Archives mensuelles : février 2014

Siem Reap (Angkor) – Partie 1

 image
Transit Kampong Cham vers Siem Reap
Après déj., et que Nath eu jasée avec une jeune Suisse, chef de cuisine qui parcours le monde quelques mois par année, départ de Kampong Cham. On part cette fois en bus local mais très confortable, ce sera ~6 hrs de transport sur une route disons-le: quand même assez belle! Petit arrêt pour diner mais on a pas vraiment faim, quelques beaux paysages et puis on arrive, hourra! Scénario habituel c’est la valse des tuk tuk…on marche jusqu’à notre hôtel. On a aucune idée où il est, mais tout en répondant à un chauffeur insistant où nous allions et voyant son lâcher prise immédiat en lui mentionnant notre intention, on était certain que c’était tout prêt. Quelques minutes plus tard on aperçoit l’enseigne, cool car y fait très chaud, soleil de plomb et pour finir on est tout mouiller (encore).
Bel hôtel et le personnel du Gloria est très accueillant. Les formalités complétées on prend un break de la chaleur avant d’aller souper.
Pas si petite ville que ça quand même!
Pendant le petit dodo de Nath, Denis va explorer les environs. Bon on est pas du tout au centre ville, après avoir marcher 30min et localiser un petit marché je retourne à l’hôtel (sans avoir trouver rien d’extra!) car la chaleur et l’humidité continuent de monter même à 16:30!!!! On serait donc plutôt en banlieue, genre de circuit agrandit fournissant une panoplie de nouveaux hôtel pour répondre à ce gigantesque boum touristique!
Siem reap « downtown »image
Puis on prend le tuk tuk (avec le chauffeur) fournis par l’hôtel pour se rendre imageau « Old Market » du centre névralgique de la ville, un bon 15 min quand même. Bon faut dire qu’ici se ne sont pas du tout les tuk-tuk de course mais plutôt une moto tirant un jolie chariot « très confortable » (c’est que cela sert pour la visite du site Angkor). Exploration des alentours, beaucoup d’hôtels (dans de très beaux bâtiments d’architecture coloniale imageFrançaise), beaucoup de bars (genre mini Kao San rd à Bangkok) et bien sur une imageplénitude de restaurants pour tous les goûts. Souper au « Amok resto » où on a pris une assiette de dégustation d’une spécialitée Khmer: le Amok bien sûr, apprêté de cinq façons différentes, miam, miam, un régal! Petite marche dont la rue « Pub Street » et retour pour 21:30 car c’est le plus tard que le tuk-tuk revient nous chercher.
Angkor nous voici nous voilà (1er jour de visite)
Aujourd’hui on prend d’assaut les temples d’Angkor à vélo, rien de moins, (soit on est brave ou imagesoit on est fou) mais il faut également se tenir en forme en voyage et n’oublier pas on est paumé car on a plus de job!!! Après déj. (lire petit déj pour nos lecteurs français), on est sur la route dès 8:30 pour aller chercher nos passes. Quelques kilomètres plus loin on arrive à l’entrée, beaucoup de monde mais ils sont vraiment bien organisés et en moins de deux minutes on a nos passes (3 jrs avec photos pour $40!) et on entre sur le site. Longue route droite bordée d’arbres majestueux, et on est chanceux pour l’instant c’est nuageux…encore quelques kilomètres et nous y sommes: le Angkor Wat!!!
image
Angkor Wat
imageImpressionnant car c’est très grand et entouré de bassins d’eau (douves), autrefois infestés de crocodiles. L’entrée principale se fait en passant sur une passerelle de plusieurs centaine de mètresimage et nous donne accès à l’intérieure de l’enceinte. Là on peut déjà constater que se sera pas une visite courte!!!! Faire le tour nous prendra plus de 2hrs et on est loin de s’être trainer les pieds. Difficile à décrire mais ça dépasse tout ce que nous avons vu dans ce style de temples!!!image
Le site historique de Angkor est une ville en soit et ce premier temple donne un aperçu de ce dont ces civilisations (Khmer) étaient capable d’accomplir et aussi de la folie des grandeurs des Rois!!!! Il faut comprendre qu’il y a environ 287 temples et autres monument de répertoriés sur pas loin de 3,000 km2!!!
image  image  image  image  image  image  image  image
Phnom Bakheng et Baksei Chamkrongimage
Un peu plus loin le Phnom Bakheng, temple montagne pour lequel on se tape une ascension de ~1km par une chaleur de 35!!! Arrivés en haut, les vestiges sont moins impressionnants car la restaurationimage n’en est qu’à ses débuts. On peut quand même apprécié la vue de la cité que ce temple offrait!!!
Puis en imagepassant on arrêtera au Baksei Chamkrong, une pyramide possédant quatre escalier dont la montée est assez verticale merci! À chaque fois je me demande comment il faisait pour redescendre avec des des tunique longue ou encore flanqué d’une traîne?
Angkor Thom (ville royale)
Un kilomètre encore et nous voilà au Angkor Thom la vaste ville royale avec en son centre le Bayon. Pas moins de 100 000 habitants y vivaient au moyen-âge! Elle est ceinturée par une muraille de 12 km de long avec douves et 5 portails en permettait l’accès. Moins célèbre que le premier mais beaucoup plus grand en superficie, c’est en fait plusieurs sites à visiter à l’intérieur des murs, quel spectacle!!! On commence:
Le pont donnant accès à la « porte sud » de l’enceinte est fantastique et en partie imagerestauré, ce qui le rend encore plus épatant!!! Une rangée de statues de chaque coté tenantimage un long serpent (fameuse scène du barattage de la mer de lait représentée sur pas mal de monument) et que dire de l’arche de 23 m de haute servant de porte surmontée de mystérieux personnage à 4 visages incrustés dans la pierre, en tout cas de loin cela vous fait tout un effet magique et tellement mystérieux (surtout si comme nous, vous n’avez regarder aucunes images avant votre visite).  Pas besoin de vous signaler que c’est un 1er coup de coeur!
Le Bayon!!!
imagePuis on passe devant le Bayon,ahurissant mais il faut luncher il est déjà ~14:0image0 et aussi recharger les batteries un peu car il fait terriblement chaud et une insolation ne serait pas d’une grande aide! De retour au Bayon (qui signifie « la montagne magique »), quel folie que ce temple! Superbe ouvrage avec ses tours aux 4 visages (il en reste 37/54 originalement). Un dédale de couloirs et corridors, d’escaliers et de différents niveaux! 2e coup de coeurpour celui-ci!!! On se sent vraiment bizarre avec tous ces visages nous observant, cela devait être quelque chose à cette époque!
image  image  image  image
Le Baphuonimage
imageDernière visite pour aujourd’hui, le Baphuon, temple pyramide religieux en partie écroulé signifiant « le père caché » dont on peut imaginer la splendeur en voyant les vestiges des statues de lions dans les escaliers haute de centaine de mètres!! Aussi à même les murs extérieure un immense Bouddha couché dont il ne reste que des traces et heureusement une photo sur un panneau sinon on ne l’aurait jamais remarqué!!!
Retour après une visite assez intense
Puis on va prendre la route du retour mais par un autre chemin qui nous permettra d’avimageoir un aperçu de ce que nous imagevoulons voir lors de notre prochaine visite avec sortie du Angkor Thom par la porte « est » (porte de la victoire).  Ouf, ~17:30hrs et nous arrivons à l’hôtel, quel journée! Pas assez de temps pour profitez de la piscine… Douche et on repart ( mais cette fois en tuk-tuk, on est quand même pas si masochiste que ça, en plus c’est gracieuseté de l’hôtel!) vers la ville pour souper et visiter un brin. La visite va se limiter à choisir un resto car on est « faite à l’os » (comme on dit chez nous). Retour et dodo!
Catégories : 2. Siem Reap (Angkor), 2013-14 Asie

