Archives mensuelles : décembre 2013

Directement de Bangkok, Bonne année 2014!

Le nouvel an tout en prière avec les moines boudhistes!

Le nouvel an tout en prière avec les moines boudhistes!

A vous tous on vous souhaites, bonheur et santé et que vos désirs les plus chers se réalisent en 2014!

Gros calins à tous!
Denis & Nath, vos aventuriersdu450

Catégories : 1. Bangkok, 2-Thailande, 2013-14 Asie

Rajasthan tour (Finale) – Jaipur et Rathambhore

image
Jaipur
imagePetit déj. et direction Jaipur (~180km=~4hrs de route!!!) on y arrive en milieu d’après midi, ouf! Check in (devinez notre chambre?) et puis on dégage « opc » (ah ok, opc=au plus criss) pour aller marcher dans la ville. Ici beaucoup de construction, la ville semble en pleine croissance (à moins que ce ne soit après la guerre….bon non Nath déconne là): métro, voies ferrés et nouvelles route, tous en chantiers en même temps ( hum ça me rappelle une ville pas loin de chez nous….). imageAprès s’avoir un peu enervé à retrouver notre chemin par rapport à la carte et de repousser tous les « gentils hindoux » qui veulent tous nous embarqués, on trouve finalement le Peacock Restaurant (jolie terrasse sur le toit du Pearl Hôtel) et très bonne bouffe, prix et personnel sympa! Dommage que nous soyons pas à cet hôtel, c’est exactement le choix qu’on aurait fait par nous-même avec Booking.comet/ou Trip Advisor! Ben non, nous « les québécois » avons choisit le RTDC!!! Bon continuions…
imageLe lendemain c’est le tour de ville avec un guide, « Jitendras » (son nom) très sympathique et parle un très bon Anglais. Visite de la ville rose qui a perdue sa couleur originale depuis que la fleur des champs qui était utilisée pour produire le rose ne pousse plus dû à l’expansion de la ville et aux changements climatique. imageAujourd’hui c’est un extrait de glaise rouge qui est utilisé (la fleur permettait de faire une couleur qui durait des dizaines d’années, avec la glaise ils doivent tout repeindre les principaux axes au 2 ans!). Bon voici les endroits que nous visiterons: le Palais des vents, le Jantar Mantar, le Albert Hall Museum,  et à Amber le Amber Palace…rien que ça et sur la route nous aurons vu: le Jaigarth Fort et le Jal Mahal (le palais flottant). Sans tout vous décrire en détails chacun d’eux, voici nos 3 coups de coeur sans ordre précis (car on s’accorde sur les 3 mais pas dans le même ordre!).
image  image  image
imageLe Amber Palace, bien sur c’est le palais du Maharaja de Jaipur et des ses épouses (le chanceux!!!). Le palais est constitué de plusieurs cours intérieures ayant chacune une fonction spécifique, Jaleb Chowk pour les parades, Diwan-i-Am pour les audiences publiques imageetc… la plus impressionnante étant le Jasha Mandir (salle de repos et distraction du Maharaja) dont le plafond  est recouvert de marqueterie de miroir et de feuilles d’or. Toutes ces salles sont inter reliées par une dédale de couloirs eux aussi inter reliés afin que personne ne puisse savoir où se trouvait le Maharaja lors de ses déplacements.  Le palais à même un tunnel le reliant au fort Jaigarth (4km) que le Maharaja parcourait à cheval (rien de moins). C’est vraiment un des plus beau palais à cause de sa localisation sur le dessus d’une montagne et entourés de muret sur les autres colline avec son lac tout au bas!
image  image  image  image  image  image  image  image  image
imageLe Jantar Mantar: centre d’astronomie en plein air construit au XVIII siècle par une vingtaine d’astronomes. Les instruments d’une précision presque parfaite et pour la plupart encore fonctionnels aujourd’hui (le Vrihat Samrat Yantra, entre autre, haut de 27M donne l’heure à 2 secondes près) démontre le génie et la connaissance des savants de ce temps!!!!
image  image  image
imageLe dernier mais non le moindre est le palais des vents (Hawa Mahal), plutôt une façade qu’un palais nommé ainsi pour ses nombreuses fenêtres donnant sur le rue principale afin de permettre aux princesses d’y observer les activités et processions de tous les jours. Construit sur 5 étages et légèrement incliné vers l’arrière (pas de fondation seulement une base en imageciment 1M d’épais). Il assurait le confort de ces dames pendant toute l’année, les étages plus bas étant plus chaud l’hiver car très peu de vent et plus on monte, plus la fraicheur du vent se fait sentir pour les mois d’été très chaud. Ah oui ces dames y accédait en chaise roulante poussé par leurs serviteurs quand même!image On a jamais spécifié mais les femmes devaient (et c’est sûrement encore un peu le cas) utilisés des endroits très spécifique munis de fenêtres grillagées comme celles là, de cette façon elles pouvaient observées les activités de la rue sans être vues! Dans tous les palais et beaucoup de maison existent toujours une section munies de ces fenêtres (je crois qu’ils les appellent les « mousharabia »… pas sûr pentoute) utilisées juste par les femmes!!!
imageDernière visite le musée des turbans, assez rudimentaire (je crois que c’est plutôt pour attirer de la clientèle au restaurant) mais enfin passons, on passe un bon moment avec les employés qui sont sympathiques et drôle! Puis longue marche avant d’aller souper et faire dodo.

Sawai Mdhopur (parc Ranthambhore)
imageDépart pour le parc national de Ranthambhore mais avant surprise au check-out de l’hotel! Elle nous demande de payer les taxes…hum cette fois Denis pète les plombs, là c’est trop! (Encore une imagearnaque de RTDC, ils n’ont pas payé les taxes lors de la réservation!!!) ce n’est pas un gros montant c’est surtout sur la forme que nous montrons notre insatisfaction. Bon ça commence mal la journée mais on est entrain de se bâtir un lexique complet de toutes les questions et preuves à demander avant de faire quoi que ce soit au Rajasthan car RTDC pour une agence Gouvernementale ne donne vraiment pas le goût aux touristes de revenir ici en réservant avec eux, en fait je le déconseille vivement à quiconque!!! (on en reparlera dans nos adresses à éviter).

imageArrivés à Ranthambhore. On passe réserver nos places en Jeep en Gipsy pour aller voir les tigres en liberté. Manque de planification de notre part et on doit payer un peu plus cher nos places (seulement des revendeurs on des places car le nombre de véhicule ayant accès au imageparc est contrôlé par le parc et bien sûr ce sont les revendeurs qui achètent celles-ci dès qu’elles sont disponibles, comme chez nous!!!). On ne verra malheureusement pas de tigres mais des Antilopes, de gros chevreuils (là le papa de Nath serait au paradis ici!) des cochons sauvages, etc… La balade en Jeep est bien le fun et on est avec un couple Hindoue et leurs deux enfants qui sont très gentils. imageRetour à l’hôtel (on est gelé, la jeep est à ciel ouvert et dès que le soleil tombe ici la température suit), une bonne douche chaude (enfin petit filet d’eau, hi!hi!hi! Mieux vaut en rire) et hop feu de camp, buffet très bien, puis comme à chaque fin de journée DODO!

image

Retour vers Jaipur pour une dernière nuit au Rajasthan (on ne vous la pas dit mais on a changé d’hôtel pour un autre RTDC, un petit peu moins piteu et on revient souper au resto Le Peacock, miam) avant de se rendre à Delhi (5-6hres d’auto à la vitesse Sushil) pour prendre le train de nuit vers Varanasi qui sera de 13-14hrs…

Denis & Nath

Ajout de nouvelles photos prises lors de nos déplacement en auto de 6hres….
image image image image image image image image image image image  image image

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 3. Rajasthan

Rajasthan tour (Partie 3) – Pushkar

image

Pushkar
imageDirection Pushkar, c’est infernale plein de gros camion transportant imaged’immense blocs de marbre sur la route montagneuse et notre Sushil qui ne dépasse pas, on irait certainement plus vite en rickshaw!!! Denis n’en peu plus, il a mangé tous ses bas et porte maintenant ses sandales, hi, hi, hi!!! Ici c’est le royaume de marbre, des fournisseurs alignés sur des kilomètres. On peut apercevoir au loin la carrière d’un blanc éclatant et la poussière blanche en suspend dans l’air.

