était très vigilante!!!)!

imageimageDécouverte d’un jolie parc (après plusieurs minutes de marche sous un soleil de plomb) où nous faisons une pause et regardons les gens faire de l’exercice (il y a une salle de musculation extérieure!). On prends notre courage a deux (voir quatres) mains et quittons ce bel endroit paisible et surtout ombragé pour revenir vers un endroit pour souper.

imageRetour sur Kao San rd: À nos cotés lors de notre souper un couple de Hollandais avec qui on  échange pas mal et que l’on constate que lui jouait aussi au water polo dans les années 70 au moment où nous sommes allés y jouer (Alain, Claude, il connaissait même Gabor!). On achète nos billets de bus pour Sukhothai puis petite marche vers l’hôtel é bo dodo!!

Autre aventure à venir vers Sukhothaïimage

Dernier déj. à Bangkok (pour cette fois car on va revenir c’est certain!) on va voir à l’extérieur de l’hôtel mais tout est fermé, donc retour à la case de départ pour déj.. On finit nos bagages et en route pour le terminal en bus vers Sukhothai, plaine centrale de la Thaïlande!!!!

 

Nath & Denis
Aventuriersdu450

image  image

Catégories : 1. Bangkok, 2-Thailande, 2013-14 Asie | Mots-clés : , ,

Bangkok – Partie 1

image
Arrivés à Bangkokimage
Enfin arrivés à Bangkok (29 déc), wow vol superbe avec Thai Airlines (après que nous aillons faillit passer les mauvaises douanes en Indes où à la dernière minute la policière qui fouillait Nathalie s’est aperçue que nous passions la sécurité des vols locaux aux lieu des vols internationaux (Denis lui était déjà passé!!!!) s’en suit tout un processus de retour en arrière et au début nous on ne comprends pas du tout ce qui se passe….) et en avance de ~30 min en bonus!
 
imagePremières impressions: la température douce (nous sommes le soir et il fait 23), la propreté wow quel changement et pour finir la liberté des tenues vestimentaires (Nath est contente)!!!  Taxi pour l’hôtel (pas questions de marcher car beaucoup trop loin). Première expérience du langage avec le chauffeur, il finit par écrire sur un bout de papier et on comprends finalement que ce sera la montant de la course!
 
imageimageLevés un peu tard (décalage de +1h30) on part faire nos premiers pas dans cette grande ville. Petite visite d’un marché de poissons (ce qui est génial c’est que tous les poissons sont vivants dans des bacs bien irrigués (le marché est sur le bord du canal) et lorsque viens la fermeture ils remettent les poissons à l’eau, très écologique. C’est pas la grande forme et on décide de se caser à un resto terrasse au bord du fleuve. Là c’est simplement irréelle de voir tous les poissons dans l’eau (petite pensée pour nos grands pêcheurs de Rawdon!) puis on se rends compte que les gens achètent du pain et des graines et viennent les nourrir au quai, tout un spectacle! Retour à l’hôtel pour petit « power  Nath » (ha! Ha!)! Ce sera aussi souper dans la chambre car petits bobos à soigner et blog à mettre à jour!
image  image  image  image
 
imageBien dormis et aujourd’hui se sera administration car on doit aller chercher nos visas à l’embassade du Myanmar et composer avec les congés du nouvel an. Beaucoup de monde mais quand même bien organisé. Après avoir remplis les doc et être allé faire prendre nos photos (génial ici tout le monde s’entraide) on remet les doc. Et on demande pour avoir le visa la même journée pour éviter de revenir une deuxième fois (bonne idée de Nath!). imageTout va comme sur des roulettes, on va avoir nos visa dans l’après midi! Petite marche dans le secteur et diner dans un petit resto au coin d’une rue achalandée, génial pour observer les allés et venus des gens.  Autres constat, ici pas de klaxons, les gens roulent dans leur voies sur les routes, imagepersonnes pour nous proposer de l’aide à chacun de nos pas ou regard, en plus d’avoir des infrastructures en très bonnes états!! Récupération de nos visa et retour à l’hôtel pour petit « power Nath » pendant que Denis va explorer les environs. (C’est quand même drôle d’avoir attrapé de quoi seulement arrivée à Bangkok après l’Inde!) En soirée, imageon se dirige vers Kao San Rd un des quartiers les plus animé, là plein de resto, boutiques de tout genre et un monde fou qui déambule dans les rues (bière à la main pour certain!) entre autos, motos, kiosques le tout dans un chaos presque harmonieux! Notre choix s’arrête là où un chanteur Thaïlandais fredonne des airs de Cat Steven et Eric Clapton en surplomb de la jolie terrasse! Miam, on mange très bien pour moin de 15$!
 