Kratie et Kompang Cham

image
1ere expérience au Cambodge
Puis la cerise sur le sundae (en plus d’avoir attendu 2hrs à la frontière), la route est pire que tout cimagee que nous avons vu/subit à ce jour: trous, bosses, construction, impossible de rouler à plus de 20kmh pendant des dizaines de kilomètres, pas besoins de imagevous dire que personne n’est de très bonne humeurs, en plus on est même pas assis ensemble!!!! Puis là, ils en remettent en arrêtant le bus à 10km de Kratie pour 20 minutes pour manger (pour ceux qui se rendent à Siem Reap), c’étais juste trop et là Nath en a vraiment plus que ras le pompon (Denis lui rappelle son dicton « prendre le temps de prendre le temps »….)!!! 😦
Kratie
imageEnfin on y est (il est 17h… et on est partie depuis 8h00) là c’est la chanson habituelle, les tuk-tuk nous assaillent mais on avait prévu le coup et on sait déjà que notre hôtel est à moins de 500m donc petite marche et on est rendu. Nath prend une pause pour faire descendre sa pression qui a été très durement mise à l’épreuve aujourd’hui. La tempête presque passée (même pas apprécié le beau coucher de soleil sur le Mékong droit devant nous!) on cherche un ATM mais presque personne ne parle Anglais et ils sont trop timide (voir effrayés) lorsqu’on les approche pour leur demander. Finalement une jeune, nous indique où (on a réalisé après que c’était à deux pas de l’hôtel mais on a juste pris la direction opposée à notre sortie de l’hôtel!!!).
On reste ou on bouge?
Direction resto où on va décider si on reste un autre soir. Le Lok Lak (plat typiquement cambodgien) est excellent et c’est une première!! Tout en discutant, on décide de bouger dès le lendemain car il semble n’exister aucun voyagement de nuit (en tout cas pas sur notre itinéraire, dommage!) pour couper le trajet jusqu’à Siem Reap (Angkor). De retour à l’hôtel on réserve tout de suite nos places sur la mini-van pour Kampong Cham. Allez hop dodo car départ à 7:30. On aura pas vu grand chose de cette petite ville mais mis a part le marché, quelques petits temples et balade sur le Mékong (on à déjà tout fait ça!) il n’y a rien qui a nos yeux justifierais de passer une autre nuit!
Vers Kampong Cham en minivan
imagePetit déj. et en route, (ici l’arnaque, mais on vous le dis quand même d’avance, c’est qu’il est préférable d’acheter trois billets i-e: trois places assise dans le bus !!! Car sinon il risque  d’asseoir 4 personnes sur une banquette pour trois!!!) pour ~4hrs de tape cul (oups j’ai bien dis ça!!). Comme d’habitude chemin faisant: ils ramassent des colis, des gens enfin tout ce qui peut rentabiliser le voyage (le couple avec nous nous indique que la veille, leur minivan a accueillit 22 personnes…on se croirait en Inde!!!). Nath a même remarqué qu’ils prennent des commandes pour rapporter des chose sur le retour (bien pensé)!!!
La traversée du désert! 
imageQuand même on arrive a Kompong Cham à ~11:00. Là on cherche un logis et imageon arrête déjeuner à un guest house où le proprio est très sympathique (mais malheureusement ses chambres son loin de bien le représenter) tellement que nous allons y revenir plus tard pour d’autres services qu’il offre. Après avoir séché un peu, on continu nos recherches (lire pour Nath « on continu d’avancer sous soleil similaire au désert du Sahara »…bon je n’y ai jamais été mais je peux me l’imaginer) puis finalement on trouve un bon hôtel à un prix qui est dans notre budget.
Pêcheurs du Mekongimage
Pause (douche), puis on va prendre un verre au bord du fleuve à l’ombre, en imageregardant les pêcheurs étendre et retirer leurs filets sans relâches. Une activité qui demande beaucoup de coordination car ils sont 3 bateaux par filets, doivent composer avec le courant et la multitude d’autres pêcheurs à cet endroit. Passionnant de les observer, métier très demandant car toute la remontée des filets est manuelle. Ils répètent ces scénario à plusieurs reprise afin de récolter quelques poissons!!!!
image
Petite ville charmante
Petite marche sur le « boardwalk » très bien aménagé ici en fait tout est prêt imagepour un boum touristique mais on dirait que tout est sur pause!!!!  Puis souper. Au retour vers notre hôtel on remarquera 2 pièces ouvertes (genres commerce côte à côte) où plein de chaises en rotin nous fait dos et là on remarque 3 écrans plats diffusant des images différentes….bien oui il s’agit bien de 2 salles de cinéma avec chacune 3 films projetés …en même temps!  Puis il semblerait que juste à côté de notre hôtel il y a un paquet de filles de bonnes humeurs et habillés différemment, toutes assises au fond d’une hôtel sur une même banquettes qui attendent….leurs princes charmants!!! (Je vous ai dit que c’est une petite ville charmante!)
Petite escapade en moto!
imageAujourd’hui on part à moto (scooter) pour visiter les temples. Mais avant imagetout direction vers le très long pont de bambou saisonnier reliant une île à notre ville avec avertissement de Nath à Denis: « y hé pas question qu’on aille là dessus en moto » qu’elle dit avec sa belle petite voix douce. 🙂 Bon revenons à nos moutons…eeee temples: les premiers seront les Phnom Srei et Phnom Primageos (hommes et femmes): deux temples Bouddhistes juchés sur deux collines imagedistinctes. Entre les deux, un genre de sanctuaire Bouddhiste très intéressant où on y retrouve même un immense Bouddha couché et puis une énorme tête avec 4 faces ( avec aucune indication sur celle-ci). En soit une très belle visite! On retraverse la route pour le village écotouristique de Cheungkok (Amica), cette fois pas de chance, on trouve bien l’entrée pour se rendre au village mais on roule au travers dans les rues sans aucune indication, après ~15min on retourne vers la route bredouille!!!!
image
Intermède sur « la loi de la jungle »image
Bon ici c’est l’anecdote de Nath qui est traumatisée depuis….c’est que pendant notre visite, elle a vu ces mignons petits singes, que normalement elle affectionne beaucoup mais après le traitement qu’ils ont fait subir au pauvre petit minou, sa vision a beaucoup changé! Elle vous racontera dans le détail à notre retour! (Bien il faut bien garder un minimum de suspense, n’est-ce pas?)
Suite de la visiteimage
En route pour « Wat Nokor », temple Bouddhique pré-Angkorien, histoire de se mettre dans l’ambiance de notre prochaine destination… Encore un autre imagesite qui nous donne un aperçu de ce que les civilisation anciennes étaient capable d’accomplir (sans aucune de nos technologies modernes) et on peut facilement relié l’architecture aux temples de Sukothai (Thailande) et celui de Phu à Champasak (Laos) et très certainement ceux de Angkor (on pourra confirmer ça très bientôimaget)!!! Enfin la visite valait vraiment son pesant d’or (même s’il a l’air à l’abandon).
Retour dans notre ville pour y faire une petite balade avant de s’arrêter diner où on abandonnera l’idée de poursuivre en moto. Puis retour à l’hôtel pour prendre une bonne douche et faire une pause!!
Dernière soirée dans notre charmante petite ville
Souper au Lazy et Daze restaurant où nos 2 serveuses sont vraiment très drôle et sympathique. Bonne bouffe et elles nous prêtent même une tasse pour apporter le thé de Nath!!! Bon dodo car on part à 8:30 mais cette fois en bus puisque nous ferons un petit voyage de 5h pour Siem Reap et ses fameux temples Angkor!!!!!
image  image  image
A+ et bonne St-Valentin à tous!!!(Un peu en retard mais c mieux que rien!!!)
Nath & Denis
Aventuriersdu450
Catégories : 1. Kratie et kompang Cham, 2013-14 Asie

Don Khon (4000 islands)

image
Les fameuses quatre milles îles du Laosimage
Wow après nos frustrations et retards nous voilà enfin sur le Mékong a naviguer sur un tout petit bateau dans les 4000 Îles en direction de notre île Don Khon, jumelée à Don Det par l’ancien pont imagede la voie ferrée bâtie par les Français. Plus ou moins 20 min plus tard on est sur l’île (pas besoin de vous dire que c’est la pire heure, y doit faire + de 35 au soleil!!!) petite marche de sauna (à défaut de dire santé) pour se trouver un guest house. 1km plus loin, on trouve finalement notre cocon (le Seng Ahloune)!! Face à une des veines du Mékong, petit balcon avec Hamac à l’ombre (yeh! Pour Nath) et devant un espace ensablé, manque seulement l’accès à une piscine!
Wow tout une retraite
imagePause, drink et lunch au resto du Guest House (excellent!). Le reste de l’après midi-midi (pourimage le peu qui en reste) sera dans le hamac pour Nath et dans le sable et au soleil pour Denis (sur une chaise bien sûr) et on contemple le magnifique couché de soleil devant nous (dure dure d’être aventuriers!!!). Souper petite terrasse face à la rivière et tables genre Japonais (on semble y prendre goût!), le repas sera bon, copieux et pas cher, parfait quoi! Petite marche sur la rue (il n’y en a qu’une et c’est un petit chemin de terre!) pour revenir au dodo, tout est paisible presque aucun bruit, à part quelques bateaux qui remontent le Mékong et les gens dans les resto en plein air.
image  image  image  image
Superbes cascades Li Phi
Debout, tôt pour Nath car elle veut « connecter » pour avancer les articles et le Wi-Fi ne fonctionne que dehors sur imagela beach!!! Donc elle prépare 2 café (est ben fine!!) et se met au travail. Petit déj. et en route imagepour la location de vélo (meilleure façon de parcourir l’île). Direction les chutes de  « Li Phi », wow super impressionnant pas tellement par la hauteur mais par l’envergure et l’étendue de ces centaines de cascades dont certaines on des dizaines de mètres de haut!!! Petite pause dans les hamacs des huttes près de la « plage » annoncées sur le chemin. Celle-ci consiste essentiellement en un bain de pied et un grand espace sablonneux sur lequel une pancarte indique de ne pas prendre de bain!!!!!
image  image  image   image  image  image  image
2e essais pour la plageimage
imagePuis direction autre plage où là, on fera saucette dans le Mékong (ben oui!) accompagnés pas très loin par une famille de Bufalo!!!! Après tout il fait quand même 35 degrés pour tous! Puis direction le bout de l’île ou anciennement les trains arrêtaient pour embarquer la marchandise des bateaux et faire le transport en aval des chutes en traversant les deux îles! Maintenant il ne reste plus que l’impressionnimageant débarcadère tout en béton et un petit resto pour les touristes qui se rendent ici. Petit lunch et retour au imagebercail, on profitera de notre « bungalow »et jaserons avec nos sympathique voisins Gildas et Madeleine qui nous donnent pleins d’information sur les choses à voir ici (c’est justement grâce à leurs bonnes information que nous ajouterons pas 1 mais 2 nuits supplémentaires). Puis souper au guest house resto et dodo car on est brulés!
image    image  image  image
image  image  image  image  image
2e jour
Aujourd’hui on se renseigne pour les billets de bus vers Kratie qui sera notre première destination au Cambodge, tous les revendeurs se tiennent donc on va réserver avec notre guest house. Chemin faisant on arrête dans le seul salon de beauté et massage car Nath veut se faire épiler en plus d’une pédicure, RV pris fin d’après midi. Puis on règle les détails bus et cash avec le proprio du guest house en plus d’ajouter 2 nuits supp et de récupérer l’argent d’une de nos nuits en payant avec Visa car ici aucun ATM et l’argent ne pousse pas dans les arbres (vous saviez?).
imageBrassage en tout point
imageOn loue de nouveau des vélos pour aller visiter l’autre partie de l’île, cette fois on découvre un charmant petit endroit paisible pour se baigner (mais pas trop loin car il y a beaucoup de courant) et un bord de rive en sable!! Bon on est pas seul mais c’est génial et on y passera un moment (pour Denis cela veut dire…30 minutes! Retour sur nos montures et on continu, mais cette partie de la piste bien que plus belle car longé tantôt de l’eau et de village n’est ni plus ni moins qu’une trail un trou pis une bosse, des ponts défoncés eimaget à 45 degrés) et surtout pas mal rocailleux (en tout cas pour une fille l’effet est plutôt désagréable, donc on attache le tout très solidement 😦 ….) où il est  un peu hasardeux de circuler. On y arrive quand même sans tomber/planter!!! mais ça brasse en titi sur nos vélos de 1945!!! Finalement on va imageaboutir au même endroit que la veille au bout de l’île, petite pause et on en encourage l’économie dans cette partie aussi. Retour par la route moins cahoteuse (ça fais du bien où on le sent!) et on laisse derrière nous au moins deux litres de transpiration (chaque!). Bonne douche et Nath se dirige pour son RDV. Denis lui va attendre patiemment dans le sable tout en sirotant une Lao Beer! Oups Nath est de retour avec de beaux ongles d’orteils rouge (orange chéri) !!! Mais pour le reste, ils sont en manque de cire donc elle devra repasser. Direction observer le coucher de soleil sur le pont, wow!!!! Puis souper resto. excellent en tout point!!! Petite marche de retour et bonsoir les amis!
  image  image  image  image  image  image  image  image
Notre seule journée à vouloir rester relaxe et profiter de l’internetimage
Lever très tôt (on se couche avant 9hrs) et on en profite pour avancer le blog, notre itinéraire imageet la préparation.  Petit déj. (on se joint à nos voisins qui quittent aujourd’hui pour Pakse et ensuite le Vietnam) et on prendra la journée pour se renseigner et flâner mais pour une bonne partie on aura besoin d’internet et devinez quoi….panne électrique à 10:30, plus rien sur aucune des deux îles!!! Le destin s’en mêle. 🙂 On va plutôt faire du blog (c’est à dire faire les textes et chercher les photos) mais ça ne va pas durer car nos batteries se meurent! Quand même les frigos sont restés froids et il reste de quoi se désaltérer! On réussit quand même à avancer et préparer nos choses puis finalement vers 16:00 tout reviens à la normale!! Cool. Souper et dodo car on quitte à 8:00 le lendemain matin!
Bye bye les Laotiensimage
Hop debout, paqueter les bagages, déj. et on part pour Kratie, Cambodge. Tour de bateau plus long car cette fois, il s’arrête 2 fois pour embarquer des passagers. Puis attente du bus imagependant que tout le monde remplit leurs papiers pour passer la douane (on sent que c’est bien organisé même si cela nous coûte un petit extra). Jusque là tout se passe quand même relativement bien. Arriver au douanes à 10:30, le passage se fait sans encombres mais sans savoir pourquoi exactement nous sommes restés coincé là pendant plus de 2hrs avant de repartir!
A suivre…
Nath & Denis
image
Catégories : 6. Si Phan Don (4,000 Island)

Pakse

image
Pakse nous voilà!
Bus de nuit (beaucoup mieux pour Denis car il a aussi dormi à coté de sa douce moitié!!!) arrivés vers 6:30AM là c’est imagela folie, les chauffeurs et rabatteurs de tuk-tuk entre même dans le bus pour nous « arnaquer », wow y en a qui viennent à peine de se réveiller, c’est tout un réveil ça!! Ils savent très bien que le centre ville est à moins de 500M du terminal (et nous vous pensez? On ne sait jamais exactement où on se fait débarquer) mais demande des tarifs élevés pour nous conduire. Nath négocie bien et on paie 2x moins que d’autres personnes (j’ai aussi eu un coup de bol car le chauffeur et moi nous ne sommes pas bien compris…mais à mon avantage!) !!!! Puis on se rendra compte le lendemain qu’effectivement en moins de deux minutes nous aurions été rendu au centre!!!!! Mais bon on a quand même eu un tarif réduit et on fait rouler l’économie!!!  🙂
Pas de niaisageimage
Puis recherche de logement, Nath se fait abordée par un touriste qui lui indique un guest imagehouse bien situé et pas cher, mais lorsque nous y allons, c’est plein et le proprio ne semble pas très recevant…Nous décidons donc d’aller déjeuner et de regarder sur Internet… Finalement on « spot » un hôtel (un des grands hôtels de la place avec terrasse sur le toit, c’est rare mais des fois il faut ce qui faut) et ils ont de la dispo. Belle chambre, belle vue et fenêtres!!! Après avoir pris des renseignements on loue une moto (lire scooter) pour 2 jrs, on se fera ventiler et se sera moins chaud ainsi.
Champasakimage
Départ pour le Wat Phu (site archéologique Khmer à Champasak, se serait le 1er royaume Khmer imagebien avant celui de Angkor au Cambodge). Chemin faisant on arrête luncher dans un guest house avec terrasse donnant sur le Mekong! Bon spot mais on repassera pour la nourriture. Nath l’a encore sur le coeur, elle a même de la difficulté à reprendre du poisson ailleurs de peur de l’avoir encore comme ça…désolé pour le manque de détail car trop difficile à décrire 😦  !!!!
Ça y est, de loin on dirait une rizière?
imageOn reprends la route vers le temple ou plutôt ce qui en reste (assez simple toujours tout droit!) et quelques 20 minutes plus tard on arrive. Il ni a pas foule, c’est vrai que les gros imageautobus ont dû venir le matin en se disant que se serait moins chaud (pas fou ces touristes, mais nous on a peur de rien…ha! Ha!) …A première vue, rien de très spécial (même si c’est sous l’UNESCO), on dirait même une mini rizière à flanc de coline! Juste avant d’entrer, Nath copie sur une fille qu’elle voit sortir de la toilette avec ses vêtements trempés, quel bonne idée (elle mouille donc son chapeau et son boléro sous l’oeil amusé de la petite imagepréposée a la toilette des dames, ça aidera au moins pour le début avec ce soleil de plomb). Puis après avoir payer l’entrée, on nous amène au site en mini bus (1km plus loin). Au premier regard, des ruines en piètre état et un petit groupe d’ouvriers qui s’affairent imageà la restauration d’un des 2 bâtiments de l’entrée du site archéologique (palais des femmes et le palais des hommes mais ils ne sont pas tout à fait sûr de leurs utilisation d’origine!). Puis au fur et à mesure que nous avançons on découvre toute l’histoire et la magnitude de cet emplacement qui à une époque rejoignait les temples d’Angkor (Cambodge). On monte tout en haut pour finalement arriver à un petit temple qui semble être le point culminant des vestiges. Vraiment très agréable visite, il y a même un musé sur place très bien fait mais que nous visiterons en 5 minutes juste avant la fermeture!!!
image  image  image  image  image  image   image image  image
imageEnfin un bon repas….pour aujourd’hui
Retour en ville, on prend des informations pour les bus direction Don Khon et on va souper au restaurant terrasse de l’hôtel, bouffe excellente (surtout son entrée originale de Papillon (fiou ce n’était pas des vrais papillons….non mais on ne sait jamais hein, nous sommes en Asie) et puis Dodo!
2e journée – visite du plateau Bolaven
Petit déj. inclus au prix de la chambre donc à l’hôtel, puis en route pour la visite des imagecascades sur la route du plateau Bolaven, il y en a 4. Mais se rendra directement jusqu’à Paksong car l’indicateur imaged’essence semble avoir descendu a « E » (empty) d’un coup et ça nous tente pas de pousser!!! Eureka,  station de service juste avant d’entrer dans le village. Rien à faire dans le petit village, même pas moyen de gouter leur café réputé (belle petite place où on a attendu 5-10 minutes pour qu’on vienne nous voir…rien même pas un chat) !!! Mais au retour on arrête dans une coopérative (sans le savoir) et leur représentant vient même s’enquérir de notre appréciation de leur café! En passant il est très bon!!!
imagePis on s’enfile une cascade derrière l’autre
Après cette petite pause,  voilà la première cascade: impressionnante car on peu se baigner autant imageen amont qu’en aval! On y passe un moment (sans se baigner car pas sûr encore et c’est drôle à dire mais ici sur le plateau, il fait quasiment froid!) et en route pour la prochaine. Celle-ci sera les deux jumelles car il s’agit en fait de deux chutes côte à côte tombant dans un bassin à plus de 120 m. On profites pour luncher au resto avec vue sur les jumelles! On rembarque sur notre engin et après à 1km une autre chute, cette fois Denis ne peut plus y résister et saute à l’eau jusqu’à la base de celle-ci!!!! Puis après, la 4e et dernière (la moindre ou bien on est tanné) et on retourne en ville, confirmer nos billets de bus, rendre la moto et souper.  Et voilà une autre journée d’aventure de faite!
image  image  image  image  image   image  image  image  image  image
Le lendemain direction Si Phan Donimage
Départ pour Don Khon (4000 îles – Si Phan Don) petite île sur le Mekong à deux pas du imageCambodge! RDV à Green Discovery (on est passé par eux pour nos réservation en se disant que nous n’aurions pas de problèmes, ouais!). Donc petit déj tôt, ATM (besoins de cash! ) et en route (un coin de rue) vers Green Discovery, premier mini-bus est plein et il part avec nos bagages en nous expliquant qu’il va revenir dans quelques minutes pour nous rechercher car tout le monde part du même endroit (petit stress ici) mais l’employé de Green Discovery nous dit que c’est normal!!  Bon on ne savait pas qu’ils faisaient affaire avec une cie de basse classe sansimage aucun respect pour les touristes et menteurs pas dessus tout (wow wow chéri c’est de la business pour l’écononmie)!!  Donc si vous prenez un bus de Pakse ne prenez JAMAIS « Soutchai Travel » et assurez-vous que vos revendeurs ne font pas eux aussi affaire avec cette agence!!’. On devait partir à 8h puis après avoir attendu 1/2hr imagedevant leurs bureaux on nous fait finalement monter dans le bus pour 15min plus tard venir nous faire ressortir en nous disant qu’ils doivent attendre un autre bus qui est en retard, départ prévue ~9:15, finalement à 10:30 on monte dans le bus bien plein et départ on arrivera avec plusieurs heures de retard et frustrés (car en plus ils ont fait monter plusieurs personnes debout et entassés dans l’allée!!! Mais vers 13:30 les îles sont en vues et on embarque dans le bateau bondé!!!!
Nath & Denis
image
Catégories : 5. Pakse