Quelques photos rafales des modes de transport….a defaut d’avoir celle avec le marbre!

image  image  image  image  image  image

Nous allons apprendre plus tard que nous avons manqué de visiter le fort Chittorgarh car Sushil s’est trompé de route… Puis il nous dit d’éviter la visite du temple musulman à Ajmer (la ville musulmane de l’Inde) car supposément trop dangereux pour les touristes (si c’est le cas pourquoi l’agence le met sur le parcours!!!) heum… Avec son anglais très difficile à comprendre, on laisse faire!

imageBon enfin arrivés à Pushkar, la température a drôlement descendu et on a perdu le soleil après 18 jours quand même! On check in, on est chanceux, on a une chambre avec vue sur le lac sacré entouré des 52 ghâts et ~ 500 sanctuaires tous blanc. C’est vraiment beau et on a la chance de pouvoir assister à ce spectacle de jour et de soir! imageDépart pour une courte visite du temple de Brahmâ, le créateur et premier dieux de la trinité hindoue. Avec un tel titre nos attentes étaient grandes mais imagec’est un tout petit temple qui s’ouvre devant nous (on est pas certain d’être à la bonne place car Sushil ne nous a pas très bien indiqué la direction). Puis on se fait demander de laisser nos souliers à la porte pour entrer dans le temple, c’est bien ici! Vraiment modeste le créateur, rien de spectaculaire si ce n’est que tous ces Hindoux qui vont est viennent pour déposer des offrandes sur l’hotel tout en récitant des prières pendant qu’un prêtre fais retentir une cloche infernale…pendant au moins 10 min!!!! imageVisite terminée, en fait celle-là on ne la pas trop bien comprise! On déambule dans les rues et ici c’est très facile de s’orienter car toutes les rues suivent le contour du lac. Bien sûr on se fait interpeller partout car il nous est difficile de se fondre dans la foule avec notre imagepeau blanche mais ça fait partie de la vie ici!!!! Des boutiques de tous genres et des personnes aussi (ça oui!), on peut très bien sentir les vestiges de l’esprit hippie qui régnait ici dans les années 1970. On arrête notre choix au « Hard Rock roof top » pour souper, que l’on accède par un escalier très étroit et sombre, sans la pancarte on ne l’aurait jamais trouvé! Sympathique terrasse à l’atmosphère mi-hindoue et mi-hippie, bon service, bonne bouffe avec vue sur le quartier en bonus!!!! Petite marche vers l’hôtel et hop dodo!

Le lendemain matin pas grand monde dans l’eau, qui voudrait aller dans cette eau à cette température?

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 3. Rajasthan

Rajasthan tour (Partie 2)

image
imageJodhpur (la ville bleu)
Alavidā Jaisalmer, en route pour Jodhpur, la śahara Nīlē. Encore plusieurs heures de route dans le désert (on a une petite pensée pour vous autre dans la neige et à -20, sniff, sniff) pas beaucoup de chose à voir, on écrit le blog, fait de la lecture sur les prochaines villes et un peu de dodo.
Arrivé à Jodhpur, on se dirige directement vers le Fort Mehrangarh. Ouvrage titanesque, la seule forteresse au monde qui n’a jamais été conquise de toute son histoire. Pour vous donner une idée de la grandeur il y a un parcours de 4 tyroliennes (et pas des petites) à l’intérieur des murs! Visite avec audio guide (la première en Inde) très bien faite et facile à suivre .  Du haut des murs on voit bien le bleu des maisons de la ville, vraiment exceptionnel en plus on assiste à un magnifique coucher de soleil!!
image  image  image   image   image   image image

L'habit pouvait peser 15-20 kilo et l'épée un autre 7 kilo...fallait que le cheval soit fort hein?

L’habit pouvait peser 15-20 kilo et l’épée un autre 7 kilo…fallait que le cheval soit fort hein?

imageEnsuite enregistrement à notre hôtel miteux….bon on n’espère plus maintenant (typique des hôtels de l’agence gouvernementale RTDC, cher pour la qualité comparativement à ce que l’on peut trouver sur booking.com…). En soirée on va marcher dans les rues de la vieille ville vers Ghara. On arrête souper dans un petit resto (Priya) local recommandé dans le Routard (leur Mc Do quoi). Vraiment d’excellent Thali et pas dispendieux. Vers la fin du repas deux Hindoux viennent s’assoir à notre table pour discuter un brin, on échange et ils nous donnent quelques bons conseils, vraiment sympathique (un beau petit moment). Puis on va faire le tour de Ghaṇṭā – ghara, toutes les boutiques sont fermées mais on peu voir que ça doit grouiller fort d’activité durant la journée. Petite marche et dodo.

Puis le lendemain nous sommes aller visiter la demeure du Maharaja de Jodhpur : Umaid Brawan Palace Museum, que l’on voit du fort, avant de quitter pour Udaipur