imageRéveillon du jour de l’an
Dodo assez dur (on va devoir utiliser nos matelas de sol pour les prochaines nuits!) et éveil imagepas très en forme pour Nath, ce sera journée de repos et mise à jour de nos notes et planif. Denis part explorer où se déroulerons les festivités Thai pour le nouvel an. On a le choix entre les célébrations générales et gros party au World Centre ou les célébrations traditionnelles Thai au parc du Grand Palais. On y va pour le deuxième. Donc souper à Kao San rd coté plus tranquille que la veille et direction le parc, déjà des milliers de personnes sont alignées et se préparent à la prière pendant que des dizaines de moines sur la scène géante récitent les textes sacrés. imageUn ambiance spéciale de sérénité et de calme reigne ici, on sent que ce sera spécial. Puis les moines se retirent il est environs 22h30 et on assiste à une pièce de théâtre chanté (genre Notre Dame de Paris chez nous), bien sûr on ne comprends rien mais il s’agit d’une histoire d’amour entre un Dieux, une princesse et un méchant garnement avec plein de figurants et de décors. Puis les moines reviennent et on sent la fébrilité dans l’air il est 23h55, les moines reprennent leurs lectures chantés puis minuit sonne; les feux d’artifices retentissent d’un peu imagepartout et on est prêt à sauter et crier imageBonne Année mais une chance que l’on se retient car rien ne se passe excepté que tous les Thaïlandais sont agenouillés les mains jointes et prient en chantant avec les moines!!!! Quel spectacle! Il y a également des centaines de lanternes (minies mongolfières) qui sont allumées et lâchées dans les air!!! Le spectacle durera toute la nuit mais nous on s’en retourne faire dodo tout en souhaitant la Bonne Année à plein de gens sur notre route! 
 

imageJour de l’an
On est le Jour de l’An, gros soleil, 28 degrés le matin, rien de blanc, pas de feu de foyer, ni de frisson, ça fait vraiment spécial on dirais qu’il nous manque quelque chose mais on s’y fait vite! Après un peu de lavage et quelques autres babioles go!

imageOn va faire l’expérience des bateaux taxi sur le canal et s’orienter un peu avec ce nouveau moyen de transport très efficace et agréable. Plusieurs minutes pour imagecomprendre comment ça fonctionne (plusieurs lignes: un peu comme le métro chez nous mais sur l’eau)! On débarque au terminus nord pour aller voir le grand marché qui s’y trouve, énorme marché aux puces en plus des kiosques de  bouffes de toutes sortes desquelles émanent de succulentes odeurs…on succombe à quelques trucs dont des petites boules pâteuses mais pas très géniales. 
 
image
On reprend le bateau, direction le temple de Wat Phro où se trouve une imagebonne école de massage Thai et le plus grand Boudha couché (45M de long sur 15M de haut) complètement recouvert de feuilles d’or. À la descente du bateau il y a foule et on s’aperçoit trop tard que notre livre du routard est tombé de la poche extérieure du sac à dos (deuxième fois que nous perdons un livre de cette façon, en Bolivie se fut celui de traduction Espagnole!) donc c’est assez, on ira magasiner un autre sac bientôt! 
imageVisite du temple et de ces multiples cours extérieures (presque un labyrinthe) pour finalement arriver au bâtiment principale du Boudha couché. En entrant on peut voir la statut impressionnante qui remplie complètement l’enceinte du temple laissant seulement un petit couloir pour en faire le tour! Aussi la coutume veut que l’on jette des pièces de monnaie dans des petites chaudières de métal et faire retentir celle-ci comme des cloches (Denis aimerait bien lui aussi que Nath lui remplisse une petite chaudière de pièces de monnaie lorsqu’il est couché mais bon on repassera!). 
 