Vientiane

image
Vientiane, capitale du Laos
Enfin Denis est sortis de son trou à rat dans le bus et nous prenonsimage un touk touk pour le centre-ville, il est ~5:30am. Il nous dépose à un coin de rue et nous voila dans le centre!!! À imagecette heure, ça ressemble plutôt à une ville fantôme!  Bon, on va voir si on peut trouver une chambre, pas de niaisage cette fois on prends le premier hôtel qui est disponible, heureusement ce sera très bien, mais quelque peu difficile de se faire comprendre car le commis à la réception ne parle presque pas Anglais!! Finalement on obtient une chambre et il nous la laisse immédiatement sans frais supp. Génial! Douche et en route pour déj. au resto, là oimagen fait la rencontre d’une Québécoise qui voyage seule. Elle nous refile 2 resto. Très bon et pas chère dans les environs!! Ventre plein on passe à l’info touristique, marche très pénible car il fait déjà très chaud et pas de vent (Nath serpente à la recherche de l’ombre pendant que Denis n’a aucun problème!). Visite de quelques sites touristiques (dont une pseudo réplique imagede l’Arc de Triomphe de Paris) et sur le chemin Nath parvient à trouver un salon de coiffure qui a de la disponibilité, donc coupe de cheveux Laotienne!!!! Retour le long du Mékong (enfin on ne le voit pas vraiment car l’espèce de boardwalk aménagé cache la vue de la rue et il fait beaucoup trop chaud pour s’y aventurer, si au moins il y avait planter des bambous pour faire de l’ombre!). Chemin faisant on achète nos prochains billets de bus de nuit (hola, pas du tout le même type de bus et on sera ensemble!!!).
2 strikesimage
Diner dans un petit resto avec WiFi et du vent!!!! Ah que c’est bon. Un peu de planif. à savoir combien de temps on reste au Laos…puis touk touk direction ambassade du Myanmar pour avoir des informations sur les postes frontaliers d’entrées au pays et par la suite un temple incluant un sauna vraiment recommandé avec massage. Premier arrêt strike one, personne ne peut nous répondre et il nous réfèrent à l’ambassade de Bangkok…deuxième arrêt, le centre a passé au feu, plus de sauna!! Strike two! On reviens bredouille après un petit tour de tuk-tuk, le chauffeur était bien content surtout qu’à l’aller il a dû soudoyé un policier parce qu’il roulait dans un sens unique!!!!image
image
Le souper sera au « Lao Kitchen« , excellente nourriture Laotienne et personnel très accueillant (presque familiale). Puis hop dodo.  (…Je ne fait qu’y rêvée depuis, le Laab plat typique du Laos est vraiment excellent 🙂 )
Dernier jour
imageDéj. à l’hôtel (inclus) puis direction au grand marché mentionné dans le routard, après ~1hr on imagedécide de quitter car trop grand et difficile de s’y retrouver. Petite pause jus de fruit et surprise: un appel sur skype du Québec de M&M (Marjo&Matt!), cool!!! Puis recherche d’un resto. avec: WiFi, ombre et vent, chaises confortables et bonne bouffe. C’est vraiment terrible la chaleur ici, on cuit presque sur place! Après avoir tourner en rond plusieurs fois car nous avons trop de critères celui que choisit n’aura seulement que la bonne bouffe et l’ombre!!!!! On se reprend pour le dessert au petit café de la veille avec les chaises confortables, l’ombre et le vent avec WiFi!!!
2e expérience de sleeping bus
imageRetour à l’hôtel pour prendre nos bagages et se rendre à l’agence. Un peu de confusion là aussi imagemais le tuk-tuk arrive finalement déjà très chargé!!! On prendra encore 4-5 passagers avant de prendre la route de terminal, à un moment donné ils ont pratiquement forcé un des passagers à prendre un autre tuk-tuk car il n’y avait vraiment plus de place sur le notre!! Arriver au terminal on se demande bien comment le bus est configuré et quel est le bus en question (pour Denis pas question de revivre l’expérience précédente!!!!). Bon le voilà, finalement on sera à l’avant et en bas, installés dans une couchette à peine plus grande qu’un lit simple, mais il y a pire n’est-ce pas Denis heureusement que nous ne faisons pas plus de 6 pieds!!). Nous voilà partis pour Paksé et ~9hrs de route!!!! A bientôt!
image  image  image  image
Nath & Denis de leur cokpit en bus
image
Catégories : 4. Vientiane

Luang Prabang

image

Arrivés dans la ville avec les touristesimage
Petite 1/2hrs de mini-van après notre kayak, histoire de se reposer un peu, on est à Luang Prabang (~17:30hrs) centre ville très animé. Là on se met tout de suite à la recherche d’une chamimagebre car on ne savait pas, plutôt on ne se rappelait plus que c’est le nouvel an Chinois le lendemain et les chinois ont envahis la ville! Après environ 2h de recherches, car partout c’est complet, on reviendra au premier qui avait une chambre (on ne l’avait pas prise car il ni avait pas de fenêtre) ! Une nuit et on verra demain! Épuisés, on prend un douche chaude (il y a de ces bonheurs tout simple dans la vie !) et puis on va souper, plusieurs resto sur la rue principale, on opte pour le Garden resto, et puis dodo!
Repos des aventuriers
Bon bien dormis quand même sur un bon vrai matelas (finalement avec ou sans fenêtre ça n’a pas changé grand chose imagepour cette fois)! Petit déj au « café croissant du coin » et en route pour se trouver un logement pour les deux prochaines imagenuits! Ah oui, la chambre que nous avions n’était disponible que pour une nuit!!! Après quelques minutes, on trouve un charmant hôtel (Mekong holliday villa, avec boiserie magnifique) près du Mekong et déj. inclus, chance! La chambre est dispo pour les deux prochaines nuits seulement ce sera parfait car nous devons faire le lavage entier de nos truc en prévision du trempage dans la permétrine (repellant contre les moustiques)! Donc déménagement et on s’installe dans notre nouveau cocon!  Comme vous savez les déménagements, la marche etcimage.. ça creuse l’appétit, la fatigue aidant on décide de s’attabler dans deux fauteuils confortables d’un resto. donnant sur le Mekong, juste en face de notre hôtel (non mais il y a pire, non!) !!!! On y passe le reste de l’après midi à mettre à jour nos journaux et planifier la suite. Puis petite marche pour faire descendre la bouffe, on se rend jusqu’à la pointe de la presqu’île qu’est le coeur de Luang Prabang, charmante ville avec une architecture très bien conservée et des bâtiments impeccables!!
Recherche de souvenirs
imagePuis petite visite au marché du soir avant d’aller souper, impressionnant ils ferment la rue principale et en moins de deux tous les commerçants sont installés avec leurs stand et articles minutieusement disposés, difficile de croire que cette mise en scène se produit soir après soir (aussi PVI le même scénario le matin pour le marché de la nourriture à la différence que pour celui-ci aucune fermeture de rue!!!). Nath est en mode « achat » (lire très imagelongue soirée pour Denis) car on va en profiter pour shipper tout ce dont nous n’avons plus besoins par bateau. Après avoir passé systématiquement devant tous les kiosques et acheter quelques babioles (dont un morceau de bois = lire grosse roche car au moins 5 kg!!!) on s’aligne pour le resto et la boum!!! Panne de courant générale, y fait noir en titi!!!! Bon pas de panique car personne ne semble s’en faire et plusieurs lampes de poche s’illuminent un peu partout (c’est très fréquent), nous aussi on a nos lampes frontales dans notre petit sac à dos!!! Bon ça ne dure que quelques minutes mais c’étais très cocasse!
imageLa bonne bouffe et ses effets pervers
imageAlors nous disions: direction resto (lire ici: « enfin » pour Denis) ce sera un genre bistro Français, le Tangor, très bonne cuisine, bon vin (ça c’était vraiment excellent), bon café comique et bonne facture laotienne quand même!!!! Puis dodo, mais Nath aura un peu de difficulté a digérer une partie de la nuit (car un camembert au four entier pour elle avec un panna cota pour dessert ….ben oui fallait faire attention après 2 mois de riz!!!).
2e jour – activités administratives
imagePremière mission aujourd’hui est de tremper nos vêtement pour le reste du voyage et de s’assurer qu’ils soient sèches avant notre départ. Puis direction Info touristique pour trouver le bureau de poste (ha facile pour une fois car c’est indiquer sur la carte) et la poste est juste à coté. On se rimageenseigne pour les envoies car on a quelques kilos en trop maintenant. On arrête dans un ATM pour retirer un autre million (bien oui ici on est plusieurs fois millionnaire) et la fille devant nous perd sa carte, i-e: la machine lui a avaler!!! Pas besoin de vous dire qu’on a changé de place! Puis on cherche l’endroit pour faire imprimer les photos du village, celui qui va disparaître sous l’eau bientôt, afin de leur retourner un album. En moins de deux, on a l’album et on se dirige de ce pas vers une autre agence de Green Discovery Laos (GDL) pour qu’il l’achemine. Chemin faisant on achète nos billets de bus de nuit (« sleeping bus » comme il appelle ici) pour Vientiane, on ne sera pas côte à côte car il ne reste que 2 places mais au moins on partira demain soir!
Belle mission de l’agence
Arrivés a GDL, discussion avec le proprio de l’agence du Laos où il partage avec nous son expérience de vie avec cette imageagence, wow!!!! Puis il nous confirme que l’album photos sera livré au village dans quelques joursimage tout au plus et il félicite notre action, génial! Nous en profitons également pour lui faire part de notre expérience dont celle dans la 2e famille…Il nous amène une vision différente de la chose en spécifiant que leur mission n’est pas de changer les gens pour en faire de belles petites places touristiques et qu’eux préfèrent préserver le naturelle des gens de ces tribus même s’il n’est pas parfait! Nous repartons en paix tout en se disant que nous avons vécu une sacrée expérience à tous les niveaux!
Journée relaxe
imageimagePuis petite marche le long de la rivière Khan et arrêt pour le lunch au resto Dyen Sabai de l’autre coté de la rivière. On traverse un petit pont piétonnier en bambou pour s’y rendre ( u (il en existe deux et ils sont reconstruit à chaque année car la crue des moissons l’emporte en partie) et là quelle belle surprise: un environnement super zen entouré de bambous, des petites huttes ouvertes, tables basses (comme les resto Japonnais mais ici il y a un trou sous la tables pour nos jambes, génial!!!!) coussins et petite musique d’ambiance, on mange très bien et le imagepersonnel est sympa, un peu de blog et de notes en même temps! Bon faut quitter ce petit paradis pour continuer et se faire suer au soleil de plomb à ~+35C…(bon il faut que je précise car chez nous au Québec il fait -35 cette année),…
Et ce sera la visite du Mont Phousi, petite colline boisée au centre de la ville renferment un trèsimage joli temple Bouddhiste. L’ascension vers le sommet est agrémentée de plusieurs paliers et de différentes statues de Boudha représentant les jours de la semaine (on a même vue la  vraie empreinte de Boudha dans la pierre)! Arrivés tout en haut un petit imagetemple de recueillement mais pour nous non Boudhistes mais ce qui nous impressionne c’est la vue exceptionnelle de la ville, de la rivière et du Mekong, wow!!!!
Puis descente de l’autre coté du Mont et ceux qui monte l’on encore moins facile que nous…. Et on retournera souper au même endroit face à notre hôtel au bord du Mekong car trop cool après être retourné au marché de nuit! Hop dodo!
Dernière journée dans cette superbe ville (avec un autre beau moment fort)
imageCe matin on va voir les moines qui descendent dans les rues pieds nus afin de recevoir des aumônes (nourriture) de la population (surtout Bouddhiste), il s’agit d’un rite journalier afin de collecter leur nourriture. Le tout se passe au lever du soleil (entre 5:30 et 7:00généralement) et c’est assez spécial: il est presque 6:00 et il fait encore noir et il y a plein de monde aligné sur les trottoirs et ils ont de la imagenourriture et riz collant bien sur, a donner. Puis on voit les Moines sortir des temples, alignés un derrière l’autre et transportant une petite urne afin que les pèlerins y déposent la nourriture puis ils font le tour du quadrilatère de leur temple! Sur un des cotés à la toute fin, on remarque que les gens ont des boîtes de carton vide à leurs pieds, puis les moines lorsqu’ils passent redonnent à ces pauvres une partie de ce qu’ils ont reçu, fidèle à la religion Bouddhiste du partage!! Cérémonie très sereine qui nous ramène les pieds bien sur terre dans toute l’humilité dont ces gens font preuves !!! (Spécifiquement dans cette ville car il y a beaucoup de temple et de touristes donc assurément aussi beaucoup de curieux qui assistent avec pas tous avec la plus grande discrétion, si bien que cette situation remet même en cause la poursuite de cette coûtume). Pour notre part, nous n’avons pris aucune photo car la destinée a fait en sorte que la batterie de notre caméra était morte!
imageimagePuis comme on est très tôt on en profites pour aller au marché du matin, situé à deux pas de notre hôtel dans de petites ruelles. On y trouve toutes les sortes de poisson du plus petit au plus gros et du plus mignon au plus laid et bien d’autres choses visibles également sur nos photos!!! On trouve aussi de beaux petits piments rouges séchés, maintenant qu’on en mange un peu, on achète un petit sac pour ramener à la maison et partager avec nos amis épicés!!!!
image  image    image  image  image
…et derniers moment avant l’envoi du colis
imageAprès tout cela ont rentre à l’hôtel pour faire nos bagages et déjeuner. Puis on repart une dernière fois pour un autre marché voir si on pourrait faire des trouvailles avant notre envoie postal (Denis l’a déjà dit non: se sont mes journées!). Mais arrivés au marché, queue d’âne rien, la moitié des boutiques sont fermées pourtant c’est supposé être le plus gros de la ville! Direction autre coté du Mont Phousi pour voir quelques boutiques, on tombe sur la très jolie boutique d’art « Kōpnoï » (peintures et autres) et tenue par la mère d’une Québécoise!!! On y achètera nos dernières (enfin presque!) trouvailles pour mettre dans l’envoie postal!
Fabrication d’un colis et surprise pour Denis
Direction poste office, on emballe tout ce que dont nous voulons nous délester avant de poursuivre le voyage. Onze kilos de « cossins » incluant notre « grosse roche »!!! On restera plus d’une heure à fabriquer les boîtes et remplir les papiers….C’est parti et ça parait dans nos bagages! Le reste de l’après-midi sera très mollo jusqu’à l’arrivé de notre imagetaxi à 19:00pour notre bus vers Vientiane. Arrivés au terminal, comme d’habitude un peu de confusion mais finalement on prends le bus. Petite surprise pour Denis, il est confinés tout au fond du bus et l’espace est restreint, comme il dit ça aurait été plus spacieux dans une couchette de sous-marin!!!! Après une nuit misérable pour Denis et pas trop mal pour Nath (faut dire vite mais c’est vrai que c’était mieux que Denis) on est arrivés !!!! Vientiane!

Nath & Denis

image

Catégories : 3. Luang Prabang

Nong Khiaw – partie 2

image
Jour 2 en kayak
Levé aux premières lueurs du jour pour Denis qui part à la chasse aux photos avec un sentiment imageimagepartagé: soit celui de pouvoir laisser un souvenir à ces gens chaleureux et en même c’est le constat que dans quelques semaines ça n’existera plus!! Bon lors de la promenade, plusieurs enfant se prêtent avec joie aux photos surtout quand on leur montre la photo après, là ils en remettent et rient beaucoup entre eux, même les adultes se prêtent au jeux!!!! De retour à la maison de notre hôte, les filles sont debout, là c’est la joie avec les enfants provoqué par Coral qui a une facilité a les approcher (elle est enseignante) et les adultes alors qu’on apprends a compter et dire en laotien les parties de la tête (dents, oreilles,yeux etc) puis viennent les nomsimage et essayer de les prononcer comme il le faut fait rire tout le monde aux éclats!!!! Petit déjeuner imageet café excellent, là on voit de plus en plus de gens se rassembler (ils semble qu’ils se préparent pour des photos souvenir !!!!). Ça y est, on a finis de déjeuner (noter que nous sommes attablés dehors juste en avant de la maison) et les photos commencent: enfants et adultes devant leurs maison etc.. Et tout cela dans la joie et le respect!!!! Voici le temps de partir; on remet notre linges humides puis on rassemble nos affaires et les enfants nous font l’honneur de les apporter jusqu’à nos kayak!!! Au revoir et bonne chance, ce fut un privilège que de vous côtoyer pendant l’espace d’un très court mais comment intense moment!
image  image  image  image  image  image  image  image
À la flotte!
imageOn continu la descente, et aussitôt à l’eau on passe un 1er rapide qui nous baigne presque complètement! Ensuite la rivière est très calme et on se croit presque sur un lac…les paysages sont splendides. Puis on passe le site du futur barrage en construction, on peut imagefacilement imaginer la hauteur que la rivière aura en amont du barrage (au moins 8m de plus que le niveau actuel) c’est quand même impressionnant de passer au travers d’un chantier comme imageça!!!(notre guide nous a aviser de ne pas prendre de photo!) Puis on arrête un peu plus loin car Coral veut aller parler avec de employés de la construction du barrage et bien comprendre car notre guide semble dire que tout l’électricité produite sera exporté en Chine et rien pour le Laos.! Après clarification il semble que c’est un partenariat conclu entre les deux pays pour l’exploitation des ressources hydro électrique! Coral se sent mieux….image
image
Quelques minutes plus tard, petit stop sur une des nombreuses plages pour notre diner! Très bon mais ça reste du riz collant!!! Après-midi ordinaire, on pagaie 8-10 coups puis on se laisse aller 5 minutes et des fois plus (comme la veille!) et ainsi de suite, on comprends mieux pourquoi il est inscrit « Turtle team » (ha! Ha!, voir plus loin photo) sur le chandail de notre guide!
image2e famille d’hôte
Puis on arrives à notre 2e village, bien différent du premier: électricité presque partout et à proximité de la route principale! Celui-ci est mixé avec des laotiens et la tribu Khamu. Eux ne seront pas touché par le projet de la dame, en tout cas pas pour déménager car leur village imageest plus haut. Les enfants sont toujours aussi joviales mais on sent bien la différence avec les adultes qui semble plus indépendant et même quelques peu déranger par notre présence. On s’installe chez notre famille hôte tant bien que mal car très peu de imagecommunication entre le guide et la famille (feeling bizarre pour nous trois!). La maison est différente: tout est au niveau du sol et pas de 2e étage ils ont un frigo et la télé. On se change dans la pièce centrale où on nous a ouvert la fenêtre pour avoir de la lumière naturelle mais la fenêtre servira plus aux curieux qui nous observent se changer (autant les adultes que les enfants!!) bon on se dit que c’est peut être normale puisque notre guide nous a indiqué que c’était juste la 3e fois qu’il arrêtait dans ce village. (Pas grand photo ici car cela aurait été bizarre de les prendre en nous observant…)
À nous d’être observés
On marche dans le village et encore une fois on sent bien la différence dans le comportement des gens, on fait quand même des enfants contents en leur donnant des crayons et friandises. Coral donne même des chandelles imageà une imagevillageoise dont la maison n’est pas pourvue d’électricité. Retour à la famille et on s’installe pour souper sur les tuiles du plancher avec petite table au centre. A part le Lao Lao (whyski maison et très bon) un souper vraiment moyen et en plus nos hôtes écouterons la  télé pendant que nous finissons le repas!!!! Aussitôt le repas finis, ils installent les matelas par terre et notre guide nous indique que c’est pour nous coucher et comme on ne sait pas trop où aller et qu’il ni a pas d’endroit vraiment à l’extérieur on les utilisera presque aussitôt car il vaut mieux dormir le plus rapidement possible que ça passe …(tout en étant observer dans nos fait et gestes jusqu’à ce que nous soyons sous les couvertures  et même après). Dodo
image3e et dernière journée en kayak
Bien mal dormis, les ronflements, chiens, coq et les deux petits (ils dormaient juste à côté de nous) qui se sont mis a rigoler à je ne sais quel heure du petit matin puis tout le village qui s’est mis à jaser comme s’ils étaient dans notre lit!! Mettons que c’est toute une expérience celle là….Bon déjeuner rapide, on pacte et quitte ce village sans regret.
Et de un….
C’est partis, premier rapide en vue et il y a pas mal de blanc, on essaie de suivre le guide tant bien imageque mal puis on se fait surprendre par une grosse vague de coté et c’est partis on est dans la flotte, on reste agrippés au kayak et on descend le reste du rapide dans l’eau, pas de casse et tout est en place rien de perdu, quelle chance!!! Tout était attachés mêmes nos chapeaux car il fallait mettre nos casque pour cette partie…une maudite chance!
Et de deux…jamais sans trois
Quelques minutes plus tard un autre rapide et devinez quoi? Même scénario mais cette fois le imagerapide est plus long et fort, après avoir redresser le kayak et que Denis se soit installé dessus, Nath a refait chaviré la kayak on y montant croyant que c’était ce que le guide lui avait dit car d’autre rapide s’en venait mais là il faudra se mettre à l’abri entre deux immenses imageroches pour parvenir à redresser le kayak, s’y installer sécuritairement et repartir (Nath a pris quelques bonnes gorgées d’eau cette fois). La suite sera ponctuée d’une séance de laisser aller de frustration de nous deux. Bon là on sécurise notre guide en disant que c’est finit et qu’on va bien se tenir!  (En passant ce n’est pas la bonne photo hein….vous vous doutez bien que nous n’en avons pas!!!)
Et puis …non ça se peut pas!image