image   image  image  image

Ranakpur
imageOn prends la route pour Udaipur, à Ranakpur visite d’un magnifique temple Jaïn celui d’Adinath (coup de coeur de Nath). Constitué entre autre de 1,444 piliers, tout est en marbre finement sculpté à la perfection (enfin presque pcq pour les Jaïns seul Dieux est parfait, donc un seul pilier n’est pas droit…). Une sérénité se dégage de cet endroit mythique, on se croirait presque dans un film d’Indiana Jones!! Ajouter à cela le formidable travail architecturale et les plans que cela doit avoir nécessité ne fait que tendre cet endroit plus exceptionnel. Un MUST si vous visitez  le Rajasthan. (il est meme ecrit sur un des panneaux a l’entree que les femmes menstruees ne peuvent entrer a l’interieur du temple…)
image  image  image  image  image  image
image
Sur la route, Sushil nous propose un thé au lait de Buffalo, on arrête près d’un petit kiosque juste à la sortie du village, toute la petite famille est là et nous regarde curieusement. Ils se prêtent généreusement à quelques photos, en revanche on leur remet des crayons et dessins à colorier que nous avions apporté pour ces occasions, les petites sont contentes!!
Arrivé à Udaipur on prend ça relaxe et on soupe à l’hôtel, assez de route pour aujourd’hui car l’hôtel est situé loin de tout.
Udaipur
imageLe lendemain petit tour du Lac en auto (car on a rejeté le tour en bateau proposé par Sushil) et visite du monument de Maharana Pratap Smarak Samiti, légende vivante et fondateur de Udaipur. imageJolie jardin a flanc de montagne courronné par la statut du Maharana sur sa monture tout aussi légendaire Chitak. Puis on se dirige vers Monson Palace situé sur la plus haute colline des alentours (1000m) et au milieu d’un sanctuaire de protection de la faune (un des rares en Inde). Le palais en soit n’a rien de fantastique mais en revanche il nous ouvre une fenêtre splendide de la ville, ses 2 lacs et les alentours, juste ça valait le détour!!!! Et les poignets magnétiques de Nath fonctionnent à merveille (car la montée en spirale à été un vrai test!!!) et plus de gravol depuis le début du tour!
image    image
imagePetit lunch dans un attrape touriste (même en ville notre chauffeur nous amène dans ces endroits…) bon on fait avec pour cette fois c’est quand même bon. Puis petite halte dans un jardin de l’amitié, endroit paisible où coule plusieurs fontaines dans de grands jardins d’eau… cocasse car dans un des bâtiments on voit une affiche du gouvernement faisant mention d’économiser l’eau et que chaque goutte compte!
imageEn route pour le City Museum Palace attraction principale de la ville. En fait le Museum n’est qu’un petite partie du palace que les touristes peuvent visiter, le reste étant pour le clients du très chic hôtel. Arriver sur place on dompe notre chauffeur (qui voulait nous attendre) en lui disant de retourner à l’hôtel et que nous rentrerons à pied (on a besoin d’air et puis ça va faire du bien de marcher!).  Le City Museum Palace: visite intéressante surtout de se promener dans les petits couloirs étroits sur de multiples paliers entre chacune des salles et cours intérieures! Mais on dirait qu’on en a trop vu là….et ce n’est pas le mieux conservé non plus….
image  image  image  image
imageEnsuite, direction les lavandières sur le bord du lac et marche dans les rues de la vieille ville, wow ça ça fait du bien de se retrouver à notre rythme! Stop, dans un petit café (wifi disponible!) Nath en profite pour faire un coucou (skipe) à sa maman et Denis pour enfiler le dernier morceau du brownie, miam, Nath fait grrrrrr!. Un petit couple de Français, ayant entendu Nath parler à sa mère de nos prochaines destinations,  nous donnent plusieurs info sur Varanasi (quand même sympa ces Français!!!)
image  image  image
imagePuis souper terrasse avec vue magnifique de la maison du Maharana et son hôtel (deux petits îlots au centre du lac) tous éclairés en plus des lumières sur l’autre rive, très romantique! On fait aussi causette avec un Anglais (Angleterre) qui voyage en éclaireur (entre deux stages d’études) pour sa mère qui possède une agence de voyage, très sympa, il nous donnes de bon conseils pour le sud. imagePuis c’est le retour à pied, pas évident de se retrouver le soir même avec une carte car presque aucun nom de rues et plusieurs rues ne sont même pas sur la carte!!! On a demandé plusieurs fois notre chemin et les gens nous ont toujours gentiment aidé (mais ils ne conçoivent pas que nous voulions marcher ~4km et nous recommandent de prendre un Rickshaw), intéressant et je dirais même reposant dans une certaine mesure de marcher le soir car les rues sont bien plus tranquilles et moins polluées. Ça y est on est arrivés et on a fait descendre notre souper, fin prêt pour un beau dodo! Śubha rātri!

Nath & Denis

image  image   image

PS:   Maintenant nous sommes dans un cafe Internet a Varanasi car nous sommes incapable d’utiliser le WiFi vec tout les gadgets qu’on a (Ipad et Ipod) et meme la carte 3 G ne marche plus …les liens sont horribles ici!  Meme notre hotel et les resto qu’on nous dit disposer du WIFI ne marche a peine…alors patience pour nos histoires et beaucoup pour nous! Car on mange nos bas actuellement car notre preoccupation est notre planification du futur (inde du Sud ou direction vers la Thailand) et nous avons peine et misere a la faire par nous  meme…. (pis comme on connait la gentillesse des hindoux pour nous aider…)

image

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 3. Rajasthan

Rajasthan tour (Partie 1)

Grand départ pour 14 jours
imageĀja hama śurū  notre périple de 14 jours à visiter le Rajasthan avec un chauffeur. On est un peu anxieux pendant que l’on attend à l’extérieur de l’hôtel car si ça ne click pas avec lui, les 14 jrs vont être très long… Un petit monsieur sort de sa voiture et vient vers nous, il nous aborde dans un Anglais assez rudimentaire mais il a l’air bien gentil, ouf!
imageJour 1 – Jujhunu
On est parti pour plusieurs heures de route en direction Jujhunu, ville de halte seulement car la distance pour se rendre a Bikaner est trop longue pour se faire en 1 journée considérant les routes ici. Pour diner on arrête dans un genre de halte routière, la nourriture est pas mal mais les prix sont exorbitants en comparaison à ce que nous avons vu à Delhi…
Arriver à l’hôtel, il semble qu’ils n’ont pas la réservation  mais tout s’arrange très vite. En entrant dans notre chambre une forte odeur nous monte au nez mais le porteur nous dis que c’est les murs en chaux qui ont cet odeur et que ça partira dans quelques minutes. Nous partons pour la visite du petit temple de ??????? C’est le plus grand du petit village! On y fait le tour en moins de quelques minutes, beaucoup de locaux y viennent pour faire des offrandes à Shiva… imageLes gens nous regardent d’un air curieux, ils ne voient pas souvent des étrangers… Tellement que pendant que nous sommes assis à discuter, un femme lance presque sont enfant dans les bras de Denis en demandant à son mari de prendre une photo, le pauvre petit est en larme croyant que sa mère veut l’abandonner et rien a faire malgré l’insistance des parents, il ne veut rien savoir (moi aussi à son âge  je n’aurai pas aimé ça me faire pitcher dans les bras d’un extra terrestre!!!!!)…tout est bien qui fini bien quand même, quand on invite la maman avec son fils pour la photo. Retour à l’hôtel, même odeur dans la chambre, on se rends à la salle à manger et demandons à être changé de chambre.  Après quelques minutes (et vérification de leurs part) ils acquiescent à notre demande. L’autre chambre sera moins pire et surtout sans odeurs, le responsable nous fait ses excuses (le personnel est sympathique et très attentionné).
image        image
imageJour 2&3 – Bikaner
Après déjeuner on prends la route pour Bikaner, on fait quelques ajustement avec le chauffeur afin de mieux se comprendre concernant; l’itinéraire, les arrêts et surtout les pauses pipi (ben oui car en tant que femme cela semble très compliqué, 1h30 avant de pouvoir arrêter… Nath commençait à être à côté de ses pompes!).
imageArrêt à Madawa pour visite d’un havelis (anciennes demeures des riches collecteurs de taxes pour le Maharaja et seuls propriétaires de Dromadaires indispensables aux commerçants pour traverser le désert vers Delhi). Ces demeures sont entièrement peintes de fresques et les détails sont simplement magnifiques.
image     imageimage  image
imagePuis c’est la visite du Mandawa Castle, ancienne demeure de Nawal Singh (1755 pour les historiens). Le palais (ça ressemble plus à une forteresse) à été en parti restauré (~30%) en hôtel de luxe dont nous faisons la visite; grand luxe, suites dignes des contes de fées, piscine, bar, etc. Ce qui contraste avec l’extérieur des murs et la pauvreté qui y règne.
imageOn poursuit notre route vers Bikaner que nous atteindrons en début de soirée, la même histoire pour la chambre (cette fois je vous sauve les détails): on change de chambre. On prépare un courriel pour se plaindre à l’office gouvernemental responsable de notre circuit (RTDC). Toujours pas d’internet nulle part!
imageDonc le lendemain matin, on demande à Sushil (notre chauffeur) de nous conduire à un organisme communautaire  (AFEV mentionné dans le Routard) qui offre aussi wi-fi aux touriste. Arrivés sur place au fond d’une petite ruelle, on sonne à la porte… Un jeune homme ouvre et nous invite à entrer sans poser de questions. Il nous offre thé, café et par la suite  nous demande comment il peut nous aider. Hé ben on est tombé sur « Ēka chōṭī sī parī » (voir traducteur avec Google), en peu de temps il nous procure une carte 3G pour le IPad qui nous permettra d’être autonome pour internet.