imageRetour vers Kao San rd pour le souper, sur la route on goûtera des genres de Dumpling (multicolores) pas très certain du goût mais finalement ça s’avère une très bonne entrée. Le clou de la journée: on croise un petit kiosque de livres sur la rue, et devinez quoi (non quand même pas notre livre!!) le Routard version 2012 Thaîlande et en plus celui du Myanmar (que nous imagedevions acheter éventuellement) le tout pour le prix d’un seul chez nous! Nos critères pour souper sont élevés; wi-fi (besoins de planif et coucou), pas bruyant, chaises confortables (bobos au dos) …pas facile à trouver! En désespoir de cause on se risque dans une ruelle et wow, au bout un resto terrasse avec wi-fi, pas bruyant et quand même avec chaises assez confortables (faut quand même pas demander la perfection!). On mange très bien et on réussit à faire tout sur le wi-fi (même coucou de bonne fête à maman Nathalie!!!). Dodo.
Denis et Nath

image. image

Catégories : 1. Bangkok, 2-Thailande, 2013-14 Asie | Mots-clés :

Varanasi

image
Le train de nuit
Aujourd’hui 24 Décembre nous sommes dans le train de nuit pour Varanasi et on y passe le réveillon (très tranquille, à vrai dire une nuit comme les autres ici). Denis à quand même pu dormir même si la personne dans la couchette à coté ronflait comme un dix roues en compression! Quand à Nath, sa couchette lui à rappeler quelques os  (qu’elle n’avait pas sentie depuis un certain temps) et en plus elle a gelée toute la nuit, donc pas bon dodo! Au matin nos voisins débarquent et on hérite d’une famille complète (5 personnes) qui s’entassent sur la banquette en face, certainement après avoir soudoyé le contrôleur car ils n’ont pas de billets et la banquette est pour 1 personne seulement, bon on est en Inde après tout!
L’arrivé à Varanasi pour 4 joursimage
C’est avec 3 hrs de retard que nous atteignons Varanasi, pas besoin de  vous dire que notre comité d’accueil est présent, tuk-tuk, taxi, rickshaw, et tous les autres qui veulent nous conduire au meilleur hôtel en ville, un vrai cirque que nous avons de plus en plus imageapprivoisé…On se dirigeun resto ou internet est identifié dans notre guide. Ben sur que l’on se trompe a quelques reprises et notre patience envers tous les aidants naturels semble atteindre son paroxysme! Finalement on y arrive mais devinez…il a déménagé depuis 3 mois, la bonne nouvelle c’est juste à coté, la mauvaise est qu’internet ne fonctionne pas (merde et re-merde!). On mange quand même bien et on reprend la route à pied pour les Ghâts du Gange. Ouf ici c’est pas facile on se croirait presque dans un village (condition des rues, atroce) mais avec la circulation d’une grande ville. Enfin on voit une affiche avec le nom du ghât principal que nous cherchons, on est sur la bonne voie! Voilà devant nous le « Ganga », ce fleuve mystique Hindoux! imagePetite pause dans les marches pour admirer et voir toute la vie ici (en réalité une infime petite partie seulement) bon comme vous pouvez vous en douter ce moment zen ne dure vraiment pas longtemps(ha, ha!), un jeune Hindou a flairé la viande fraîche en nous et nous fais la conversation habituelle…imageCette fois on joue le jeu et lui faisons aussi la conversation tout en se dirigeant vers notre guess house, bien sûr juste avant d’arriver, il demande de l’aider à payer ses études et pour nous avoir montré le chemin (mais il marchait derrière!!!). imageDonc il va rester presque en blanc et frustré de voir que son stratagème ne lui rapportera que 7 roupis! En entrant dans le guess house on est reçu par le frère du proprio qui était aller nous chercher à la gare (mais on ne s’est jamais croisé) et croyais que nous avions décidé de prendre un autre endroit, bref il est très heureux de nous voir! imageIl nous offre une chambre temporaire pour le premier soir (pas celle que nous avions demandé) et va nous donner une avec vue sur le Gange pour les 2 autre soirs. Il nous invite aussi au souper de Noël qu’ils organisent en soirée pour tous ses clients, cool! On va aller vagabonder le reste de la journée sur le bord du Gange marchant d’un ghât à l’autre tout en observant la vie très spéciale qui se déroule sous nos yeux; des gens qui se purifient en prenant leur bain (bon façon de parler car l’eau ici n’a rien de propre mais est moins pire qu’on pensait), d’autres lavent leurs linges, les gurus et les sadus qui se promènent tout en faisant leurs prières, une certaine harmonie dans le désordre (typique de l’image de l’Inde).
image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image
Souper de Noëlimage