imageTroisième gros rapide, bien oui encore dans la flotte mais pas de danger dans celui là tous se passe bien (ce sera notre dernier bain forcé, il était temps!!!). On ne sait plus trop pourquoi, comment, mais je pense que ma Nath a commencer à être effrayé un peu. Puis enfin un arrêt pour le lunch bien mérité pour notre équipe d’aventurier!

Puis la rivièreimage se transforme presque en lac encore une fois au grand bonheur de ma chérie qui essaye de se réchauffer tant bien que mal! imageAu loin un paysage de falaises majestueuses s’étends devant nous, rochers multicolores, grottes sculptées par la puissance de l’eau et du temps, on se sent bien petit quand on passe au pied de ces falaises! Pendant que notre coéquipière Coral fait une petite sieste…(ça doit être nos cascades qui l’a épuisée!)

Le vert se mélangeant au brun image

imageEn vue au loin l’embouchure du Mekong et le changement de couleur de l’eau, sur la Nam Ou l’eau est émeraude dû aux algues au fond seulement en hiver (je sais le mot est fort pour nous pauvres Québécois!), le Mekong lui est brunâtre dû au fond argileux. Là beaucoup plus de bateaux car juste à la jonction des deux cours d’eau se trouve le site touristique des grottes de Ou (Caves Ou)  et les bateaux y viennent par dizaines de Luang Prabang amenant les touristes pour les visiter, nous on va y aller en kayak!!
image« Pak Ou caves »
imageQuelques manoeuvres un peu hasardeuses mais nous y sommes à la base des deux cavernes. Notre guide nous raconte une histoire d’amour associée au falaises des montagnes de la rivière Nam Ou mais ce serait trop long à raconter ici de tout façon à la fin, ils sautent tous les deux en bas!!!! Les 2 cavernes (très petites rien d’impressionnant) sont remplies de statues de Boudha de toutes les grosseurs. Le site est couru par les Boudhistes car il s’agit d’une de plus ancienne grotte découverte au Laos!!! Visite terminée en moins de 30 min.
Kayak sur le Mekong!!!
imageEt on repart, dernier rapide mais là il y a des tourbillons et des bateaux ce qui rend Nath aussi blanche que les bouillons d’eau!!! Cette fois ci on fait ça comme des grands et malgré quelques bonnes vagues on reste a flot sans chavirer (Alleluia… il était temps)! Là le guide nous explique pourquoi nous avons chaviré les fois précédentes (on a fini, y aurait pu nous dire ça il y a 2 jrs!!!). Très bien, j’espère qu’on s’en souviendra lors de notre prochaine excursion au Québec mais il faudra que je convaincre un tout petit peu Nath!!! Puis on accoste quelques minutes plus tard et Nath est très contente!!!!! 🙂 Après avoir installé les kayaks sur le toit du mini-van, on prend la route de Luang Prabang (on a rien de réserver et il est plus de 17h!!!!) et l’aventure continue….
Nath & Denis, les aventuriers!
image  image
Catégories : 2. Nong Khiaw

Nong Khiaw – partie 1

image

Arrivés Nong Khiawimage

Après le ~7h de bus et le ~30min de minivan (et avoir négo. le prix pendant 15min, les imageBretons avec qui nous avons fait connaissance sont très têtus!! Merci!) on arrives enfin! Ce sera la chasse au guest house car pas eu le temps de rien réserver et il est ~17:00. On trouve quelque chose pour une nuit et on verra pour demain si on reste. Puis souper au resto, on rencontre Coral et Cristelle attablées à un resto et on se joint a elles. Puis les Bretons rencontrés plutôt en buimages se joignent à nous et nous apprennent la mauvaise nouvelle: les bateaux de touristes ne descendent plus jusqu’à Luang Prabang à cause des barrages hydro électrique qui se construisent sur la rivière Nam Ou par les Chinois! Il semblerait que le bus ou un bateau de particulier (beaucoup plus cher et plus long) soit les seules options à ce moment…on verra demain. Dodo.
Le destin
image57e jour, nous voici à la moitié du voyage et tant de choses vécues et d’autres encore inconnus!  …Debout, bien dormis dans notre maisonnette (notre camp de fortune!) au bord de la rivière où Nath profiteras du hamac dès le levé du jour. Un peu de lavage (hé oui ça faimageit partie des voyages!) puis direction déjeuner. Resto tenu par un Indoux car Nath est contente de retrouver son thé masala qu’elle aime tant et qui est très chaud!!!! On a internet en plus donc mise à jour du blog. Puis visite de quelques agences pour voir les possibilités de descendre par la rivière vers Luang Prabang et une autre possibilité s’offre à nous! Ce sera finalement encore une fois avec Green Discovery mais en kayak et une personne est déja inscrite! Ha ha, trop drôle que Coral, la Chinoise qui à fait le trek précédent, se retrouve encore avec nous sans le savoir!
imagePoint de vue formidable (on se sent presque au Pinacle mais plus haut…et chaud)
On décide de marcher un peu et d’alller en petite randonnée vers un point d’observation en haut d’une montagne, c’est partie pour une montée ~1:15hr et presque pas de palier, 400m plus haut on arrive au point culminant, ça valait le coup, une vue superbe sur la rivière en S imagequi serpente entre les vallées des montagnes et de village imagede Nong Khiaw! Pause bien méritée et lunch qu’on s’était fait préparer tout en bas: sandwich fait par un Allemand qui a récemment ouvert un bistro dans le village, thé vert et bien sur Lao Beer transporté hardiment jusqu’au sommet (je peux vous dire que nous avons fait des jaloux!!!!). La descente ne nous prend que 30min!!! Retour à notre petite cabane au bord de la rivière, lavage, blog etc… Puis souper et dodo.
imageLe grand départ pour 84 km de rame
Après avoir préparer nos sacs, pris un petit déj. copieux, on traverse le jolie pont qui nous imageunit à l’autre rive d’où nous partirons. Arrivés à Green Discovery tout notre équipement est prêt, il ne nous reste qu’à mettre nos petits sac dans les poches étanches fournies et on est fin prêt pour ~84KM de kayak sur 3 jrs!!! Premier arrêt au petit dépanneur pour acheter des friandises, crayons et chandelles pour les villageois où nous allons être reçus, puis l’embarquement (retardé un peu car confusion car il manque un des deux kayaks), on attache tout solidementimage et c’est partis. Wow!!!! (X3) quelle sensation et nous sommes dans les derniers qui pagaierons cette rivière de Nong Khiaw vers Luang Prabang car une fois le premier (il y en aura 7 en tout) barrage complété le parcours ne sera plus possible étant imagedonné qu’il n’y a pas d’écluse de prévue. Fait à noter est que le niveau de la rivière montera de plus de 7m à certains endroits forçant la relocalisation de plusieurs village sur les berges (dont un que nous y passerons la nuit). Ces dernières nouvelles nous apportent une toute autre dimension à notre aventure en plus de nous rappeler un certain projet chez nous entre autreimage dans les années 1970 qui s’appelait la Baie James!!!! Bon ceci dit, on passe des paysages fantastiques et grandioses et on peut même apercevoir sur les deux rives les traces imagelaissées par la crue des eaux exceptionnelle dû aux pluies diluviennes de Décembre (du jamais vu, le niveau avait monté de 3-5M), certains villages ont perdus près de la moitié de leurs récoltes!!! Bref arrêt pour dîner dans un village, enfin on utilise leur table car aucune interaction ici (même si notre guide nous dit biens les connaître ce qui crées un certain malaise) si ce n’est que les enfants qui nous regardent manger car ici on est des étranges étrangers!! Après ce petit repas de riz collant, bambou et bananes on reprends nos pagaies et continuons notre route.
imageTout un départ!
imagePremier rapide digne de ce nom où on doit franchir un petit couloir en C car il y a une digue de fortune pour faire fonctionner le dynamo servant à alimenter un village en électricité. Notre guide passe sans encombres mais nous on le prend trop long et le kayak heurte la digue, Denis se laisse tomber à l’eau mais sa rame demeure coincée sur la digue. Après être remonté rapidement à bord, on se dirige vers la rive pour trouver un moyen de récupérer la pagaie. Heureusement pas de gros bobos et rien de perdu! Bon après quelques tentativesimage de déloger la pagaie en lançant des pierres (pour la faire basculer) notre guide décide de se lancer à l’eau en aval et remonter (protéger du courant par une bande de pierre et buissons) jusqu’à la digue pour récupérer la pagaie. C’est fait tout les morceaux sont en place et on repart! On va essayer de changer de stratégie aux prochains rapides car c’est pas facile de tout contrôler dans le feu de l’action!!! Quelques autres petits rapides mais très larges donc pas de problèmes et on arrives à destination.
La destinée de nos hôtes
imageLe village nous hébergeant, soit le Ban Kuang Hueng de la tribue des Khamu sera inondé en Avril, il devront partir d’ici là pour aller s’installer dans un nouveau village (beaucoup plus grand) construit par les Chinois qui regroupera plusieurs tribus ce dont ce village refuse et préfère aller s’installer ailleurs où ils pourront cultiver les terres!
Cette fois ci rien à voir avec l’accueil du midi, les gens sont imagetrès accueillants et sympathiques. Après images’être mis au sec, on part faire une petite balade dans le village et on en profite pour distribuer les crayons, chandelles (car très peut de maisons on l’électricité!) et friandises. Le sentiment que nous avons en ce moment est difficilement descriptible car entre le petit moment de bonheur qu’on leur apporte, on ne peut qu’être triste de savoir que dans quelques mois tout ceci sera sous l’eau!!!! Après plusieurs photos et s’être amusés avec les enfants il est temps de passer à table!
imageOn s’installe par terre alentours des plats disposés sur une toute petite table basse et ronde! Puis nous mangeons nos petites boulettes de sticky rice que nous trempons tantôt dans une sauce chili image(lire que nous trempons à peine tellement c’est fort), tantôt avec les morceaux de poisson et/ou légumes. Notre hôte est un vétéran de la guerre qui reçoit une pension du gouvernement (très minimes) car il a été blessé au combat. Il semble très intéressé à nous connaitre et nous aussi, donc via notre guide qui sert d’interprète, on parvient a échanger. Denis propose de prendre des photos du village et des habitants demain pour leur retourner en souvenir. Encore quelques discussions et puis dodo, le kayak ça fatigue! On couche à l’étage dans une grande salle avec la famille!!! Confort rudimentaire mais il y a pire que cela dans la vie, on l’a bien appris aujourd’hui!!!
Autres photos:
image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image
Denis et Nath
image
Catégories : 2. Nong Khiaw, 3-Laos