imageEnsuite route pour la visite de Fort Junagarth, cette fois nous avons un guide Francophone (Nath est très contente!), il est très intéressant et nous donnes plein d’information historique et architecturale du fort. Celui-ci appartient toujours à un famille royale et ils travaillent à la restauration depuis plusieurs années, environ 5% de complété à ce jour (partie ouverte au touriste). À l’entrée, des empreintes de mains à coté de la porte principale attirent notre attention: il s’agit des empreintes des premières femmes de Maharaja qui devaient s’immoler avec le corps de leur mari lorsque celui-ci décédait, la dernière immolation dates des années 1970…

Empreintes des femmes des Maharaja

Empreintes des femmes des Maharaja

Lunch time et devinez quoi, ben oui le guide a un restaurant et il nous propose d’y aller… On mange bien et le prix est correct.  On en profites pour envoyer la note de plainte au responsable du tour ( sans grande attentes). Après le lunch, Sushil passe son cellulaire à Denis, c’est le responsable de l’agence, il a lu la note et il appelle  pour  s’excuser et il va s’assurer de régler les problèmes pour le reste du voyage! (Wow on est content).

Ils viennent de se marier et ne se connaîssent pas!

Ils viennent de se marier et ne se connaîssent pas!

En Sari...bon ok j'ai de l'air d'une poche de patate ou d'une poupée russe...mais au moins on s'est bien amusé

En Sari…bon ok j’ai de l’air d’une poche de patate ou d’une poupée russe…mais au moins on s’est bien amusé

Petit détour voir une fondation coopérative ( crée par Richard Gere…on n’essaye encore de nous entourlouper je crois…) qui vend de l’artisanat local! Là on a droit à tout une démonstration de vente et présentation de couvertures, nappes, foulards, etc…Nath succombe et achète son premier fou (bien je ne sais pas si vous avez remarquez depuis le début j’ai toujours le même foulard pour avoir l’air pas trop …comment dire : ajusté car voyez vous je n’ai pas grand linge de ample et ce n’est pas très bien vu là-bas… Un petit peu d’ajustement pour les femmes occidentales quoi)!

image
En route pour le très spécial temple Shri Karni Mata: Nath a vraiment eu un « coup de coeur », très haut… juste avant de sortir. Je ne vous en dis pas plus, allez Googlez! Retour à l’hôtel et dodo!
Jour 4&5 – Jaiselmer (la cité jaune)
image« Jaisalmer kē li’ē prasthāna« , ~350 km, ça va prendre la journée car les routes sont en très mauvaises état ou en réparation sur près de la moitié du parcours (ici pas de cônes orange mais des sacs de sable) et Sushil qui limite sa vitesse à 70 km/h, même quand la route est belle et qu’il pourrait rouler 90 km/h (c’est la limite ici)… après quelques heures Denis a du avoir mangé et digéré ses bas plusieurs fois!!! Finalement on arrive à Jaisalmer en fin de journée. Cette fois ci, l’hôtel est très bien, chambre très propre et confortable (virement à 360). Petite pause et en route pour aller marcher dans les rues de la forteresse.
imageLes rues sont étroites, il y a des marchands de toutes sorte, ça fait du bien de marcher et se laisser porter par le temps! Comme vous vous en doutez ça ne dure pas longtemps, on se fait aborder encore une fois par un Hindou, il parle Français et dit travailler dans une coopérative qui vend l’artisanat fait dans les villages (bla, bla , bla…) bon on est à coté donc après que Nath sort d’une boutique ou elle à peut-être enfin trouver un haut (tunique pour changer de look un peu), on va voir. Même stratagème que partout pour nous vendre quelque chose: on nous offre du thé ou café, propose une démonstration d’articles, etc… Cette fois, on leurs dit que nous cherchons simplement une tunique. Nath en essaie plusieurs (ils on du sortir la moitié du magasin) mais rien ne fait, on quitte=petit vendeur très déçu même si dès le départ on nous avise qu’on est absolument pas obligé d’acheter (ouinh!). Retour à la première boutique, Nath achète son haut et on sauve 40%!
Souper resto terrasse… on pensait être tranquille mais à peine sommes nous assis qu’une bande d’enfants viennent nous chanter « frère Jacques » à tue tête et quémander… Bon repas, ambiance chaleureuse et la facture vient avec (bon relatif car ~$45 souper pour deux avec vin (ouach: bon Nath ne l’a pas aimé du tout!)). Dodo.
—————–
imageAujourd’hui c’est un autre guide pour la visite de Garisar Lake, de la Forteresse et ensuite on va faire un tour de Dromadaire!!!
Garisar Lake est un petit lac artificiel(oubliez pas on est dans le désert!) au centre de la ville (hors des murs de la forteresse). On y entre par un grand portail qui fut bâtis par Tilon (allez voir Google!). Endroit paisible, petits temples (ou plutôt tombes) sembles flotter sur ces eaux. Sur le rivage, des escaliers vraiment similaires au Gatth (que l’on retrouvera plus tard à Varanasi), ici aussi on procédait à l’inhumation des corps.
image   image
Route vers la forteresse de Jaiselmer, immense, on visitera une petite partie seulement car l’autre est habité par la population locale.
Nous visitons 2 temples Jaïns, petits temples très étroits à l’intérieur mais somptueusement ornés de statuettes de leurs dieux, contraste avec la démesure des autres temples visités à ce jour. Tout est en marbre.
image     image
Ah visite de la grande famille ….de notre guide!
image     image
On déambule dans dans les petites rues et notre guide nous fait rencontrer plusieurs amis, cousins, frère (enfin vous voyez le genre, ça commence à sentir l’arnaque!) Finalement comme on dit chez nous: le chat sort du sac! Il nous dit que son chum français possède une boutique et nous invite à prendre le thé, nous sommes juste en face! Ha! Ha!…C’est le même endroit que la veille où Nath avait essayée plusieurs tuniques!!! Hier on nous avait dit que c’était une coopérative!!!  Le même vendeur est présent et semble vraiment mal à l’aise!!! On tourne les talons en moins de deux.
image  image
imageVisite de Havelis toujours habités par les propriétaires ( qu’on nous dit) un d’entre eux vraiment spécial car bâtis par 2 frères mais chacun a sa moitié ce qui fait que les cotés gauche et droit on l’air tout a fait symétrique dans leurs architecture, mais les détails sont complètement différents quand on regarde attentivement (comme un jeu à trouver les erreurs).
Etempe pour motif de tapis

Etempe pour motif de tapis

Puis notre guide revient à la charge, cette fois nous faisant subtilement entrer dans l’entrepôt de son frère (hum pas de ressemblance), et voilà c’est repartis… On trouve quand même une jolie petite nappe que l’on négocie…finalement presque à chaque fois on se fait prendre quand même… Ça marche leur vente sous pression!!!

Les dessins avec le dieu Gamish, indique La célébaration d'un mariage, la date y est même inscrite...

Les dessins avec le dieu Gamish, indique La célébaration d’un mariage, la date y est même inscrite…

————–
imageRetour à la voiture, là on rencontre le propriétaire ( ouais, ouais on connait la chanson!!!) pour organiser notre tour de dromadaire avec le souper et spectacle de danse locale.
Cama tour:
On part pour le désert (lire ici zone désertique mais rien a voir avec le Sahara) 40km de route et nous voila prêt a enfourcher nos montures a une bosse. Wow vraiment spécial quand ça se lève debout, d’abord les pattes d’en arrière qui nous propulse vers l’avant puis celles de devant qui nous ramène subitement vers l’arrière « ho lala »! La promenade est agréable et en douceur, ça marche de façon gracieuse et ça semble être des petites bêtes très curieuses,  je dirait même contemplatives.
image   image
imageArrivés sur les dunes, on nous fait descendre des Dromadaires (mouvement inverse !!!) on va s’assoir sur la dune pour admirer le coucher de soleil, on a aussi un vendeur qui nous attendais avec bière et liqueur, sur le coup on
a cru que c’étais inclus (esprit qu’on peut être nono des fois!) et bien sûr il a attendus que nous ayons pris un bonne gorgé avant de collecter et quel fortune cela nous a coûté…imaginé livraison a pied dans le désert!,,,,, disons que c’est de bonne guerre!!! Il est quand même revenus ramasser les bouteilles (ce qui est rare ici).

Ensuite, se sont les femmes qui arrivent et qui veulent chantées, dansées ou encore que les prennent en photos avec leurs bébés….bon on a beau essayé de comprendre mais un moment donné si on un tour dans le désert c’est pour avoir la paix, non? Ha! Ha!

imageDès que le soleil est tombé on prends la route du retour, cette fois ci au trot, holla ça brasse les foufounes en titi! Sur la  route on aperçoit des Antilopes et le dromadaire de Denis s’amuse a mordiller les fesses de celui de Nath, notre guide trouve ça bien drôle et nous aussi. On a du faire un 10-12 km et c’est bien en masse surtout que c’est la 1ere fois!
Arrivés au campement, une hôtesse nous reçoit tout en nous marquant le front du trait rouge de leurs coutumes. On prends place alentour d’une arène, assis sur de grands coussins, des chanteurs avec percussionnistes jouent de la musique locale et divertissent les gens.
imagePuis c’est les danseuses en costume traditionnel qui font une longue prestation. Par la suite, cracheur de feu et jongleur puis retour des danseuses dans des numéros plus acrobatique et je dirais assez particulier pour une d’entre elle. Le tout fini par une danse ou on est tous invités (presque entrainé par les danseuses) a danser avec elles autour du feu. Le buffet est servis, c’est bien. Route vers l’hôtel et dodo.

Nath & Denis

———————

 

 

Photos de l’énigme

image   image

Aviez-vous trouvez?    Ha! Ha!

Catégories : 1-Inde, 2013-14 Asie, 3. Rajasthan | Mots-clés : , , ,

Amritsar (…Golden Temple)

Humayan's TombHe bien, pahalā dina relaxe car on prend le train de nuit seulement à 19:10 en direction de Amritsar. On en profite pour se mettre à jour dans un peu tout. On quitte l’hôtel vers midi pour aller magasiner ( ben oui ça devait arriver un jour!) on se promène (et on est de plus en plus à l’aise dans le chaos des rues) tranquillement dans les petites rues ou il y a plein de marchand de toute sorte. Puis aussi surprenant que ça puisse en moins de 15min on a acheter 2 pantalons Aladin (~5$ pour les deux) histoire de se mettre un peu à la saveur du pays. Nathalie se cherche désespérément un haut mais sans succès…Décidément on s’en vient bon, on se négocie un rickshaw pour se rendre à la gare sans aucun problème! Étant donner que nous avons quelques heures à attendre on va aller visiter le tombeau de Humayun’s (monument classé au patrimoine mondial par UNESCO). Encore une fois ici la démesure………

Le train:
De retour à la gare le fun commence (c’est toujours toute une expérience que de prendre les transports en communs dans un nouveau pays). Après avoir compris les modalités d’entrées et aussi repérées sur quel voie notre train devrait arriver, on s’y rend sans trop de problème, puis le train entre en gare. Là il nous faut trouver notre wagon mais avec l’aide de certaines personnes et aussi s’être tromper de wagon on y est, on est chanceux car il y a seulement 2 couchettes dans notre espace, c’est là que se termine le positif…on parvient quand même à dormir par séquence surtout à cause du va et viens dans le corridor et du bruit (pas de porte seulement un rideau). ~7:00hrs (12h de trajet) on arrive! En se préparant, une jolie petite souris passe à nos pieds (donc si vous prenez un train en Inde ne laissez pas de nourriture sur la table!) comme pour nous dire au revoir !!

Un nouvel ami:
imageComme d’habitude une horde de rickshaw attend les passagers mais on connait la chanson…Notre hôtel se trouve à environ 1/2hr de marche et comme les rues sont presque désertes on décide de marcher. Pas évident de s’orienter ici presque pas de noms de rues ni d’adresse, donc on part avec le plan pis l’orientation en fonction de la gare. Sur notre chemin pendant une de nos petite haltes de réorientation un Indien nous aborde ( on se dit tout de suite pas déjà!) il nous explique qu’il est Musulman et vient de la région du Cachemire près de la frontière du Pakistan et nous offre son aide pour rejoindre notre hôtel (ouais on l’a déjà entendu celle là, la différence est que la personne se disait d’Australie!!!), je ne sais pas trop pourquoi mais notre instinct nous dis qu’il est Ok, on a un nouvel ami!!!!! On fait route ensemble et il nous aide vraiment en demandant a plein de gens les directions. Finalement rendu à notre hôtel (sans lui on aurait chercher longtemps) il nous offre même de l’argent si on en a besoin (ça fait partie de sa religion d’aider les autres), évidemment on refuse, on se serre la main et lui dit au revoir, un autre petit ami perdu!!!

Le temple d’or:
imagePetit déj à l’hôtel et hop en route pour le TEMPLE D’OR des Shik à moins de 500M, la raison de notre venu ici. On prend un petite rue étroite, très achalandée et pleine de petites boutiques(en fait je ne vais plus mentionner ceci car toutes les rues des villes sont achalandées!!!). Arrivés à l’entrée c’est le contraste avec les autres temples que nous avons visités, pratiquement aucune sécurité, on sent déjà la sérénité de l’endroit malgré le bruit des casseroles omni présent (on en reparlera plus tard). Enormément de monde même si c’est Lundi. Après avoir laisser nos chaussures (oui ici aussi tout le monde marche pied nus dans le temple) et passé le bain de pieds on entre dans l’enceinte du temple. Devant nous un lac intérieur bordé par un trottoir de marbre blanc entouré de bâtiments entièrement blanc aussi et au centre le fameux Temple d’or qui brille de pars sa couleur (il est tout petit dans ce gigantesque complexe)

imagePour notre première visite on va flâner tout en faisant le tour du Bassin Sacré, on se fait regarder par tout le monde (pas beaucoup de blanc ici). Puis c’est les séances de photos, plusieurs ne se gêne pas pour nous demander de prendre des photos avec nous (presque des paparazzis ha! ha! ha! comme si on était célèbre!!!!). Juste avant la sortie, la cuisine commune, en fait ici au temple cette cuisine est ouverte à tous et gratuite pour tous, les bénévoles servent plus de ~80 milles( les chiffres varient de 10K à 150K dépendant de votre source l’information). À l’entrée, ils nous distribuent les gamelles de métal et ustensiles puis on entre, grande salle(genre gymnase d’école) où on s’aligne avec des milliers d’autres déjà assis sur les longs tapis étroit qui séparent les rangés. On dépose notre gamelle au sol (on fait comme tout le monde) puis un premier service, un bénévole passe avec un gros bol et dépose une pelleté de quelque chose dans notre gamelle, puis un autre et un dernier qui distribue le pain. En moins deux les milliers de convives ont mangés et se dirigent vers la sortie. Le nettoyage de la salle commence et une mini zombonie nettoie le plancher pendant que des bénévoles recueillent nos plats pour les envoyer au plongeoir. Dans le plongeoir des dizaines de personnes lavent toute la vaisselle de métal dans un bruit d’enfer! On ressort et on reviendra de soir.

imageimageimageimageimage

On déambule dans les rues (ici on est beaucoup moins harcelé, les gens sont sympathiques) avant de retourner à l’hôtel pour un petit power nap (et soigner notre rhume qui perdure). Pour souper ce sera des Thali (miam,miam)!

image

Le temple d’or…impossible de prendre des photos de l’intérieur…recouvert de feuille d’or

….de soir:
Retour au temple pour la visite du soir, une tout autre optique se dessine devant nous le petit temple semble avoir grandit car il est majestueux sous l’éclairage du soir, en plus on est juste a temps pour la cérémonie de transfert du grand livre. Visite de l’intérieur, difficile à décrire, tout est en or ou plaqué de feuilles d’or, on peut enfin voir les prêtres qui chantent les paroles du livre sacré(Granth Sahib) accompagnés des musiciens. C’est que toutes les paroles de ce livre sont chantés de manières continus et cela depuis 400 ans; à chaque heure un nouveau prêtre prend la relève à l’exception de la nuit, la mélodie est gracieuse et apaisante… imageNous ne savons combien de temps prend une seule lecture de ce livre! Une sérénité mystique se dégage de l’endroit. Sur le toit du palais nous avons une vue superbe des bâtiments l’entourant (l’éclairage du soir ajoute encore à cette sérénité). Retour à l’hôtel et dodo.

Couple Shik venant de l'Ontario

Couple Shik venant de l’Ontario

2e jour:image
Aujourd’hui on déambule dans le rues ( non, non, je vais le dire qu’elles sont achalandées!!!!) d’Amritsar, visite du jardin de Jalanwala Bagh qui est un endroit très paisible au centre de la ville, un genre de poumon. Un contraste totale avec sa raison d’être qui se veut un mémorial pour les centaines de personnes qui y ont été abattus froidement par les Anglais en 1919.

image

Train avec les locaux:

imageDéjà le temps venu de prendre le train, cette fois ce sera en fin d’après-midi et dans les wagons réguliers histoire de voir comment ça se passe avec les locaux. Tout d’abord juste de trouver dans quel wagon on embarque est un défi, mais on rencontre 3 Allemandes (maman, fille et amie) qui eux aussi font route vers Delhi (elles seront nos nouvelles amies pour un court moment) et sont dans le même wagon que nous. L’une d’entre elles nous expliques le fonctionnement, simple il faut être très attentif lorsque le train entre en gare…

imageDonc le train arrive, tous se ruent vers les portes (un peu comme dans le métro à l’heure de pointe) à l’intérieur on se croirait revenus 50ans en arrière: les vieilles banquettes de métal, des dizaines de fan au plafond qui font office d’air conditionné etc…et pour la propreté on repassera (leurs standards et leurs mode de vie sont tellement différents des nôtres qu’il devient des plus en plus difficile de les jugés). Déjà on entends les vendeurs de toute sorte passer pour vendre de tout, souvenirs, liqueur, plats Indiens, chips etc… Et ce sera comme cela pendant tout le voyage. Il y a même un travestis qui demande (très insistant) la charités à tous…

Durant le voyage, les gens vont et viennent, prenant place où il y a un siège de libre avec ou sans le bon billet. Pendant une partie du voyage un prêtre assis à coté de Denis lui fait la conversation, puis ce sera au jeune Indien assis derrière de prendre la relève pendant que Nath elle pratique son Anglais avec la maman Allemande venue s’assoir à ses coté. Arrivés à Delhi on se sépare de tout ce beau monde pour se rendre à notre Hôtel et faire un beau dodo!

Nos prochaines aventures: tour du Rajasthan durant 14 jrs

Denis&Nath
image

Autre photos pour nos amis:

Système d’échafaudage ( petite pensée pour St-Alphonse)

Pour nos bikers

Pour nos bikers

Pour notre retraité d'Hydro

Pour notre retraité d’Hydro

Catégories : 1-Inde, 2. Amritsar, 2013-14 Asie

Delhi (partie 2)

Khānsī kō namaskāra !

Agra – notre 2e journée en Inde

imageĀja, c’est le départ pour Agra, lieu du fameux Taj Mahal. On prends la route vers 7:45, ~265km a parcourir. Première constatation, il y a toujours beaucoup de trafic (et de pollution) peu importe l’heure, se sera sûrement pas du gâteau. Ce que nous appréhendions se matérialise de plus en plus, après ~2hrs de route on a même pas fait la moitié du chemin. Pas surprenant car sur les autoroutes à 2 voies ici tout y passe: bicyclettes, rickshaw, éléphants, chameaux, vaches, chevaux, tracteurs tirant des remorques pleines de briques et j’en passe…c’est infernale, ajouter à cela la poussière et toutes les différentes odeurs de caburants, un cocktail idéal pour un bon mal de gorge (Denis a perdu la voix en fin de journée). Arnaque dans un pit-stop: J'ai prise une photo et je suis tombé dans le piège à touriste...Lors d’un arrêt dans un pit stop Nath est tombé à pieds joints dans une autre arnaque, elle prit en photo le singe qui a sauté à la vitre de la voiture, ça y est 4 indiens alentours de l’auto à vouloir récupérer son dû! Malgré tout on arrive à destination après 5hrs de route, youppi!!! Le guide pour la visite se joint à nous et nous fait part des restrictions et règles de conduite. On nous remet aussi des couvres chaussures en tissus que nous devrons porter une fois à l’intérieur question de ne pas endommager le plancher de marbre blanc.

La gate de la porte principale pour le Taj MahalAprès s’être plié aux formalités d’entrée et la fouille (ils sont plus méticuleux que nous dans nos aéroports!), on entre dans le complexe car le Taj Mahal est « seulement » le bâtiment centrale d’un immense domaine. Notre guide nous explique l’histoire de la construction de ce monument et bien sûr c’est une histoire d’amour!!! Sans entrer dans les détails: c’est une reine qui lorsque mourrante à fait promettre a son époux, le roi, trois choses:
  1- S’occuper de leurs 14 enfants
  2- Ne jamais se remarier
  3- Construire un monument à la grandeur de leur amour!!!
Non mais c’est ti pas beau ça!! Aussi petit détail sur la construction, ça a pris 17 ans et 20,000 artisans pour le construire. Il a été complété en 1648. Il repose entièrement sur une structure de bois mouillé afin de le protéger des secousses sismiques!

Le Taj Mahal tout de marbre et d'incrustation de pierres précieuseBon maintenant que vous en savez un peu plus, être sur place nous donnes des frissons car la sérénité que cet endroit dégage est magique, tant par sa beauté que son histoire. Tous les détails dans la taille des différentes pierres précieuses qui ont été minutieusement choisies et agencées pour leurs particularités (couleurs, transparence, réflexion de la lumière…) représente un travail simplement titanesque. Après avoir traversé le jardin centrale et pris quelques photos nous revêtons nos couvre chaussures et faisons nos premiers pas sur le marbre blanc. Entré dans le temple(photo interdite), c’est la tombe du roi et de la reine qui sont exposés, celles-ci sont entourées de nombreuses plaques de marbre sculptées qui forment un paravent tout autour A l’extérieur la conception de certaines colonnes a été si bien exécutés que l’illusion de voir 6 angle alors que la surface est plate est parfaite. (voir photo). Quelques photos de plus et nous retournons à l’auto!

Trompe l'oeil sur les colonnes: combien de paroi pensezvous?

Trompe l’oeil sur les colonnes: combien de paroi pensez-vous?

imageLes artisans de pierres précieuse: Puis on nous fait visiter un endroit où serait fabriqués (selon les techniques et avec les outils du temps) les pièces de marbres ornées de pierre précieuses du temple, à peine la petite présentation terminée (qui était seulement une excuse pour nous faire entrer) que l’on nous fait passer dans une autre pièce où là une mise en scène bien organisée va se dérouler pour la présentation de leurs produits (bien fait mais encore une fois c’est de l’exploitation des touristes) on a quand même acheté un sous plat en marbre par respect a ce travail d’artiste! Puis deuxième boutique des pierres précieuses celle-là, à peine entré on flaire le scénario et on ressort subito presto ( on s’en vient bon!!!)

image

Cette fois c’est un départ pour vrai, sur la route le chauffeur devait arrêter au McDo (bien oui il semble qu’il y en a ici aussi) mais il est passé tout droit et nous a débarque plus tôt dans un resto au bord de la route. Après être entré et fait le constat des lieux on décide de rester sur notre faim (enfin presque car Nick a quelques barres tendres dans son sac qu’il partage avec nous) et de reprendre la route. Même scénario pour le retour mais cette nous sommes tous fatigués et la pollution nous affecte de plus en plus, on essaye de dormir tant bien que mal pour passer le temps, de toute façon Denis n’a plus de voix! Ça y est, on est enfin arrivé, direction notre chambre, on commande un Thali et dodo après 10hrs de route…

Ps: pour les futur voyageurs intéressés, je vous conseille d’aller à Agra par train pour un A-/R, mais surtout pas en auto…(10h aller-retour c’est insupportable!)

Tour de Delhi: vendredi
Red Fort de DelhiDépart à 9:00 pour le Red Fort, immense construction présentement utilisée à ~70% par les forces armées Indiennes, la visite se limite donc au reste seulement ce qui est quand même très grand. On marche ~1km depuis le stationnement jusqu’à l’entrée tout en longeant la tranchée qui nous sépare de la haute muraille (pour un moment on se croirait presque en France visitant un des châteaux)… En entrant on passe par ce que Nick appelle le « tourist gate », plein de kiosques de souvenirs et artisanat locaux. On est un peu désorienté car on est laissé à nous même, mais après quelques minutes on réalise bien que presque tous les bâtiments sont en restauration et fermés à l’exception d’un seul. À l’intérieur une exposition d’artéfacts du temps des Moghol (au 17iem siècle). Direction la sortie, le fort est définitivement plus impressionnant de l’extérieur!!!

Direction le cimetière de Gandhi, immense domaine contenant les sépultures de Gandhi. Sur la tombe de Mahatma Gandhi ( grande plaque de marbre noir) brûle une flamme éternelle en sa mémoire. Nombre de fidèles viennent encore se ressourcer ici.   image

Photo de famille (avec Nick)

Puis c’est le temple Akshardam (notre photo), ouf difficile de croire que ce temple à été bâtit en 5 ans par 7000 artisans et finit en 2005. C’est un chef d’oeuvre moderne, les mots nous manquent mais disons seulement que les éléphants y sont très important… Ah toute une fouille pour Nath, elle c’est fait tâtée et fouillée son sac de fond en comble et a dû aller reporter à l’auto ces connections pour Ipod et Ipad! Aucune caméra permise…cette fois on en a profiter pour manger ici, pas et très propre et paisible car loin des klaxons…

imageNous voici maintenant au temple du Lotus, impressionnante structure blanche en forme de Lotus et entourée de grands jardins. C’est une religion différente de l’Hindouiste, celle-ci prône l’égalité de tous pour un monde meilleure (ça me rappelle un peu ce que John Lennon chantait dans Imagine…). Bien qu’impressionnant de l’extérieur avec ses passerelles et piscines disposés au pied des pétales du Lotus, l’intérieur et seulement un lieu de prière (comme dans nos églises) où le silence esqt exigé en signe de respect.

imagePour finir le tout bien sur notre chauffeur nous amène faire du magasinage. Déjà on sent un peu le stratagème mais on se dit que l’on est pas venu ici pour rien essayer…On entre dans ce que nous croyons être un genre de centre d’achat mais c’est plutôt une manufacture où sur chacun des planchers différents produits sont présentés: tissus, tapis, art local, etc. Après quelques minutes, on quitte car c’est trop tôt dans le voyage et on est pas prêt à acheter.

Est-ce qu'on nous prendrait pour des paniers (à défaut de "valises")... Ha! Ha!

Est-ce qu’on nous prendrait pour des paniers (à défaut de « valises »)… Ha! Ha!

Fin du tour de ville et retour à l’agence locale. Cette fois notre agent Barratt, y met le paquet pour nous vendre un tour complet de l’Inde et tout planifier d’avance. On prend beaucoup d’information et il nous remet aussi une proposition d’itinéraire. Après ~1h de discussion on quitte sans prendre aucun engagement tout en lui promettant de lui donner une réponse demain. Retour à l’hôtel, puis on va se promener un peu et soupe dans un resto appelé Sam’s, bruyant, certaines personnes fument à l’intérieur et la bouffe juste correcte sans plus, bref pas le meilleur choix considérant que le prix est élevé comparé aux autres endroits où nous sommes allés. Un autre journée de passé, Śubha rātri!!!

Samedi:

imageAujourd’hui c’est journée de planif et aussi le temps de dire au revoir à Nick(fiston par adoption) qui prend l’avion pour Udaipur. Après le déjeuner on se dit au revoir et peut être à bientôt quelque part en Inde. Nous on part se renseigner auprès des agence gouvernementales qui ont pour but exclusif de donner de l’information. Fort de ces informations on concrétise notre itinéraire des prochaines semaines, dont deux semaines avec guide et voiture pour le Rajasthan.

Gare New Delhi – Achat des billets:
imageDernière étape, on se rend à la gare pour acheter nos billets car c’est le seul endroit où il gère les quotas pour les touristes. Sur notre chemin plusieurs personnes tendent de nous envoyer ailleurs prétextant que nous n’allons pas dans la bonne direction ou n’importe quoi!! On est de plus en plus habitué maintenant et commence a prendre le tout avec un grin de sel. Arrrivé dans le stationnement de la gare un Hindou essaye par tout les moyens (rien de physique rassurez-vous) de nous diriger vers un autre édifice pour acheter les billets allant même jusqu’à nous dire que c’est le métro et non la gare vers où nous nous dirigeons, il en est presque agressif dans son ton de voix (ça c’est une 1ere), réalisant qu’on ne le suivra pas et après lui avoir signifié fermement où nous allions, il abandonne! Yes on y arrive!!!!! Les billets sont réservés, on part demain sur le train de nuit pour Amritsar!!!