Retour au guess house, on se rend au resto sur le toit, plusieurs personnes sont déjà rendus. Musique et décoration sont de mise, on discute une peu avec des Allemands, Australiens et ça débute. imagePremier service (le seul car c’est un buffet) un verre de bouillon de soupe (genre sauce BBQ St-Hubert dans un verre!) assez onctueux et salé un peu mais ça réchauffe. Puis, ici il semble que c’est la coutume, ils coupent le gâteau genre de Forêt Noire et distribuent des morceaux à tous qu’on mange avec nos mains! Et hop là le feu d’artifice et les jeunes indiennes qui dansent un 10 minutes puis c’est le buffet! La bouffe végé est excellente et en quantité plus que suffisante! J’allais oublié, toute la famille et les amis de nos hôtes semble être présents! Pour le reste, nous on va faire dodo mais le party a continué jusqu’aux petites heures du matin!
Les jours suivants
imageDebout tôt, i-e: réveil au son de casseroles renversées par des singes qui cherchent des restes de la veille puis on va déjeuner au resto car celui de l’hôtel est fermé ce matin, lendemain de veille oblige!!! imageOn se risque dans le labyrinthe des petite ruelles pour trouver un endroit. Ça y est, se sera un petit café tranquille ouvert sur la ruelle. On commande et 5 min après une génératrice se fait entendre, on se regarde tous les deux pis on se dit ça se peut pas, c’était si tranquille….mais en fait ça ne dire qu’un court moment, c’est simplement que le proprio à besoin de sa génératrice pour faire fonctionner sa machine à café espresso!!!!! (Ben oui car ici sur le bord des ghâts: plus de tuk-tuk et autos, seulement des motos ici et là pour les locaux de la place, ça fait beaucoup de bien de ne presque plus entendre de klaxon). imageFort de notre petit déj. on part à la découverte des ghâts et du crématorium principale, celui-ci est très impressionnant; énorme quantité de bois pour les bûchers (les familles des défunts l’achètent pour brûler le corps, personne ne peut apporter son bois!), sanctuaire pour les mourants en attente de la fin et haut lieu touristique (aussi paradoxale que cela puisse paraître). imagePuis notre dîner se fera au Dolphin resto terrasse offrant une vue superbe du gange et ayant Internet. On mange bien mais le wi-fi est trop lent pour le blog donc on part marcher dans les ruelles, on trouve de tout pour tout les goûts et on croise même à plusieurs reprises un racoleur qui nous avait déjà abordé pour aller dans sa fabrique de soie!image Ici aussi les vaches déambulent librement (leurs bouses aussi!!) dans les ruelles étroites causant certains embouteillages! Pas évident de se retrouver les première fois, aucun point de repère dans ce labyrinthe au multiples croisements. Après quelques temps on finit quand même par se retrouver. On se dirige ensuite sur les ghâts pour assister à la cérémonie du soir où 5-7 prêtres fond des messes et font ???????? , imagetous les bateaux des touristes viennent se poster devant eux pour regarder le cérémonial, vraiment beau. Après on à un petit creux donc direction la bouffe (hé oui encore une chance que nous mangeons végé!) mais non sans se faire intercepter par des lecteurs des lignes de la main (qui pour certains veulent presque nous l’enlever!), des massages ou encore se faire marquer le milieux du front d’un pointimage rouge (il y en a un qui a réussi à prendre Denis pour 20 roupies!!!!!!) Bon finit par arriver, sympathique terrasse avec encore une fois une vue a couper le souffle sur le gange (mais de nuit cette fois) nous l’avions choisie pour internet mais encore une fois trop lent pour faire quoi que ce soit (donc impossible de planifier/réserver quoi que ce soit pour les prochains jours, zut et re-zut!!!!!
image Levé très pénible, les chiens ont hurlés une partie de la nuit, quelques moustiques imagedans la chambre (bizzzz z dans les oreilles!) et le prêtre qui commence à réciter ses prières au micro à 6:00!!!!! Aujourd’hui sera une journée cyber café car il est impossible de dénicher Internet potable ailleurs car on apprend que le wifi à grandeur de Varanasi ne fonctionne pas bien et notre planification du futur l’oblige si on ne veux pas se faire organiser! Donc après plusieurs recherches et analyses ont va quitter l’Inde demain pour Bangkok. Descendre dans le sud de l’Inde sera jumelé à un autre voyage peut-être….maintenant dodo car assez de recherches, planif et décisions pour aujourd’hui!
Dernier jour à Varanasi et en Inde
imageCe matin, promenade en bateau sur les rives du gange, ça nous fait voir une tout autre imageperspective, les contremarches des ghâts étant peintes de différentes couleurs, c’est vraiment spécial a regarder vue du fleuve! Bon après ce beau moment, il est venu le temps de dire au revoir à Varanasi et à l’Inde, direction l’aéroport en tuk-tuk (tout un pilote) pis on a gelés car la température à vite changée aussitôt que nous sommes sortis de la ville. Bon rendus à l’aéroport, quelques anecdotes de plus en main (on vous en réserve pour un bon souper en tête à tête!), on s’installe confortablement pour la route vers la Thaïlande et sa capitale Bangkok!!
d’autres photos:
image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image image image image  image
Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 4. Varanasi | Mots-clés :