Luang Namtha – Trek J3

image
Trek J3
Nuit mouvementée entre le cochon ou chien qui a vider les chaudrons laisser tout a coté de la hutte, un des villageois(qui semblait un peu bourré) qui cherchaiimaget Oun, les coqs qui commencent à « cocker » à 1h00 du matin etc… donc sommeil assez court. Debout pour notre dernière journée, on assiste à la traversée de la rivière d’un troupeau de buffalo; majestueux ces bêtes a corne, on sent leur puissance tant ils sont élégants dans leurs démarches dans le courant! Café et petit dej., omelette et…………..riz collant!!!! Cette fois on met à contribution la basse cours: poules, coqs, chiens, porcelets vont goûter au riz!!!!!Départ et distribution de Kit Kat a quelques enfants qui n’en ont pas eu la veille, ils sont très contents!!! Visite de l »ecole primaire puis route vers le prochain village.
  image  image  image
Village de la tribue Khamuimage
 Tribue plus organisée avec électricité, maisons en briques (blocs de ciment), etc… On ne fera que passer et on continu notre route à travers la jungle tout en récitant nos traductions apprisent la veille et ceux en cours de route. On rencontre des femmes qui reviennent de la jungle après avoir été coupées des branches de bambou pour faire la toiture des maisons. Impressionnant le volume et le poids que ces femmes transportent tout en étant très élégantes.
image  image  image  image  image  image
imageimageMatinée éprouvante car on monte, monte, et monte encore (on est encore tout mouillés!!!! Presque aussi efficaces que de prendre un sauna!). Pause pour le lunch, hé oui: riz collant, citrouille frite, fèves avec oeufs et bambou composent notre repas(idéal pour les végétariens!). On a quand même beaucoup de plaisir car Oun a toujours une bonne joke a raconter et Sy lui qui a hâte d’arriver pour retrouver son  amoureuse (et nous qui faisons assemblant d’avoir oubliés des choses pour lui dire que nous devons retourner en arrière!). Puis au loin, on entends des bruits d’arbres qui tombent… c’est King Kong qui nous poursuit!!!!!!
image  image  image
image
Ouf on l’échappe de peu car ce sont en réalité des villageois (plusieurs dizaines) qui sont à construire une route a flanc de montagne pour donner d’accès à leur village en mimageoto et autres petit véhicules car aujourd’hui ils doivent faire plusieurs heures de route a pied pour se rendre à Luang Namtha et vendre ou acheter des biens! Dommage que nous n’ayons pas le temps car Denis aurait bien aimé donner un coup de main! En revanche il leurs distribut les Kit Kat qui reste et les villageois sont très content car ils ne s’attendent vraiment à rien!!! Puis on continuent notre route jusqu’au village de destination, au bord de la grande route et se sera le retour à la civilisation!!!! Dur, dur pour nous car ça veut aussi dire: fin du trek! Mais pour Sy, lui on peut voir son sourire de plus en plus s’allonger!!!!Aimagerriver à Luang Namtha se sont les « au revoir » toujours un peu émotionnels lorsque nous sommes dans un groupe qui a eu une belle complicité! Retour au guest house Zuela mais cette fois avec chambre de luxe (dommage on quitte demain)! Puis on doit se préparer pour notre départ vers Nong Khiaw à 8:30. Souper au guest house (burger et frite sans riz collant!!!! Cela vous surprend?)

Départ pour Nong Khiaw
Première surprise, le bus que nous devions prendre (VIP avec toilette et une heure de moins de route) est supposément cancellé car problème mécanique (fréquent ce genre d’arnaque car lorsque pas assez de personnes dans le bus VIP il l’anule) et on se retrouve dans un bus régulier qui partira avec 1/2h de plus et 1h de trajet additionnelle! Heureusement que Nath a tout prévue pour le trajet mais quand même ~7hrs de route c’est long à regarder dehors!!!!
  À suivre…image
  Denis et Nath
Catégories : 1. Huay Xai et Luang Namtha

Luang Namtha – Trek J1-J2

image
Trek J1image
Ce matin petit déjeuner au guest house et départ pour le trek. Nous seront trois et deux guides (dont un en formation), Coral une Chinoise du Tibet, Oun et Sy nos imagedeux guides. Oun parle très bien Anglais et est très comique. Les présentations sont faites, départ en mini van ~1.5hr de route avant d’atteindre le village où nous débuterons notre randonnée. Après avoir distribué l’eau, donné quelques informations et attendus notre « porteur » (ici ils engagent toujours des membres des tribus pour se joindre au trek une façon de redonner aux locaux) on se dirige vers la rivière, la traversé (250m) se fera en pirogue, on est tout excités (de vrais enfants!!!) et c’est partis pour ~2hrs de marche. On s’enfonce dans le Nam Ha NPA (National Protected Area), là c’est la jungle dense, à peine quelques rayons de soleil ici et là. On monte on descend, pis on sue a en tordre tous nos vêtements. Chemin faisant Oun nous renseigne sur la faune et les plantes tout en nous apprenant quelques mots de Laotien.
imageimagePose pour le lunch, ce sera du riz collant, des fêves avec poulet et ?????, le tout servis sur des feuilles de bananier fraîchement coupées!!! On se régal. On reprends la route ponctuée de petits ruisseaux, montés assez abruptes et descentes tout aussi demandantes. On arrive à notre camp pour la nuit, celui-ci consiste en une hutte en bamboo ouverte aux deux bouts. Nos guides s’affairent à préparer le souper et nous indique que la douche est plus bas au ruisseau. On va jeter un coup d’oeil, très jolie mais pour la douche on repassera (consensus général!) car l’eau est glaciale et la température descend rapidement!
imageDiner (souper), devinez quoi? Bien sûr du riz steamer (quoi de mieux quand on a pas d’ustensiles!), une sauce tomates, du porc et de la citrouille frite!!! imageTout en discutant on apprends que Sy s’ennuit déjà de sa petite amie (il a 19 ans!!!) et là on commence à le taquiner, puis il demande a Coral de lui enseigner  quelques mots en Chinois pour impressionner sa copine qui parle le Chinois. Ça tombe bien car elle est professeure de Chinois pour les ainés dans sa ville. Nous voilà partis pour des cours de Chinois entremêlés de Français, Anglais et Laotien, beaucoup de plaisirs. Ultimement Coral enregistrera quelques phrases romantiques sur le cel de Sy et celui-ci les répétera sans cesse pendant une bonne partie du trek!!!! Ça deviendra même le running gag!!!!!! Puis dodo sur nos matelas en bambou très dur!!!! Nuit froide (2-3 degrés au petit matin!) mais on a bien dormis (lire pas eu froid) dans nos sacs de couchage et liners.

