Varanasi

image
Le train de nuit
Aujourd’hui 24 Décembre nous sommes dans le train de nuit pour Varanasi et on y passe le réveillon (très tranquille, à vrai dire une nuit comme les autres ici). Denis à quand même pu dormir même si la personne dans la couchette à coté ronflait comme un dix roues en compression! Quand à Nath, sa couchette lui à rappeler quelques os  (qu’elle n’avait pas sentie depuis un certain temps) et en plus elle a gelée toute la nuit, donc pas bon dodo! Au matin nos voisins débarquent et on hérite d’une famille complète (5 personnes) qui s’entassent sur la banquette en face, certainement après avoir soudoyé le contrôleur car ils n’ont pas de billets et la banquette est pour 1 personne seulement, bon on est en Inde après tout!
L’arrivé à Varanasi pour 4 joursimage
C’est avec 3 hrs de retard que nous atteignons Varanasi, pas besoin de  vous dire que notre comité d’accueil est présent, tuk-tuk, taxi, rickshaw, et tous les autres qui veulent nous conduire au meilleur hôtel en ville, un vrai cirque que nous avons de plus en plus imageapprivoisé…On se dirigeun resto ou internet est identifié dans notre guide. Ben sur que l’on se trompe a quelques reprises et notre patience envers tous les aidants naturels semble atteindre son paroxysme! Finalement on y arrive mais devinez…il a déménagé depuis 3 mois, la bonne nouvelle c’est juste à coté, la mauvaise est qu’internet ne fonctionne pas (merde et re-merde!). On mange quand même bien et on reprend la route à pied pour les Ghâts du Gange. Ouf ici c’est pas facile on se croirait presque dans un village (condition des rues, atroce) mais avec la circulation d’une grande ville. Enfin on voit une affiche avec le nom du ghât principal que nous cherchons, on est sur la bonne voie! Voilà devant nous le « Ganga », ce fleuve mystique Hindoux! imagePetite pause dans les marches pour admirer et voir toute la vie ici (en réalité une infime petite partie seulement) bon comme vous pouvez vous en douter ce moment zen ne dure vraiment pas longtemps(ha, ha!), un jeune Hindou a flairé la viande fraîche en nous et nous fais la conversation habituelle…imageCette fois on joue le jeu et lui faisons aussi la conversation tout en se dirigeant vers notre guess house, bien sûr juste avant d’arriver, il demande de l’aider à payer ses études et pour nous avoir montré le chemin (mais il marchait derrière!!!). imageDonc il va rester presque en blanc et frustré de voir que son stratagème ne lui rapportera que 7 roupis! En entrant dans le guess house on est reçu par le frère du proprio qui était aller nous chercher à la gare (mais on ne s’est jamais croisé) et croyais que nous avions décidé de prendre un autre endroit, bref il est très heureux de nous voir! imageIl nous offre une chambre temporaire pour le premier soir (pas celle que nous avions demandé) et va nous donner une avec vue sur le Gange pour les 2 autre soirs. Il nous invite aussi au souper de Noël qu’ils organisent en soirée pour tous ses clients, cool! On va aller vagabonder le reste de la journée sur le bord du Gange marchant d’un ghât à l’autre tout en observant la vie très spéciale qui se déroule sous nos yeux; des gens qui se purifient en prenant leur bain (bon façon de parler car l’eau ici n’a rien de propre mais est moins pire qu’on pensait), d’autres lavent leurs linges, les gurus et les sadus qui se promènent tout en faisant leurs prières, une certaine harmonie dans le désordre (typique de l’image de l’Inde).
image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image
Souper de Noëlimage
Retour au guess house, on se rend au resto sur le toit, plusieurs personnes sont déjà rendus. Musique et décoration sont de mise, on discute une peu avec des Allemands, Australiens et ça débute. imagePremier service (le seul car c’est un buffet) un verre de bouillon de soupe (genre sauce BBQ St-Hubert dans un verre!) assez onctueux et salé un peu mais ça réchauffe. Puis, ici il semble que c’est la coutume, ils coupent le gâteau genre de Forêt Noire et distribuent des morceaux à tous qu’on mange avec nos mains! Et hop là le feu d’artifice et les jeunes indiennes qui dansent un 10 minutes puis c’est le buffet! La bouffe végé est excellente et en quantité plus que suffisante! J’allais oublié, toute la famille et les amis de nos hôtes semble être présents! Pour le reste, nous on va faire dodo mais le party a continué jusqu’aux petites heures du matin!
Les jours suivants