Śubha rātri !

image

Catégories : 1-Inde, 1. Delhi, 2013-14 Asie | Mots-clés : ,

Delhi : 1er jour en Inde

Transit Mtl-NYork-Dubai-Delhi:
« Namaste », finalement arrivés à Delhi, il est 16:30, 2h plus tard que prévu (délais à Dubai).  On est brulé car le dernier vol à été vraiment pénible, 2h sur la piste immobile à attendre notre tour pour décoller, l’air conditionné glacial dans l’avion et des sièges très inconfortables (le jour et la nuit comparé au vol précédent en airbus 380…). Pour ce qui est de la compagnie Emirates, ils ont un excellent service et très bonne bouffe et même de la coutellerie en métal (ce qui est très rare de nos jours). Notre passage à Dubai se résume donc comme suit, tourner en rond pendant ~1h avant de pouvoir atterrir, se dépêcher pour se rendre à notre prochain vol, embarquer juste à temps et puis poirotter 2h sur la piste avant de décoller. On a quand même pu prendre conscience de la démesure de l’aéroport lors de notre atterrissage en voyant les dizaines d’Airbus A380 alignés aux portes d’embarquement.
Somme toute le voyage, totalisant 28h de déplacement depuis Mtl, se termine quand même bien car le chauffeur de l’hôtel est resté fidèle au poste malgré le retard et était là pour nous accueillir. (Ah merci!)
1er moment en terre indienne:
En moins de deux, nous somme sur la route et notre prise de conscience de Delhi se fait sentir. Dans le trafic les autos, motos, rickshaw, camions et autobus s’entrecroisent dans un ballet fou au son des klaxons de tous genres (impressionnant et en plus pour nous confondre encore, plus ils conduisent à droite et roule à gauche!!!!).
image
On arrive à l’hôtel sain et sauf mais quel expérience! Tout se passe bien et notre chambre est OK, on est content d’avoir une chambre qui donne sur l’arrière de l’hôtel (vous comprendrez plus tard!). Donc ce sera dodo pour la nuit ( enfin on croyait bien). Vers 22:00 on est réveillés par un Hindou qui fait la lecture de textes (probablement religieux) et il semble être installé directement sous notre fenêtre (on est au 2e) avec ses speakers!!! Ça c’est de l’immersion surtout que ça c’est terminé vers minuit seulement!!!

image

On est un peu beaucoup poqué mais on réussit à aller déjeuner sur la petite terrasse de l’hôtel, modeste mais très agréable de se retrouver dehors et sentir Delhi (au sens figuré je veux dire car sentir Delhi n’est pas souvent des plus agréable mais on en reparlera….) de retour à notre chambre on décide de faire un petit « powernap », on aurait du mettre le réveil car on s’est réveillé à 11:30!!!!

1ers pas à l’extérieur:

image

A notre 1ère sortie de l’hôtel et juste sur le balcon, un jeune Allemand nous interpèle pour discuté car il est aussi arrivé hier et c’est sa première expérience de voyage en Asie et seul ( vous qui pensiez que nous étions téméraires…disons qu’il n’a pas choisi son pays comme 1ere expérience). Après quelques secondes, il nous demande s’il peut se joindre à nous car il est très insécure  (ben voyons Delhi intimidant? OUI). On accepte de bon gré. Et nous voilà à parcourir nos 1ers instants de voyage en trio avec notre nouvel ami Nick!

Nombreux amis:
image

A peine avons nous fait quelques pas que nous sommes déjà interpellés par un rickshaw qui veut absolument nous conduire quelque part (on essayait pourtant de ne pas trop avoir l’air de touriste mais avec notre peau blanche comme neige….). On réussit tant bien que mal à le dissuader mais ce n’est que partie remise, ce jeune homme nous dit qu’il est travailleur social et qu’il va nous aider en nous envoyant dans un agence reconnue pour nous donner de l’information sur Delhi. Après quelques discussions et surtout voyant que d’autres attendaient probablement leur tour si on décourageait celui-ci, on décide d’accepter, nous voilà parti pour notre première expérience en rickshaw, wow on a aucune idée où il nous conduit, étrangement très peu de traffic, mais on apprend que c’est jour d’élection aujourd’hui et que presque tout est fermé jusqu’à 16:00. On arrive à un petite agence  (il y en a partout) et c’est ouvert (hum????), on entre et après seulement quelques minutes on se rend bien compte que c’est bidon, donc on quitte ( méfiez vous s’il vous offre à boire, c’est seulement pour vous garder plus longtemps). On a pas fait cinq pas à l’extérieur que le cirque recommence ( je vous sauve les détails mais ce sera comme ça toute la journée!!!! Ouf!).

image

Il est temps de luncher, comme vous pouvez vous en douter plusieurs personnes nous indiquent des endroits sur le chemin, finalement on aboutit dans un genre de cantine. On doit commander au comptoir puis aller faire préparer nos plats. Ça semble simple mais une chance qu’il y avait des images des plats car les titres ne nous disaient absolument rien. En attendant d’être servis, Nick (vous vous rappelez notre nouvel ami) se fait interpeller et engage une conversation avec une personne. Ils sont deux et se joignent à nous le temps que nous mangeons (décidément pas de temps pour respirer). Ils sont quand même gentils et nous donnes de bons conseils. J’allais oublier, la bouffe était OK mais pas exactement ce à quoi nous nous attendions selon l’image!
On décide d’aller prendre de l’information sur quoi faire et voir ici à Delhi, mais encore une fois rien n’est simple et plusieurs fois on se fait donner de mauvaise indications. Arriver à l’endroit en question (et on sait que c’est le bon car nous avons l’adresse dans le Routard), bien sur c’est fermé car jour d’élection!!! Donc journée assez moche jusqu’à maintenant mais on ne se laisse pas abattre. On prends la direction d’un market qui est ouvert aujourd’hui. Devinez quoi, sur notre route un jeune nous aborde en nous disant qu’il est à l’université et qu’il veut pratiquer son anglais, il dit n’avoir rien à nous vendre (on est un peu septique car on l’a déjà entendue celle-la), on accepte de bonne guerre. Finalement on prends un café avec lui et discute de plein de chose sur Delhi, intéressant. Il nous conduit à une agence reconnue (enfin ça semble en être une). On discute un peu et ça semble correcte. Il nous organise un tour pour les 2 prochains jours et quelques visites pour compléter notre journée avec un chauffeur, le tout pour ~ $35 US par personnes….
Visite guidée:

image

On termine notre journée avec la visite de la porte de Inde, monument érigé en mémoire des soldats tombés au combat durant la deuxième guerre mondiale. On passe ensuite devant la maison présidentielle et les complexes adjacent, impressionnant mais la visite est de courte durée car aucune voiture n’est autorisé à s’immobilisée ( suite à des attentats perpétrés il y a quelques années), de là nous avons aussi un autre très beau point de vue de la porte de Delhi.
Shree Lakshmi  Narayan mandir

Shree Lakshmi Narayan mandir

Puis la visite d’un temple Krishna (en plein centre ville), première expérience, on doit se déchausser et laisser tous les appareils électroniques à l’entrée ( pas de soucis ils sont déposés dans un coffre et on nous en remet la clé). Tout est en marbre, plusieurs figurines des différentes représentation de Krishna et autres dieux, toujours vêtus très colorés. Plusieurs salles de prière et même un jardin extérieur pour la méditation, endroit très paisible faisant contraste avec la ville.

What a day!

imageDe retour à l’hôtel, on prend une pose et puis on s’en va souper. Fait étonnant, lors de notre sortie cette fois on ne se fait presque pas interpellé mais il y a beaucoup plus de monde et ça grouille de partout. On s’oriente tant bien que mal en marchant dans les petites rue et découvrant l’effervescence de la soirée. C’est très spécial de voir tant de chose, du simple mendiant à l’hôtel de grand luxe, du petit kiosque de bouffe de rue au grand resto, se côtoyer de si près et dans la même rue… Les gens vont et viennent entrecoupés par les voitures, et « rickshaw » sans oublier les continuels klaxons!!!

image

On trouve le resto que nous cherchions, on monte quatre étages étroits et pas très invitants d’un hôtel pour s’y rendre (petit doute ici!), on découvre un sympathique terrasse très paisible et surprenant on entend pratiquement plus les bruits de la ville. Les plat sont très bon et on à bien mangé. Retour à l’hôtel sans se faire interpeller (génial) et hop dodo.
Catégories : 1-Inde, 1. Delhi, 2013-14 Asie | Mots-clés :

Propulsé par WordPress.com.