Trek J2image
Aller hop debout, facile à dire de sortir de nos couvertures au chaud… Nos guides ont laissé les restes d’un rat qu’ils ont attrapé hier et fait un petit BBQ!!! Ils sont à préparer le petit déjeuner pendant que nous on se réchauffe autour du feu et replions nos bagages. Puis ce sera le bon café, riz collant et omelette (miam), ramassé le camp puis on décolle avec le soleil et ce n’est pas long dans les montées pour qu’on retire nos pelures… La matinée se passe en marchant dans la jungle dense en entendant Sy pratiquer son Chinois!

imageArrêt pour le lunch (on est encore tout mouillés) pas besoins de vous dire le menu!!! Mais reste que c’est excellent. Encore un bon 2 heures de marche dans les montagnes tout en suivant nos cours de Laotien, Anglais, Chinois et donnant des cours de Français, s’il y avait des animaux alentours ils devaient sûrement rien comprendre à notre dialecte!!!!
image  image  image  image    image
image…Le village Nam Koy des tribues Lantan
Puis devant nous le village Nam Koy de la tribue Lantan, on y est! Nous traversons le village pour nous rendre dans notre hutte au bord de la rivière (qui servira de imagebain pour aujourd’hui). Bon l’eau est froide mais on a tellement chaud que Denis se jette a l’eau presque tout de suite (non mais ça rend vraiment gaga les voyages!!!). Les filles elles, doivent rester habillées car ici les coutumes ne sont pas du tout au bikini!!! Quand même pratique car elles lavent tout en même temps! Par la suite nous allons rendre visite au Chaman du village, en route on distribue des bonbons aux enfants. C’est épatant de voir leurs sourires et prendre conscience que de simples petits gestes comme cela sont si appréciés!    Arrivés à l’entrée de la maison du Chaman, on assiste à la mise a mort d’un cochon en hommage au esprits qui ont répondus aux demandes du Chaman pour guérir la dame du village! Vraiment spécial, aucune barbarie (mais je vous sauve les détails), tout est fait de façon cérémonial et le imagesang est récupéré pour je ne sais quoi, pas besoins de vous dire toute l’animation qu’il y a ici (les filles sont restées un peu à l’écart durant ce temps…). Par la suite, on entre dans la hutte du Chaman, imageplusieurs femmes sont à préparer du riz et une autre espèce de sauce…puis au fond plusieurs hommes sont regroupés, 2 sont en communication avec les esprits tout en lisant leur livre sacré (écrit en Chinois car il sont de leur descendance. Un autre lui qui semble confiner des écrits dans un autre manuscrit, le tout sous la supervision du Chaman, les autres hommes sont en apprentissage. On passe quelques minutes à observer puis les dames nous offrent le riz qu’elle viennent de faire avec la sauce!!! Pendant un moment ,Nath a eu très peur que la dite sauce soit le sang du cochon car il fait sombre dans la hutte….mais le guide mentionne que c’est un riz collant avec sirop de canne à sucre (quel joie pour Nath!). Le goût est très similaire au sirop d’érable et ils utilisent le même procéder pour le faire. Quelques photos et on retourne à notre hutte conscient que nous venons de vivre une expérience vraiment rare. Ce sera au tour de Sy de faire la cuisine, après tout il est en formation, donc on va lui faire la blague de recracher la première bouchée et lui dire que c’est pas bon, on verra!!!!
Entre temps, on allume un feu et on se prépare pour le dodo car ici pas d’électricité donc faut prévoir. imagePuis la bouffe est servie, la petite table est mise et tous les plats son bien disposés, on a même des chandelles  (très romantique!). Puis à la première bouchée : ouach, beurk…, on y met le paquet! Vous auriez du voir la tête de Sy qui se demandait quoi faire ou dire, ha,ha,ha, on l’a bien eu! Tout est excellent, un régal!!! Par la suite, on s’installe près du feu et Oun nous raconte toute l’histoire des Lantan et leurs coutumes. Vraiment passionnant et très instructif. Après on continus de discuté au bord du feu avec Coral de tout et de rien mais très intéressant, puis dodo.
Nath & Denis
image
Catégories : 1. Huay Xai et Luang Namtha

Le Laos : Huay Xai et Luang Namtha

imageTraverse de la frontière Thaïlande-Laos par le nv pont à Chiang Khong

imageOn y est après ~6hrs de bus et un passage de douanes quelques peu mêlant (oui, le bus nous débarque à la douane Thai (avec coût supp) devant le nouveau pont frontalier car le passage en bateau ne se fait plus. Là on doit prendre un autre bus (~1km) pour traverser la frontière (le Mekong) vers le poste frontalier du Laos avec attente de ~30 min le temps qu’il soit plein et ensuite demander notre visa de touriste. Quelque peu déroutant mais on finit par se retrouver! Puis c’est le taxi (dans la boite d’une camionnette) jusqu’à Huay Xai.
Huay Xai
imageEn jasant avec d’autres touristes on décide de se loger au Bap Guest house pour une nuit afin de voir si on pourrait faire le Gibbons Experience des 2-3 jrs (trek avec nuit en haut des arbres et zipline). Les deux soeurs qui tiennent le Guest House sont très colorées et gentimageilles, on est très bien logés. Puis le souper se fera au Bar How?, après avoir marcher le 0.5 km que parcours la rue principale du village. Là c’est une jeune fille (Bibi) qui nous sert car ici les enfants sont mis à contribution dans l’entreprise familiale, cela leurs donne aussi l’opportunité d’apprendre d’autres langues avec imageles touristes (principalement l’Anglais). Elle est vraiment comique, elle fait même le tic tac tic tac en attendant le choix de commande de Nath! Discussion concernant le tour Gibbons, finalement on conclut que même si cela semble très intéressant, le coût lui est tout aussi proportionnel  ($620 US pour nous 2 en trek de 3 jrs) et on est pas certain si la réputation n’est pas surfaite. Puis comme celui qui nous aurait intéressé n’était pas disponible avant 1 semaine donc on on passe notre tour. Ce qui veut aussi dire « retour à la planif des prochains jours » (eh oui ça fait partie des voyages…).
Luang Namthaimage
On prends donc la direction de Luang Namtha (on va sauter par dessus Vieng Phukha car un peu trop d’insécurité…). 3h30 de bus en montagne (ouf gravol et poignet tiennent le coup) ça tourne mais le chauffeur est excellent et tout se passe bien. Arrivés on doit prendre un tuk tuk car le terminal n’est plus au centre ville!!! Puis le comble est qu’on doit faire 3 guest houses avant de imagetrouver une chambre (il est 17h…pas de panique car il y a tellement des Guest House ici que ce doit être vraiment rare de ne pas trouver). Souper tôt et magasinage pour un trek, on trouve le Green Discovery Laos (GDL) qui offre des trek de trois jours avec visite et coucher dans les villages des tribus locales, en plus ils imageredistribuent leurs revenus dans ces communautés! Bon le prix est un petit plus élevé mais au moins ça retourne un peu dans les communautés. On s’inscrit pour le lendemain mais nous sommes les seules en ce moment et le départ se fait seulement si 3 et plus. On devra revenir plus tard voir si d’autres se sont ajoutés. Souper petit resto et au froid (~ 10 degrés le soir) après on retourne à l’agence et malheureusement le trek sera remis d’une journée. On décide d’aller voir au premier Guest House de notre choix s’il a de la disponibilité pour le lendemain étant donné que nous restons, coup de chance ça marche on devra donc changer pour le Zuela Guest House (qui est très bien). Dodo bien mérité!
Journée à Luang Mantha
imageAu petit matin il fait un froid de canard car aucun endroit n’est chauffé et le soleil imagesort de la brume que vers 10h30 et plus! Déjeuner au Café gourmet où on trouve une place à l’intérieure à l’abris du vent et c’est excellent! Changement de Guest House puis après s’être installés, on décide de parcourir les alentours à vélo. On enfourche nos montures et direction un resto que Nath veut essayer en dehors de la ville (le Boat Landing). Après avoir cherché un peu on y est! Wow, terrasse ouverte sur la rivière et tranquille avec aussi de jolies maisonnettes en bambou louées (guest house). En entrant, un imagegroupe de Laotiens sont assis à une table et ils ont l’air de bien apprécier la Laos Beer (grosse) ils se font un plaisir de nous saluer!!!! On mangera la spécialité table d’hôte tout eimagen étant accompagné par un petit chaton! Pendant que nous mangeons et entre nos miam miam et les miaou miaou du minou, un des Laotiens vient nous offrir de leur bière whisky que nous ne pouvons refuser (enfin Denis car Nath elle s’en sort!!!), pas si mal pour un mélange local!!!Puis 2 Parisiens, se joignent à nous où on discute de voyages et plein d’autres choses avec eux, ils imagesont très sympathiques! Au retour on emprunte une autre route, en fait on échange nos routes, Murielle et Bernard retournent par où nous sommes venus et nous prendrons leur route au travers plusieurs petits villages. Vraiment cool, tous les enfants nous font Sabadîi lors de notre passage, on est vraiment au coeur de leur cultimageure. Retour un peu plus long que prévu car on doit délivrer une vache qui s’est emmêlée dans sa corde et en plus on à pris un mauvais chemin! Bon on arrive quand même juste avant la tombé du jour! Puis souper au Minority resto, bouffe typiquement des tribus de la région, c’est excellent, en plus nous sommes en compagnie de Murielle et Bernard, on passe une agréable soirée! Dodo.Nath & Denis
Aventuriersdu450

Catégories : 1. Huay Xai et Luang Namtha, 3-Laos

Propulsé par WordPress.com.