Conclusion de notre voyage en Inde

image
Ps: avis à nos lecteurs, ajout de plusieurs photos tout en bas dans les 2 arcticles précédents (Rajasthan partie 3 et finale)
Conclusion de l’Inde du Nord: 
imageDonc au revoir à l’Inde un pays de contrastes et de contradictions de pars ses religions qui prônent le partage, le respect et l’égalité entre tous, et celui de la richesse extrême des brahmane et sa dure réalité du quotidien face à l’écart grandissant entre les classes dans la société, la criminalité et la corruption bien présente partout. L’Inde ne imagelaisse pas indifférent et fait face à des défis titanesques, ne serait-ce que dans le maintien de l’unité du pays où le rapprochement entre les classes pour adresser l’écart entre la pauvreté extrême (400m d’Hindous gagnent -1$/jour et le salaire imagemoyen du pays est de -2$/jrs) et la richesse sans fin des classes supérieures demeurent les plus grands défis de ce pays unis dans le chaos! Où la femme a encore beaucoup de chemin à faire avant de connaître une égalité tel que nous la connaissons à moins que ça ne soit leur fatalité! Et que dire d’une vie dictée par la religion et un niveau de vie imposés par les castres?
image
imageimageQuel est notre sentiment général de ce voyage? Je vous dirait que l’Inde est très spéciale, elle nous fait beaucoup réfléchir et nous met en extase que sur de très courte période….nous avons des bons moments et d’autres, beaucoup plus, demandant de la patience et de l’adaptation donc encore une fois des contrastes éloquent! Voyons voir si le recul nous permettra une meilleure compréhension de ce bout de pays…
Denis et Nath

image

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie

Propulsé par WordPress.com.