imageDebout tôt, i-e: réveil au son de casseroles renversées par des singes qui cherchent des restes de la veille puis on va déjeuner au resto car celui de l’hôtel est fermé ce matin, lendemain de veille oblige!!! imageOn se risque dans le labyrinthe des petite ruelles pour trouver un endroit. Ça y est, se sera un petit café tranquille ouvert sur la ruelle. On commande et 5 min après une génératrice se fait entendre, on se regarde tous les deux pis on se dit ça se peut pas, c’était si tranquille….mais en fait ça ne dire qu’un court moment, c’est simplement que le proprio à besoin de sa génératrice pour faire fonctionner sa machine à café espresso!!!!! (Ben oui car ici sur le bord des ghâts: plus de tuk-tuk et autos, seulement des motos ici et là pour les locaux de la place, ça fait beaucoup de bien de ne presque plus entendre de klaxon). imageFort de notre petit déj. on part à la découverte des ghâts et du crématorium principale, celui-ci est très impressionnant; énorme quantité de bois pour les bûchers (les familles des défunts l’achètent pour brûler le corps, personne ne peut apporter son bois!), sanctuaire pour les mourants en attente de la fin et haut lieu touristique (aussi paradoxale que cela puisse paraître). imagePuis notre dîner se fera au Dolphin resto terrasse offrant une vue superbe du gange et ayant Internet. On mange bien mais le wi-fi est trop lent pour le blog donc on part marcher dans les ruelles, on trouve de tout pour tout les goûts et on croise même à plusieurs reprises un racoleur qui nous avait déjà abordé pour aller dans sa fabrique de soie!image Ici aussi les vaches déambulent librement (leurs bouses aussi!!) dans les ruelles étroites causant certains embouteillages! Pas évident de se retrouver les première fois, aucun point de repère dans ce labyrinthe au multiples croisements. Après quelques temps on finit quand même par se retrouver. On se dirige ensuite sur les ghâts pour assister à la cérémonie du soir où 5-7 prêtres fond des messes et font ???????? , imagetous les bateaux des touristes viennent se poster devant eux pour regarder le cérémonial, vraiment beau. Après on à un petit creux donc direction la bouffe (hé oui encore une chance que nous mangeons végé!) mais non sans se faire intercepter par des lecteurs des lignes de la main (qui pour certains veulent presque nous l’enlever!), des massages ou encore se faire marquer le milieux du front d’un pointimage rouge (il y en a un qui a réussi à prendre Denis pour 20 roupies!!!!!!) Bon finit par arriver, sympathique terrasse avec encore une fois une vue a couper le souffle sur le gange (mais de nuit cette fois) nous l’avions choisie pour internet mais encore une fois trop lent pour faire quoi que ce soit (donc impossible de planifier/réserver quoi que ce soit pour les prochains jours, zut et re-zut!!!!!
image Levé très pénible, les chiens ont hurlés une partie de la nuit, quelques moustiques imagedans la chambre (bizzzz z dans les oreilles!) et le prêtre qui commence à réciter ses prières au micro à 6:00!!!!! Aujourd’hui sera une journée cyber café car il est impossible de dénicher Internet potable ailleurs car on apprend que le wifi à grandeur de Varanasi ne fonctionne pas bien et notre planification du futur l’oblige si on ne veux pas se faire organiser! Donc après plusieurs recherches et analyses ont va quitter l’Inde demain pour Bangkok. Descendre dans le sud de l’Inde sera jumelé à un autre voyage peut-être….maintenant dodo car assez de recherches, planif et décisions pour aujourd’hui!
Dernier jour à Varanasi et en Inde
imageCe matin, promenade en bateau sur les rives du gange, ça nous fait voir une tout autre imageperspective, les contremarches des ghâts étant peintes de différentes couleurs, c’est vraiment spécial a regarder vue du fleuve! Bon après ce beau moment, il est venu le temps de dire au revoir à Varanasi et à l’Inde, direction l’aéroport en tuk-tuk (tout un pilote) pis on a gelés car la température à vite changée aussitôt que nous sommes sortis de la ville. Bon rendus à l’aéroport, quelques anecdotes de plus en main (on vous en réserve pour un bon souper en tête à tête!), on s’installe confortablement pour la route vers la Thaïlande et sa capitale Bangkok!!
d’autres photos:
image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image  image image image image  image
Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 4. Varanasi | Mots-clés :

Navigation des articles

Un avis sur « Varanasi »

  1. Merci de vos bons voeux, le message sera fait à toute la famille. Bonne fête Denis, bonne fête Denis, bonne fête, bonne fête, bonne fête Denis ( c’est Robert qui chante après tout c’est lui le chanteur de la famille). Profites-en bien, même si c’est peut-être en retard compte tenu des fuseaux horaires. Gros bisous à vous deux. Hélène et Robert

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :